Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur: MOD

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Dim 13 Mai 2018, 23:28 
Bon anniversaire Michel :D
Avatar de l’utilisateur
ulysse85
Causant
 
Messages: 266
Inscrit le: Mar 26 Mai 2015, 13:23
Âge: 48
Echelle pratiquée: ho
Prénom: sébastien

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 14 Mai 2018, 01:12 
Woups! Chui à la bourre!
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Jano74
Intarissable !
 
Messages: 3834
Inscrit le: Mer 18 Oct 2006, 11:06
Localisation: La ville au Pays du Mont-Blanc
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Club: Sandwich B.L.T.

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 14 Mai 2018, 12:15 
Merci merci pour vos sympathiques messages qui me vont droit au :coeur2:

:wink:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Volubile
 
Messages: 2224
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 14:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Mar 22 Mai 2018, 23:07 
PORTRAIT PORTGUINIEN

Salut la compagnie

Ce soir je vous propose un nouveau portrait portguinien, figure bien connue de notre chère belle ville : la famille PLAIT :dodo:

Y’a pas à revenir là-dessus ni le répéter deux fois, pas la peine de dire « on verra ça demain », Henri Plais est bien une véritable figure portguinienne. Tout le monde vous le dira.
Henri est le fils aîné de Sam Plais et Eloïse Tamboul, de lointaine origine turque, il est l'actuel patron de la brasserie "Le Pacific 231", rue du Dépôt.

Image

Né en 1931, il avait à peine 13 ans lors de la Libérartion. Comme tous les Français de l'époque ou presque, il ne portait guère dans son cœur le voisin Allemand qui, il faut bien le reconnaître, pendant quatre années, nous avait un peu comme qui dirait... envahis.
Cinq année plus tard, il répondait à ses obligations militaires et on l’expédia illico en Allemagne.
C’est donc au-delà de la frontière qu’il fit connaissance d’un jeune Allemand, à peine plus âgé que lui, Duncant Erbrô. Henri et Duncant devinrent vite inséparables et c’est dans la charmante petite ville de Hautchenbruck* que le second initia le premier à la bière !
Trois années plus tard, Henri après d’assez nombreuses conquêtes féminines car Henri plait, il épouse Germaine Éloire, une Angevine évidemment. C’est l’année suivante que Germaine et Henri prennent en main la destinée de la brasserie « Pacific 231 » rue du dépôt.
Comme dit le proverbe : « on reconnaît un motard heureux au nombre de moucherons collés sur ses dents », on peut dire à Port-Guiny qu’on reconnaît un Henri Plais heureux au nombre de marques de bières qu’il offre à ses clients.
En effet, en étroite collaboration avec son ami Duncant, il fait venir par wagon spécial, chaque quinzaine, une sélection de bières, et ce n’est pas, comme on dit, de la petite bière qui se fait mousser. Un petit wagon loué par les deux acolytes est spécialement affecté à ce transport, parfois remplacé par un plus gros, lorsque les clients du Pacific ont beaucoup bu.

On peut voir ici le fameux petit wagon arrivant d'Allemagne, dans la tranchée de Porquiniou, au milieu d'un long convoi RA.
Photo droits réservée Papa Razzi

Image

Le wagon arrive toujours rapidement à bon port d’autant plus qu’il est le plus souvent dans un convoi tracté par une P8 ou autre prussienne dont le dépôt d’attache, c’est bien connu, est celui de Port-Guiny qui concentre en sa rotonde toutes les machines armistice si bien cachées pendant l’occupation dans les vastes caves à chouchen de Florimont-Plage.

Nouvelle photo de la "pinte à roulettes" dans un RA filant vers Port-Guiny
Photo droits réservée Papa Razzi

Image

Il arrive parfois que le fameux wagon arrive avec un peu de retard, ce qui n’est pas bien grave, la cuvée étant mise de côté et réservée aux touristes anglais assez nombreux l’été qui, comme chacun sait depuis la lecture d’Astérix, aiment la cervoise tiède.

Nous sommes ici le lendemain de la Sainte-Urnoire (toujours patronne des judokas), un peu la fête nationale de Port-Guiny car comme on dit ici :" à la Sainte-Urnoire, portguinien boit du matin jusqu'au soir".
Comme on peut le constater, le petit wagon est accompagné du gros bleu, ancien wagon couvert blanc, qu'on appelle la re-pinte. C'est qu'Henri sait prévoir ce qui plait aux Portguiniens et portguiniennes.
On remarquera également que c'est une bonne grosse P8 qui s'y colle
Photo droits réservée Papa Razzi

Image

Ça, on sait vivre au "Pacific 231" et ce n’est pas le capitaine Haddock, habitué du lieu quand il vient chez sa tantine du PN de Gourmaillon, qui vous dira le contraire**

-----------

* On remarquera ici la façon dont les choses sont parfois bien faites puisque l’un des ponts qui traversent la Maine à Angers se nomme pont de la Haute Chaîne ! Étonnant non ?
** Ni Milou d’ailleurs qui se débrouille toujours pour laper les fonds de verres de whisky au grand dam de ce benêt de Tintin abonné à la limonade :mort:

DÉSOLÉ :ange3: :mrgreen: :ange3:

Allez Tôpette, on va pas se mettre dans la nuit comme disait Pépé.
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Volubile
 
Messages: 2224
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 14:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Mer 23 Mai 2018, 09:54 
Bonjour, Bonsoir,
:coeur1: :coeur1: :applause:
Enfin de retour !!!
Avatar de l’utilisateur
Anjou 49
Fécond
 
Messages: 631
Inscrit le: Dim 03 Fév 2013, 17:58
Localisation: ANGERS
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Mer 23 Mai 2018, 17:50 
Ça valait le coup de patienter!
Image
Avatar de l’utilisateur
Jano74
Intarissable !
 
Messages: 3834
Inscrit le: Mer 18 Oct 2006, 11:06
Localisation: La ville au Pays du Mont-Blanc
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Club: Sandwich B.L.T.

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Jeu 05 Juil 2018, 21:22 
Image
Ya quelqu'un?
Avatar de l’utilisateur
Jano74
Intarissable !
 
Messages: 3834
Inscrit le: Mer 18 Oct 2006, 11:06
Localisation: La ville au Pays du Mont-Blanc
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Club: Sandwich B.L.T.

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Ven 06 Juil 2018, 00:10 
Jano74 a écrit:Image
Ya quelqu'un?



Cé bin vré, ça, y a plus d'nouvelles de la population portguinienne ?
Les trains sont en grève ?

Philippe, de l'Est
Que dire en 30 caractères? Pff
Avatar de l’utilisateur
Philippe de l'Est
Débordant
 
Messages: 3308
Inscrit le: Mer 17 Sep 2014, 23:19
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: C'est pas De l'est

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Ven 06 Juil 2018, 16:37 
Coucou

Il me faut donc quitter quelque temps la douceur de ma terrasse où il est si agréable de procrastiner à mort, et pour ne pas perdre la main, afin de vous présenter un nouveau portrait portguinien.

Lieu idéal de procrastination
Image

Je vous parlerai cette fois de notre ancien maire qui fut à la tête de la ville de 1967 à 1972 : Isidore-Marin d’Audousse. Complet autodidacte, cet ancien patron de péniche sablière sur la Loire, l’âge de la retraite venue se jeta à corps perdu non pas dans l’eau, mais dans la politique.
Arrivée à la magistrature suprême de notre cité, son obsession fut de doter Port-Guiny d’un train digne de ce nom, je veux dire un train de prestige. Après tout, ayant appris que Le Croisic aurait bientôt son Nantais et son Maine-Océan, il n’y avait pas de raison que Port-Guiny reste à la traine voire immobile telle une bernique accrochée à son rocher
Il fit donc des pieds et des mains pour que le prestigieux Roi René, ce rapide qui joint chaque jour la capitale à Angers osant même quelques escapades à Briotet, vienne redorer sa couronne et son sceptre jusque sur nos tumultueux rivages.

le Roi René dans les coteaux de Salmont
Image

Las, ce bon Roi René, à défaut d’être duc d’Anjou, de Bar et de Lorraine et même roi de Naples, de Sicile et de Jérusalem, tel son prestigieux modèle, ne possédait pour luxueux apparat qu’une dizaine de belles voitures grand confort - ce qui somme toute n’est pas si mal - qu’il était impossible de faire circuler sur notre ligne à voie unique.
Imagine-t-on ces voitures de luxe fréquenter courbes et contre-courbes serrées, le fourgon dans le zig quand le restaurant n’est encore que dans le zag qui plus est du côté du tunnel de Ty-Younet où les branchages de la forêt de Tomik * chatouillent plus la guérite des vieux fourgons que les orteils des baigneurs de Ker Tiya. Et à 60 km/h en plus ce qu’admet avec bienveillance la grimpette des Deux Moulins !
Et pourquoi pas vers Florimont-Plage tant qu’on y est !

Les cols blancs parisiens en rigolent encore.

Le Roi René dans la tranchée de Porquiniou
Image

Il ne fallait pas cependant froisser la susceptibilité d’un maire et d’une population de cité balnéaire que d’aucun, sans malice, nomme le Saint-Trop de la côte ouest.
N’y voit-on pas régulièrement quelques stars, Tati, Tatin (notre Facteur Cheval local), Tintin, Milou et Haddock, Alain Belon qui y vient pour les huitres, Henri Calvin (le sergent Garcia) qui encore maigre délivra Port-Guiny en 1944 et puis Maria Cotillon bien sûr et même le Père Noël qui y séjourne en hiver…
N’oublions pas, cela va de soi, mais il y a fort longtemps, Sainte-Urnoire qui mit les Breton au judo.
On accorda donc à ce Marin d’Audousse et à ses échevins le fait qu’une portion de la Galerne, autre prestigieux convois de la conquête de l’Ouest, fila jusque sur nos rivages.

La Galerne aux vignoble des Deux moulins
Image

Pourquoi pas d’ailleurs ? Marseille a bien son Mistral, Perpignan sa Tramontane et Lyon son Aquilon ! Port-Guiny peut bien avoir sa Galerne, ce vent malicieux et coquin, surtout imprévisible qui fit virer les Vendéens mais dont personne malheureusement ne parle, pas même ces messieurs et ces dames de la météo quotidienne.
Bouffons va !
C’est ainsi que chaque jour à mâtine sonnante, notre Galerne vient apporter un souffle nouveau sur notre ville et qu’à 17h37 pétantes, le fromage blanc local et son sifflet, réexpédient fissa vers la bouillonnante capitale.

L’histoire tient à peu de chose. Qu’un marin d’eau douce obtienne un peu de vent dans ces voiles, quoi de plus normal ?

La Galerne à la Bif
Image

* La fameuse forêt bien connue des mycophiles car on sait qu’il y a plein de champignons à Tomik

DÉSOLÉ :mrgreen: :ange3: :mrgreen:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Volubile
 
Messages: 2224
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 14:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Ven 06 Juil 2018, 17:42 
Brisso 32 a écrit:
* La fameuse forêt bien connue des mycophiles car on sait qu’il y a plein de champignons à Tomik

DÉSOLÉ :mrgreen: :ange3: :mrgreen:


Bon sang, mais c'est bien sûr ! C'est dans la forêt, à Tomik, que vit ce cher Nobile, l'homme qui aimait s'envoyer en l'air. Il aimait nous laisser de glace....

Philippe, de l'Est
Dernière édition par Philippe de l'Est le Sam 07 Juil 2018, 08:48, édité 1 fois au total.
Que dire en 30 caractères? Pff
Avatar de l’utilisateur
Philippe de l'Est
Débordant
 
Messages: 3308
Inscrit le: Mer 17 Sep 2014, 23:19
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: C'est pas De l'est

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Sam 07 Juil 2018, 00:16 
Ah ben oui: tu penses bien que si j'avais une belle terrasse comme la tienne j'y resterai à glandouiller procrastiner! :siffle:

Merci pour cette nouvelle page d'histoire Port-Guinyenne! :applause: :applause:
Avatar de l’utilisateur
Jano74
Intarissable !
 
Messages: 3834
Inscrit le: Mer 18 Oct 2006, 11:06
Localisation: La ville au Pays du Mont-Blanc
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Club: Sandwich B.L.T.

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Sam 07 Juil 2018, 11:54 
Bonjour agent B 32... :D

Quelle vie trépidante que celle des portoguinyens...
De quelle obédience politique est ce brave Monsieur d'Audousse ?...
Belle brochette de machines, et belle mise en scène...
:applause: :applause:

Djak
Restons calmes et buvons frais
Avatar de l’utilisateur
Djak
Exubérant
 
Messages: 2883
Inscrit le: Ven 27 Jan 2012, 09:59
Localisation: Notre Dame d'Oé - (9 km au nord de Tours)
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jacques

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Sam 07 Juil 2018, 12:25 
Bonjour,
Des brochettes ,une belle terrasse ,tout est dit " de Nantes "
Ok je fait l hareng
A plus pour le café
:siffle: :siffle: :ange3:
Avatar de l’utilisateur
Anjou 49
Fécond
 
Messages: 631
Inscrit le: Dim 03 Fév 2013, 17:58
Localisation: ANGERS
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Sam 07 Juil 2018, 13:05 
Attention car qui fait l'hareng sort !

:mdr2:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Volubile
 
Messages: 2224
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 14:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Sam 07 Juil 2018, 13:07 
Djak a écrit:Bonjour agent B 32... :D

Quelle vie trépidante que celle des portoguinyens...
De quelle obédience politique est ce brave Monsieur d'Audousse ?...
Belle brochette de machines, et belle mise en scène...
:applause: :applause:

Djak


Marin d'Audousse est plutôt radical et comme disait mon grand père, dans radical, il y a radis et un radis, c'est moitié blanc moitié rouge :mrgreen:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Volubile
 
Messages: 2224
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 14:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

PrécédentSuivant

Retour vers Patine, peinture, décor

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : bernardo511 et 14 invité(s)