Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Mon Simplon Orient Express en HO

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Mar 22 Mai 2018, 14:27 
34rugb a écrit:Bonjour Bruno,
Au vu de mes connaissances sur l’ex secteur yougoslave, ce train du sud ne corrrespondrait il pas à un RIJEKA-VIENNE?.
A +
STEPH

Le schéma nous montre effectivement une liaison possible Rijeka - Vienne…
Ce train existait-il vraiment, ou est-ce une supposition ?

Image

On peut imaginer que la jonction d'un Rijeka - Vienne avec le SOE se fasse à Postojna où un relai machines est de toute façon obligatoire, puisque la ligne électrifiée s'arrête dans cette gare.
Ainsi, nous aurions DEUX voitures ÖBB (celle de Trieste et celle de Rijeka) sur ce tronçon Postojna - Ljubljana, à moins que ce soit Postojna - Zidani ?

Page 14 du sujet :
VincentLB a écrit:En fait de carte, c'est l'Atlas des chemins de fer italiens et slovènes que j'ai consulté...

Image

L'histoire devient particulièrement complexe dans ce secteur ! :shock:
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Mar 22 Mai 2018, 16:18 
Un plan permet toujours de mieux visualiser la situation à l'hiver 1949/1950 :

Image
(support carte Google Map)

En bleu, les sections déjà électrifiées en 3000V avant la deuxième guerre mondiale.
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Mar 22 Mai 2018, 16:20 
Rebonjour,

Déjà au temps de l’empire austro-hongrois donc avant la première guerre mondiale , il y avait déjà une liaison directe RIJEKA-VIENNE.
Concernant le tronçon où il serait jumeler au SOE , j’obterai pour le trajet Postojna-Ljubljana. Gare où la tranche RIJEKA-VIENNE serait jumelé avec une autre tranche KOPER voir PULA-VIENNE?.

Quand à la voiture MAV,je la verrai bien transitée elle aussi par VIENNE!.

Ciao ,ciao

STEPH
34rugb
Éloquent
 
Messages: 396
Inscrit le: Dim 14 Déc 2008, 23:26

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Mar 22 Mai 2018, 16:34 
34rugb a écrit:Quand à la voiture MAV, je la verrais bien transiter elle aussi par VIENNE !

Non : Pierre B nous indique deux pages plus tôt le trajet de la voiture :
Pierre B a écrit:- Poggioreale Campagna - Ljublijana - Zidanimost - Pragersko - Murakeresztúr - les rives du lac Balaton - Budapest-Déli pu
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Jeu 24 Mai 2018, 20:35 
Chouchou Loco, page 44 a écrit: . . . ] L'écriteau Athènes, en revanche, est un peu curieux…
On dirait une inscription rajoutée informatiquement au XXI siècle (netteté, pas de trace de fixation sur le poteau, géométrie de l'écriteau…)

Les avis sont en effet mitigés : CIWL carriages in Greece.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12802
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:20
Localisation: France
Âge: 62
Echelle pratiquée: H0

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 27 Mai 2018, 08:50 
Chouchou Loco a écrit:L'histoire devient particulièrement complexe dans ce secteur ! :shock:

Quel changement d’époque entre ces trains multi-tranches des années ´50 et notre système d’exploitation actuel où les trains fonctionnent presqu’exclusivement sur le principe du métro !

Il faut resituer les circonstances :
En 1950, au sortie de la guerre encore très récente,
- les moyens de traction étaient limités, destructions mais aussi manque de matières premières pour alimenter les chaudières, il s’agissait donc de rentabiliser les déplacements.
- Dans le même temps, la pauvreté assez généralisée limitait les déplacements qui correspondaient, bien plus que de nos jours, à un budget important.

Ces deux causes combinées conduisaient à un nombre limité des passagers se rendant du point A au point B.

Pour rentabiliser le déplacement, ces trains à multiples origines et multiples destinations devenaient une évidence, d’autant qu’on n’accordait pas autant d’importance à la vitesse de déplacement qu’aujourd’hui. L’aviation commerciale n’était que balbutiante et le seul concurrent possible n’était que le bateau encore plus lent.

Dès les années ´60, 1962, pour le SOE, les choses évoluent : l’augmentation du nombre de voyageurs donnant lieu à des trains de plus en plus lourds, le SOE est dédoublé en un Simplon Express limité à Venise et en un Direct Orient Express pour Belgrade et Istanbul, le nombre de tranches diminuant pas la même.
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Mer 30 Mai 2018, 00:33 
Je ne répète pas ici les détails déjà donnés page précédente, mais (voir plus bas)...
Chouchou Loco a écrit:Eté 1959, dans le sens retour sur Paris :
Image

L'info intéressante pour les compositeurs c'est que dès 1958, ce train comportait une CIWL UH pour Milan.
On la retrouve en photo sur ce document La Vie du Rail, en deuxième position derrière les fourgons (photo Rail Passion) :coeur1: :

Image

Et j'en profite : après une trop longue disette de CIWL UH en version d'origine, j'en ai acheté un peut trop quand elles sont sorties chez ACME.
Résultat, j'en ai une en trop, à revendre à prix d'ami... :siffle:
(une voiture bien utile pour les SOE, donc, mais aussi dans le Train Bleu (accompagnée ou non d'une type P), pour le Paris Scandinavie Express à mettre derrière la 232U1 ou une 16000,...)
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Ven 01 Juin 2018, 23:04 
Ca faisait très longtemps que je regardais sur certains site de vente cette petite "bouillotte" LE Model d'un œil attendri. :coeur1:

La raison fait qu'on ne peut pas tout acheter et qu'il faut savoir rester raisonnable.
D'ailleurs, comme collectionneur français et collectionneur de grands trains internationaux, à quoi pouvait servir d'acheter une petite locomotive de manœuvre italienne ??? :gne:

Image

Et puis Sebamat nous a ressorti cette photo en gare de Milan. Merci à lui :D :

Image

On ne sait pas si c'est cette machine qui manœuvre le SOE à Milan le jour du reportage, mais il est apparu qu'il fallait bien une machine pour effectuer les manœuvres en HO aussi ! :applause: :D

Le prétexte pour finalement acquérir cette petite "bouillotte" était tout trouvé ! :coeur2: :D :ange:

Image

Bien venue dans le club des machines du SOE, petite cocotte !
C'est tout mignon, ça roule en silence, c'est pas très cher (165€). :coeur1:

J'espère que les experts ne diront pas que cette locomotive n'a rien à faire à Milan et qu'elle n'a jamais servie aux manœuvres en gare ! :mort: :D
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Sam 02 Juin 2018, 16:32 
Si, néanmoins, quelqu'un a quelques connaissances sur cette petite machine, il peut les faire partager ! :D
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Sam 02 Juin 2018, 19:36 
Celle là est mignonne aussi.
Avec son bissel avant, elle donne d'avantage l'impression d'une machine de (petite) ligne.

Image
Gr880 Roco.
L'ari de la loco ressemble d'avantage à la photo en gare de Milan.

Cette version n'a pas les bandages peints en blanc, contrairement aux premières versions sorties par Roco, mais les tuyaux qui vont aux cylindres sont bien différents, par contre.
De quand date cette tradition des bandages peints en blanc, en Italie ?
A en voir les différentes reproductions en HO, on dirait qu'elle daterait des années '60 mais pas avant. Quelqu'un a-t-il un avis ?

Ce type de petites machines avait-il réellement la fonction de recomposition des rames en gare ? :gne:
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Sam 02 Juin 2018, 21:05 
La Gr. 835 est typiquement une locomotive de manœuvres. Ce modèle a été reproduit par Rivarossi, puis par Hornby Rivarossi :

Image
Hornby Rivarossi HR2160 Locomotiva a vapore GR 835 053 delle FS

La Gr. 880 est une petite locomotive de ligne. Il me semble que les bandages blancs du premier modèle Roco sont ceux d'une machine préservée en usage musée.

A défaut d'une Gr. 835 Hornby, la Gr. 851 LEVEL LE Models est le meilleur compromis, c'est une locomotive de manœuvres très semblable à la Gr. 835, et apparemment le modèle est plus beau que le modèle Hornby.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12802
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:20
Localisation: France
Âge: 62
Echelle pratiquée: H0

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Sam 02 Juin 2018, 21:44 
Merci, Pierre.
Vue comme ça, elle a l'air assez jolie.
Cette HR2160 est-elle directement issue du modèle Riva d'origine ? :ange3: :mdr2: :mdr2: :mdr2:
Image

Apparemment, non. Ouf !: elle semble avoir été très opportunément reprise de fontd en comble sous l'ère chinoise ! :applause: :D
Dernière édition par Chouchou Loco le Sam 02 Juin 2018, 23:27, édité 1 fois au total.
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Sam 02 Juin 2018, 21:53 
Chouchou Loco a écrit:Si, néanmoins, quelqu'un a quelques connaissances sur cette petite machine, il peut les faire partager ! :D

Le Gr 851 a également été réalisé par RivaRossi: http://www.rivarossi-memory.it/Riva_Loco_Italiane/Riva_Gr_851.htm. C'était aussi une locomotive de manœuvre; Voici une photo du (grand) livre sur les locomotives à vapeur italiennes:Image.

Le Gr 880 (que fait Roco) était plus une locomotive pour les lignes secondaires. Il a également été fait par Elettren (en zéro) dans différentes versions, j'ai la version verte:Image Je l'utilise aussi comme locomotive de manœuvre :wink: :
.
Je vais essayer de trouver l'histoire sur les roues blanches sur les locomotives à vapeur italiennes,
Cordialement
Fred
Mon site internet: sncf231e.nl
Avatar de l’utilisateur
sncf231e
Causant
 
Messages: 222
Inscrit le: Mer 17 Fév 2016, 12:45
Localisation: Pays-Bas
Âge: 67
Echelle pratiquée: 1 0 H0 S
Prénom: Fred
Club: TCS

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 03 Juin 2018, 10:18 
Bonjour à tous, je me permet d'intevenir au sujet de la question des engins italiens

Gr 835 (030 T) ces engins furent livrés entre 1906 et 1912 en nombre de 316 et furent les premières locomotives conçues expressement pour les manoeuvres.
Leur histoire modeliste part de l'ancienne Rivarossi dont existaient deux versions, une à l'embiellage complet et l'autre "simplifié" (comme la photo)

Gr 851 (030 T)
Ces engins derivent d'un ancien projet de la R.A. (Rete Adriatica gr. 270 de memoire) datant de 1898 (18 examplaires) et 189 unités livrés entre 1901 et 1911, en origine elles furent employées sur les lignes de montagne, étant leur puissance limitée à 400 CH elle devaient rouler souvent en double traction contrainte qui porta ensuite à les remplacer par les 940. Après guerre elle furent "declassées" au manoeuvres lourdes.

Gr 880 (130 T)
Ces engins furent conçus entre 1916 et 1922 pour les services "legers" sur lignes à profil favorable en nombre de 60 unités et autres 28 sont derivées de la transformation à vapeur surchauffé du Gr. 875 entre 1931 et '33. Surveçues en service jusqu'aux '70s sont aujourd'hui preservées en bon nombre dont quelq'un en service pour la traction des rames historiques.
L'examplaire en vert/noir etait en service au depot de Coni et fut envoyè sur le Chemin de fer touristique du Breda en 1978 (à peu près)

Concernant la question des bandages blancs, c'est un enjolivement "non officiel" dont l'application commence lors des premiers trains "touristiques"; sa derivation vient probablement d'une pratique d'atelier quand on passait de la peinture à la chaux pour relever les eventuelles fissures des cercles.

Je dois avoir des articles (en italien) sur ces locomotives, si quelqu'un est interessé merci de me contacter en mp
:D
Franco
Intarissable !
 
Messages: 3817
Inscrit le: Lun 25 Sep 2006, 13:13
Localisation: Turin-Italie
Âge: 61

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 03 Juin 2018, 11:18 
Franco a écrit:Bonjour à tous, je me permet d'intevenir au sujet de la question des engins italiens

Gr 835 (030 T) ces engins furent livrés entre 1906 et 1912 en nombre de 316 et furent les premières locomotives conçues expressement pour les manoeuvres.
Leur histoire modeliste part de l'ancienne Rivarossi dont existaient deux versions, une à l'embiellage complet et l'autre "simplifié" (comme la photo)
Permet-toi, Franco, permet-toi ! :mdr2:
Ton éclairage local est précieux ! :D

La Gr835 que Pierre nous a montré est très jolie aussi !
C'est une merveilleuse chose qu'Horby nous ait ressorti selon les critères actuels tout ce qui existait précédemment de façon très moche !
La gamme Rivarossi, notamment, en avait bien besoin !
Franco a écrit:Gr 851 (030 T)
Ces engins derivent d'un ancien projet de la R.A. (Rete Adriatica gr. 270 de memoire) datant de 1898 (18 examplaires) et 189 unités livrés entre 1901 et 1911, en origine elles furent employées sur les lignes de montagne, étant leur puissance limitée à 400 CH elle devaient rouler souvent en double traction contrainte qui porta ensuite à les remplacer par les 940. Après guerre elle furent "declassées" au manoeuvres lourdes.
Tout à fait parfait pour des manœuvres à Milan, alors !!! :coeur1: Génial !

Franco a écrit:Concernant la question des bandages blancs, c'est un enjolivement "non officiel" dont l'application commence lors des premiers trains "touristiques"; sa derivation vient probablement d'une pratique d'atelier quand on passait de la peinture à la chaux pour relever les eventuelles fissures des cercles. (bandages)

La chaux se dilue rapidement à l'eau et devait partir extrêmement rapidement. Pour persister, la peinture n'est-elle pas obligatoire ?

Beaucoup (trop ?) de modèles HO sont représentés avec des bandages blancs, y compris la Gr736 Roco, Image
alors que la photo originale la montrait SANS bandages blancs sur la photo de la machine réelle dans le catalogue Roco ! :colere:

Dans mon cas, c'est plutôt positif pour représenter la machine grecque à partir de cette machine, puisque les photos la montre plutôt avec de tels bandages blancs.
Joueur oui, maquettiste non !
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 6204
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 13:52
Localisation: Région parisienne et Islande.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : alpiliguri, maxime.blin, parafoudre et 26 invité(s)