Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Wagons couverts à bogies

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Wagons couverts à bogies

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 02:33 
Le froid arrive, sortons couverts !! :mrgreen:

J'ai quelques wagons couverts dont je me propose de vous parler ces prochaines semaines : quelques améliorations par ci, un peu de patine par là... et puis quelques questions au passage ! :P

Je commence par une référence de Klein Modellbahn, la 5182 pour être précis.

Image

Il s'agit du wagon surnommé Salle de Bal je crois.

Immatriculation Gabss 50.2 31 87 184 0 164-9...

Date de révision 1975 mais je suppose que ces wagons circulaient encore dans les années 80. Merci à ceux qui savent de me dire si je me trompais. Image

Si vous connaissez cet individu et pouvez m'indiquez toute idée d'amélioration éventuelle ou clichés de réel pour la patine, je suis preneur, merci... :mrgreen:

Je le trouve sympa : mains montoires rapportées, portes ouvrantes avec des rails plus discrêts que ce que j'ai pu connaîte à une lointaine époque, des bogies Y25 avec la timonerie raportée (sabot de freins de chaque côté des roues et en face des roues).

Donc pour l'instant, à part les roues à reprofiler et une bonne patine, le cahier des charges est léger...

Mais mais mais, je jurerais il y alongtemps de cela et sans pouvoir remettre la main dessus aujourd'hui, je jurerai donc qu'une pointure comme Pierre BARBE avait relevé pas mal de bourde sur ce wagon... :? Reste à savoir si je peux retrouver cela quelque part et si les bourdes sont corrigeables...
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10426
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 15:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 02:50 
Ensuite, j'en ai très similaire mais de chez Oskar.

Image

C'est la référence 4112 et il s'agit d'un Gabs immatriculé au FS. 31 83 181 2 496-9.

Est-ce que c'est le cousin du précédent ?

Est-ce que Oskar a sorti une version SNCF ?

Pas de portes ouvrantes sur celui-ci. Mais belle peinture matte, pas mal de pièces de superdétail à monter. Bogie Y25 de couleur noir, du même type que ceux que j'ai modifiés pour les porte containers Sgs de la même marque.

Donc, j'améliorerai cela avec la pose de la timonerie, le reprofilage des roues...

Je vois qu'il y a parmi ces pièces des marchepieds d'extrémité, des volants 5 branches de dia 4mm... : je dois pouvoir mettre des pièces Haxo ou Carmina en lieu et place...
Dernière édition par Christophe le Jeu 16 Nov 2006, 10:57, édité 1 fois au total.
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10426
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 15:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 02:58 
Là, on frise la pré-retraite vu l'actualité récente !!! Voici en effet le Gas by Jouef qui vient de prendre un sacré coup de vieux avec le LSM qui arrive.

Mais les photos de Clos m'ont encouragé à les sauver en jouant notamment sur la patine et la peinture.

Image

Les prix devraient bien descendre alors si les modélistes peu dotés trouvent là le moyen d'étoffer à bon compte leur parc, je me ferai un plaisir d'illustrer cela...

Bon évidemment, je bricolerai un peu ça :

- des attelages à élongation d'abord...
- des bogies conformes ; car si j'ai bien compris, ce sont des Y27... va falloir bricoler ceux-là...
- des roues plus petites
- des tampons à reprendre
- des mains montoires à rapporter
- il n'y a pas de crochets de halages ? :gne:
- des porte étiquettes rapportés
- des grilles en photodécoupe
- des volets en photodécoupe (j'ai ça de chez Carmina)
- des marchepied en photodécoupe (l'Obsidienne)

Et puis une bonne peinture et patine...
Dernière édition par Christophe le Jeu 16 Nov 2006, 10:58, édité 1 fois au total.
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10426
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 15:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 03:10 
Une vieille référence Jouef ici avec cet Habis EVS.

Image

Immatriculation 21 87 027 9107-8. Date de révision (gravée ! sic !) 1971...

Là encore, je pense que c'est censé circuler encore dans les années 80 ? :?

Du boulot là aussi sur les attelages à élongation à poser et des bogies Y25 version simplifiée de Jouef ; pas de timonerie de frein...

A propos, si vous deviez choisir un bogie Y25 sur le marché pour remplacer des modèles peu conformes, quel modèle prendriez-vous ?

Hormis cela, je jette mon dévolue sur les productions SMD qui propose des kits de superdétails des EVS Jouef sous la réf 015 et même 015B si on veut y adjoindre 4 boisseaux décolletés pour les tampons.
Dernière édition par Christophe le Jeu 16 Nov 2006, 11:43, édité 3 fois au total.
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10426
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 15:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 03:13 
Voici son cousin version Kronenbourg...

Image

Même cause, même punition : un kit SMD pour ce vénérable wagon, trouvé en brocante pour 2 ou 3 € il y a 4 ou 5 ans...

Immatriculation 21 87 027 2597-7, date de révision 1971.
Dernière édition par Christophe le Jeu 16 Nov 2006, 11:01, édité 1 fois au total.
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10426
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 15:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 03:20 
Un tout autre niveau de finition pour ce Habis 61-6 Kronenbourg encore mais de chez Electrotren...

Image

Réf 5557K, celui-ci a ses portes coulissantes fonctionnelles, des bogies Y25 complets et corrects, un attelage court à élongation.

J'ai acheté cela cet été, pas bien vieux donc...

Immatriculation 31 87 275 2 051-8, date de révision 02/98...

Alors là, ma question est dans l'autre sens : est-ce que ces wagons circulaient déjà dans les années 80 ?...

En guise d'époque, les fabricants, devraient mettre l'année de mise en circulation de leurs wagons... Cela faciliterait la tâche de ceux qui essaient de faire un parc cohérent. :roll:

Aucune pièce à rapporter : boulot réduit au minimum donc : des roues à reprofiler, des casiers d'étiquettes à rapporter, une bonne patine...
Dernière édition par Christophe le Jeu 16 Nov 2006, 11:20, édité 1 fois au total.
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10426
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 15:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 03:26 
On termine pour l'instant sur un ilustre inconnu pour moi...

C'est un wagon Fleischmann, réf 5384 K : un grand couvert à toit coulissant (fonctionnel), immatriculé à la DB 83 80 275 2 898-6, date de révision 1992.

Je n'arrive pas à distinguer son type parmi les autres inscriptions ; si quelqu'un peut me renseigner.

Peut-être pourrais-je changer les marchepied d'extrémité, particulièrement épais mais je ne sais pas si nos pièces d'artisans conviennent aussi pour les modèles allemands ? :|

Casiers d'étiquette en déco, je pourrais mettre des pièces rapportées.

Et puis, je pourrai surtout m'amuser avec la patine : pas triste vu la déco.

Une question, toujours sur l'époque : vu la déco et le sigle OPEL, est-ce colle avec les années 80 ?
Dernière édition par Christophe le Mar 01 Mai 2007, 21:45, édité 1 fois au total.
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10426
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 15:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 03:29 
Voilà, c'est tout ce que j'ai en stock de ce type là.

A suivre pour les améliorations que je vais leur apporter et les patines.

Merci d'ores et déjà à tous ceux qui pourront répondre aux questions que je me pose et si vous avez de l'info surles modèles réels ou la trace d'articles paru dans nos revues préférées, n'hésitez pas à me communiquer les référénces.

Zou... :dodo:
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10426
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 15:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 09:28 
Bonjour,
A propos des Gabs, voici l'article que j'avais écrit, en 2005, pour la revue de mon club.
"LES WAGONS COUVERTS
DE GRANDE CAPACITE
TYPE G 50 Gabss
EN MODELISME

Les wagons réels :

Appelés aussi « salle de bal » par les cheminots, en référence à leur grande surface utilisable. Cette série a été la première dans la lignée des wagons à grande capacité réclamés par les clients, au début des années 70. L’étude ayant été faite au niveau des chemins de fer européens (ORE), on retrouve des caractéristiques dimensionnelles similaires quel que soit le pays d’origine. Malgré ça, ils n’ont jamais été immatriculés dans le pool « EUROP ». Trois administrations en ont commandé : SNCF, FS, OBB.
Leur charge totale d’une cinquantaine de tonnes et leur tare de 26 t permet un chargement d’environ 25 t. Du fait de leur grande longueur, on voit qu’ils ont été prévus pour des marchandises de grand volume pas très lourdes. La présence de deux grandes portes coulissantes (4 m d’ouverture) de chaque côté favorise les chargements palettisés ou conditionnés (50 palettes 80 X 120 ou 40 palettes 100 X 120). Ils ont ainsi beaucoup servi pour le transport d’électroménager, d’épicerie, de détergents. Une notice technique de la SNCF précise qu’ils ne peuvent être utilisés pour les boissons palettisées. Il n’y a pas de cloisons mobiles à l’intérieur mais 28 anneaux d’arrimage.
Ces véhicules marquent bien leur filiation avec les séries précédentes de wagons couverts, ainsi que leur époque de construction (1975 pour la SNCF). Un châssis en « arêtes de poisson » porte une caisse de 20,40 m utiles (largeur utile 2,59 m ; hauteur utile 2,15) en panneaux de Permaplex (SNCF et FS) ou en tôle nervurée (OBB) bien dans la tradition de chacun. Sur les FS, des wagons ont reçu des portes en aluminium. Sur chaque côté, cinq trappes de ventilation avec panneaux d’occultation. Tous sont montés sur des bogies Y 25 soudés. On est encore loin des techniques constructives actuelles avec des caisses entièrement en alu, plus longues, plus larges et plus hautes. Sans parler des parois escamotables pour un chargement rapide et des cloisons internes pour caler la marchandise. Exemple : le H 97 Habbillss : longueur utile : 22,08 ; largeur : 2,74 ; hauteur :2,80 m ; ouverture de chaque paroi : 11,29 m ; charge maxi : 57,6 t.

Les modèles réduits :

Dans les années 70, LIMA a produit les versions FS et SNCF. A l’époque, on pouvait dire que ces reproductions n’étaient pas trop mal traitées même si la gravure n’était pas d’une finesse exemplaire, ni les dimensions bien respectées.
Aujourd’hui, KLEINMODELLBAHN sort une version SNCF (réf 5182) et deux références FS, l’une à portes bois, l’autre à portes alu (réf 5221 et 5222). SAI propose, pour le marché hexagonal un coffret de deux références avec numéros différents et patinés. La version OBB est toujours au catalogue sous la référence 3451.
OSKAR, marque italienne, a proposé ces wagons sous plusieurs références avec les deux versions de portes (bois ou alu) et de couleur de toit-(brun ou alu) et plusieurs types de logo FS.
Nous allons comparer les modèles OBB et SNCF KLEINMODELLBAHN et les deux versions FS OSKAR.
De prime abord, les wagons mis côte à côte sont homogènes. Pas de différences flagrantes dans les dimensions générales, c’est un bon point qui laisse espérer un rendu rigoureux de l’échelle. Décimètre en mains, longueur de caisse identique et à l’échelle. Idem en largeur, mais pas en hauteur : les modèles de la marque autrichienne sont 2 mm moins hauts. L’entre axe de bogies varie de 1 mm entre modèles concurrents, les OSKAR étant quasiment à l’échelle. Les bogies ont le même écartement d’essieux.
L’examen détaillé de chaque caisse laisse apparaître quelques différences dues à la fois par les fabrications dissemblables des modèles réels et par l’interprétation qu’en ont faite les constructeurs de miniatures. N’ayant pas de photos ou de détails constructifs précis de chaque modèle national, je ne m’aventurerai pas à critiquer systématiquement chaque exemplaire de ce test. Je peux tout de même dire que le brun UIC me semble correct sur les modèles FS et SNCF (malgré la patine, trop homogène sur le wagon testé). L’OBB est peint dans le brun très foncé caractéristique de cette compagnie. Le plus gros défaut des modèles français est le toit peint en alu alors que le wagon réel est entièrement brun. Les KM ont le même châssis ce qui entraîne un positionnement erroné des marchepieds sur le SNCF, ceux-ci devant être à droite des portes et non à gauche. Pour faciliter l’inscription en courbe, un des marchepieds est fixé sur le bogie. Les plateaux de tampons sont ronds sur les FS, correct. Rien à dire sur les marquages qui sont complets et correctement traités, bien nets sauf certains sur les OSKAR mais ils sont vraiment petits, ça ne se voit guère. Ils sont tous équipés d’attelages à élongation et ont en bon roulement.
En conclusion, des modèles plutôt bien rendus malgré quelques imperfections ici ou là, mais rien de rédhibitoires. Je trouve qu’il est agréable de constater que ces modèles, de provenances différentes, peuvent se côtoyer sans aucun problème. Ils démodent les maquettes LIMA, est-il besoin de le préciser ?
PT"
A propos des wagons KRONENBOURG (en tout cas pour le JOUEF, je ne connais pas l'ELECTROTREN), il faut peindre en rouge, dans les bouts, la partie blanche venue avec le toit.
Voilà pour ma modeste contribution.
Philippe
Avatar de l’utilisateur
Fifi36
Exubérant
 
Messages: 2615
Inscrit le: Jeu 01 Déc 2005, 21:22
Localisation: ARTHON 36
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Philippe
Club: TGV 086 Châtellerault

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 10:13 
Christophe a écrit:Un tout autre niveau de finition pour ce Habis 61-6 Kronenbourg encore mais de chez Electrotren...

Image

Réf 5557K, celui-ci a ses portes coulissantes fonctionnelles, des bogies Y25 complets et corrects, un attelage court à élongation.

J'ai acheté cela cet été, pas bien vieux donc...

Immatriculation 31 87 275 2 051-8, date de révision 02/98...

Alors là, ma question est dans l'autre sens : est-ce que ces wagons circulaient déjà dans les années 80...

En guise d'époque, les fabricants, devraient mettre l'année de mise en circulation de leurs wagons... Cela faciliterait la tâche de ceux qui essaient de faire un parc cohérent. :roll:

Aucune pièce à rapporter : boulot réduit au minimum donc : des roues à reprofiler, des casiers d'étiquettes à rapporter, une bonne patine...



Celui là est incorrect, il est sensé reproduire le même modèle que Jouef (4 panneaux par faces).
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16184
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 15:52
Localisation: ACAL

Re: Wagons couverts à bogies

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 10:20 
Bonjour Christophe,

Christophe a écrit:Le froid arrive, sortons couverts !! :mrgreen:

J'ai quelques wagons couverts dont je me propose de vous parler ces prochaines semaines : quelques améliorations par ci, un peu de patine par là... et puis quelques questions au passage ! :P

Voici une nouvelle fois un sujet très intéressant :D
J'ai pour ma part commencé l'amélioration d'un Gas. Faute de temps, il est dans sa boîte depuis quelques années, mais j'ai un stock d'une bonne douzaine de wagons à transformer, dont certains porteront une livrée TTX (on ne se refait pas :wink: ). J'essayerai d'envoyer une photo ce jour.
Je me souviens d'un article très détaillé sur le sujet paru dans VF. Il me semble aussi que Bernard Canet (toujours dans VF) avait décrit la construction quasi intégrale d'un Gabss. Deux bonnes sources d'inspirations ...
Amicalement
Bruno, fou de TTX
Avatar de l’utilisateur
Bruno PERES
TTX & Midi for ever !
 
Messages: 2657
Inscrit le: Lun 05 Sep 2005, 14:07
Localisation: Région toulousaine
Âge: 52
Echelle pratiquée: HO

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 10:35 
Christophe a écrit:
Voici son cousin version Kronenbourg...

Image
Immatriculation 21 87 027 2597-7, date de révision 1971.


Le wagon Kronenbourg fidèlement reproduit par Jouef, contrairement à Electrotren (bonne livrée, mais mauvaise caisse) circulait des années 80 jusqu'à nos jours. Toutefois ils en restent aujourd'hui très peu, et leur livrée rouge s'est délavée pour devenir rose pale.

En réalité, lors de révision importante ces wagons en livrée Kronenbourg ont été repeints dans des livrées SNCF plus classiques, notamment la suivante : bande jaune en diagonale, toit blanc et fond gris clair (mais il me semble encore plus clair que celui du wagon Jouef en photo ci-dessous)

Christophe a écrit:Image
Immatriculation 21 87 027 9107-8. Date de révion (gravée ! sic !) 1971...[


Le wagon ci-dessus a bien roulé dans les années 80.

On peut donc imaginer faire un train complet de bière au départ de la brasserie Kronenbourg à Obernai (67) avec ces 2 types de wagons et des Débach'vit R20 Jouef / Roco, ou alors imaginer un train de desserte d'un dépot à boisson (genre Tafanel à côté de la gare de l'Est), avec des R20 VITTEL et autres.
Fret, parlez moi de fret !
Avatar de l’utilisateur
Tunnel Motor
Causant
 
Messages: 264
Inscrit le: Mer 23 Août 2006, 10:34
Localisation: 92- Courbevoie
Âge: 36
Echelle pratiquée: HO, N

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 10:45 
Bonjour Tunnel Motor,

Tunnel Motor a écrit:On peut donc imaginer [...] un train de desserte d'un dépot à boisson (genre Tafanel à côté de la gare de l'Est), avec des R20 VITTEL et autres.

C'est justement ce que nous avions réalisé dans mon ancien club parisien il y a quelques années :D
Amicalement
Bruno, fou de TTX
Avatar de l’utilisateur
Bruno PERES
TTX & Midi for ever !
 
Messages: 2657
Inscrit le: Lun 05 Sep 2005, 14:07
Localisation: Région toulousaine
Âge: 52
Echelle pratiquée: HO

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 10:59 
Soyons brefs:

Le G50 Klein est faux. Je me demande même où ils ont été pêcher l'idée de peindre le toit en alu.

C'est certainement pour faire comme sur le modèle italien d'Oskar: celui- là est juste, et très courant en France. La version avec portes Alu est la plus courante, et n'est malheureusement plus dispo, du moins dans no contrées. Il n'y a pas de version francaise à faire de ce wagon, à moins de faire dans l'imaginaire (comme SAI avec le "G50" Klein...).

Le Gas Jouef est une pièce de collection.

Les EVS sont pas mal, même si la gravure commence à dater: en changeant les tampons par trop rabougris, on améliore consirablement la bête. Il faut aussi changer les Y25 si on dispose d'une version ancienne.

L'Electrotren est faux, archi faux et mériterait d'être produit par SAI...

Des couvert sympas, il y en a d'autres: G19 Jouef, G40 Roco, G4 Fleischmann, G3 et G6 LSM. Ca mériterait un article dans LR tout cela... mais comme c'est pas les idées qui manquent...
Avatar de l’utilisateur
L. Demarcq
Prolixe
 
Messages: 1676
Inscrit le: Ven 16 Déc 2005, 12:33
Localisation: Nogent sur Oise
Âge: 44

Publié: Jeu 16 Nov 2006, 11:08 
Au fait:

Ton EVS Jouef roule toujours:



C'est son petit frère de chez Haxo qui a été avalé par un haut-fourneau italien quelquonque:

Avatar de l’utilisateur
L. Demarcq
Prolixe
 
Messages: 1676
Inscrit le: Ven 16 Déc 2005, 12:33
Localisation: Nogent sur Oise
Âge: 44

Suivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invité(s)