Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Bluetooth et modélisme ferroviaire

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Dim 11 Fév 2018, 23:09 
ne soit pas désolé Aubrac, ce n'est surement pas de ta faute. :lol:
moi j'aime bien testé des nouvelles techno et celle ci reste originale pour le moment. il aurait fallu que je me prépare un peu plus à l'avance car ma journée en expo a été "amusante". j'ai testé le module en exploitation en expo sur un réseau numerique éprouvé par mes soins. toutes les machines digitales fonctionnent correctement. mais pas ce module bluetooth, j'ai qd meme réussi à faire tourner 1h d'affilé mon autorail. c'est maigre. Ceci dit l'idée germe chez mes potes. ils ont été
plutot surpris de voir ce résultat à ce tarif. Quelques visiteurs aussi curieux par le principe.
le module en traction est très sensible à quelquechose que je n'explique pas encore. Peut etre le vieux moteur jouef, peut etre le captage... mais qd on voit les autres machines DCC avec une fiabilité sans défaut. on peut se poser des questions. :gne:
conclusion 2 : sur le principe, c'est top c'est clair j'ai eu de bons retours de quelques personnes. mais en exploitation, il y a encore un effort à fournir.
Je précise que mes branchements et captages sont parfaits, cela fait 10ans que je fais du DCC et je sais donc de quoi je parle. On ne peut pas expliquer que j'ai pu le faire tourner pendant 1h d'affilé sans problèmes et que soudainement bah, j'ai du jeter l'éponge au bout de 20 redemarrage de l'appli et 10 reboot du smartphone.
Comme on est là juste pour jouer, en fait on s'en fou, je reste convaincu par ce système. je vais sans doute en commander un 2nd pour faire une comparaison dans une machine plus récente niveau moteur...
voilà, j'estime que c'est comme ça qu'on avance :ange3:
Dernière édition par Memaster62 le Lun 12 Fév 2018, 17:43, édité 1 fois au total.
Memaster62
Communicatif
 
Messages: 974
Inscrit le: Mar 16 Juil 2013, 15:01
Localisation: 62-plat de calais
Âge: 41
Echelle pratiquée: ho

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Lun 12 Fév 2018, 01:43 
Bonjour Memaster62,
Merci pour ce retour d'expérience. C'est dommage que tu aies rencontré des difficultés avec ce module, car pour moi cela fonctionne bien, mais avec Taniera, nous avions parfois rencontré quelques problèmes de connexions BT. L’appariement entre le module et la centrale de contrôle (Smartphone ou tablette) peut sembler un peu long, mais une fois les matériels reliés, la liaison est normalement pérenne. C'est vrai que ce système change du DCC où tout parait plus facile pour un habitué, mais comme il s'agit d'une nouvelle technologie appliquée au contrôle des trains miniatures, il faut une période d'adaptation. Pour le matériel, comme pour le conducteur.

Maintenant, avec l'électronique et l'informatique mises en oeuvre dans le système, on peut connaitre aussi des déboires. Le module Monocacy ne doit pas échapper à la règle. En Amérique du Nord, il y a plusieurs milliers de modules B.T de toutes marques actuellement en service et si les forums n'en parlent pas, c'est peut-être parce qu'il n'y a pas de problème particulier avec ce type de matériel.
Les réactions des visiteurs de ton exposition semblent bonnes et c'est plutôt encourageant. Bonne chance pour la suite des expérimentations.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Communicatif
 
Messages: 990
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 04:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Lun 12 Fév 2018, 08:42 
je pense que ce module a besoin d'une alimentation super stable. Avez vous essayé par exemple une alim de pc de bureau? le bluetooth étant
un composant créé par des informaticiens/electroniciens... ce n'est qu'une hypothèse.

hors en exploitation sur un réseau, tout le monde sait que la tension varie +ou- dans les rails.

je suis quasiment sûr que sur un banc d'essai mon autorail peut tourner des heures et rester controlable sans problèmes. :siffle:
Je vais le retester aujourd'hui avec les roues motrices levées, j'ai un peu de temps 8)
je suis un peu tetu/curieux de nature sur la technologie en général, j'aime savoir pourquoi ça marche pas et éventuellement trouver des solutions pour palier au(x) problème(s).
Memaster62
Communicatif
 
Messages: 974
Inscrit le: Mar 16 Juil 2013, 15:01
Localisation: 62-plat de calais
Âge: 41
Echelle pratiquée: ho

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Lun 12 Fév 2018, 10:13 
Salut Menaster62.
Je viens de lire tes déboire avec ton autorail Jouef.
Tu parles de défaut d'alimentation, as tu pensais à mettre une alimentation embarquer. Pour ma part, comme tu as pu le voir, dans la 22 347 ou les 26 000, je n'ai en aucun cas la place, mais toi, dans ta Caravelle, tu as plus d'espace.

Mais effectivement je fais le même constat, a la moindre chute de tension, le lien Bluetooth est rompu avec une relance système qui prend entre 20s (détection automatique ok) à 3 minutes (relance Xpéria pour ma part).

Pour ma part, je vais continué avec ce système puisque mon réseau (showcase) et quasiment finis pour le plan de voie (me reste a motoriser les lame avec des moteur mouvements lente et hop).

Greg
Avatar de l’utilisateur
Djglam83
Communicatif
 
Messages: 818
Inscrit le: Jeu 20 Oct 2011, 16:55
Localisation: Gap (enfin ! ! !)
Âge: 29
Echelle pratiquée: HO

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Lun 12 Fév 2018, 12:48 
Djglam83 a écrit:Salut Menaster62.
Je viens de lire tes déboire avec ton autorail Jouef.
Tu parles de défaut d'alimentation, as tu pensais à mettre une alimentation embarquer. Pour ma part, comme tu as pu le voir, dans la 22 347 ou les 26 000, je n'ai en aucun cas la place, mais toi, dans ta Caravelle, tu as plus d'espace.

Mais effectivement je fais le même constat, a la moindre chute de tension, le lien Bluetooth est rompu avec une relance système qui prend entre 20s (détection automatique ok) à 3 minutes (relance Xpéria pour ma part).

Pour ma part, je vais continué avec ce système puisque mon réseau (showcase) et quasiment finis pour le plan de voie (me reste a motoriser les lame avec des moteur mouvements lente et hop).

Greg

oui c'est une solution que j'envisage... mais avant de faire quoiquecesoit, comprendre l'origine du pb. :ange3: il y a parfois des solutions
plus simples et il ne faut pas passer à côté.
Memaster62
Communicatif
 
Messages: 974
Inscrit le: Mar 16 Juil 2013, 15:01
Localisation: 62-plat de calais
Âge: 41
Echelle pratiquée: ho

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Lun 12 Fév 2018, 16:45 
Je suppose que la tension dans la voie peut être fixe et toujours dans le même sens. Dans ce cas, pour suppléer les défauts de prise de courant, il faut peut être faire une réserve de courant via un condensateur. Comme pour les éclairages de voitures voyageurs en analogique.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 24957
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Lun 12 Fév 2018, 20:38 
Bonjour à tous,
Effectivement, en cas de coupures d'alimentation, même brèves, ces systèmes reposant sur une radio-commande peuvent rencontrer des dysfonctionnements.
Dans le système Wifitrax dont j'ai parlé dans un autre post et qui utilise le Wifi pour transmettre les données numériques, le concepteur Steve Shrimpton a prévu quatre petits condensateurs électrolytiques qui assurent la continuité d'alimentation du module Wifi.

Image

Sous réserve d'essais, ce dispositif devrait être suffisant pour pallier aux micro coupures d'alimentation provenant de la voie.
Sinon, un système radiocommandé embarquant ses propres batteries d'alimentation comme le Protocab, est l'idéal pour obvier à ces inconvénients. C'est d'ailleurs le type de système employé par les modélistes américains avec le "Dead Rail".
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Communicatif
 
Messages: 990
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 04:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Mar 13 Fév 2018, 09:59 
Aubrac a écrit: Sinon, un système radiocommandé embarquant ses propres batteries d'alimentation comme le Protocab, est l'idéal pour obvier à ces inconvénients. C'est d'ailleurs le type de système employé par les modélistes américains avec le "Dead Rail".


Je vais finir par t'embaucher au marketing Aubrac :mrgreen:
Protocab= Dead Rail
le reste= DCC via bluetooth/wifi+ power pack
2 solutions différentes pour un problème commun: l'alimentation de la voie et ses aléas.
Il y aura bientôt une version APP de Protocab, j’attends des nouvelles des concepteurs apres le salon de Glasgow fin Fevrier :geek:
By Jove!! Proto87-Protocab
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 10237
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 22:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 45
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Mar 13 Fév 2018, 12:47 
Bon bon.
Hier soir, suite à une discussion avec Daniel, je me suis penché sur mon showcase pour jouer un peu.
J'ai donc activé le Bluetooth et l'alimentation des voies.
Résultat, en 5 minutes, 3 plantage, sur 4 mètres de voie linéaire nettoyé de façon quotidienne.

Je commence à me lasser de ces plantages systématique.
Je vais retenter aujourd'hui mais bon. je pense que je repasser en analogique.

Greg
Avatar de l’utilisateur
Djglam83
Communicatif
 
Messages: 818
Inscrit le: Jeu 20 Oct 2011, 16:55
Localisation: Gap (enfin ! ! !)
Âge: 29
Echelle pratiquée: HO

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Mar 13 Fév 2018, 13:01 
Je viens de refaire une expérience avec un nettoyage a nouveau complet, même résultat, du coup, je laisse tomber.

Au revoir Monocacy Trains
Avatar de l’utilisateur
Djglam83
Communicatif
 
Messages: 818
Inscrit le: Jeu 20 Oct 2011, 16:55
Localisation: Gap (enfin ! ! !)
Âge: 29
Echelle pratiquée: HO

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Mer 14 Fév 2018, 03:38 
Nicolas p a écrit: Je vais finir par t'embaucher au marketing Aubrac


Bonjour à tous
En fait, je ne vends rien, mais m'intéresse à l'électronique depuis mon adolescence. A l'époque, lecteur assidu de la revue Le Haut-Parleur, je réalisais divers montages en me fournissant en composants auprès de magasins parisiens spécialisés comme Perlor Radio, Radio Prim, Radio MJ, etc. C'était voilà un peu plus de cinquante ans, mais la passion est restée...

Concernant les mésaventures rencontrées avec les modules Monocacy, il y a surement un composant défectueux à l'origine de ces dysfonctionnements. J'ai demandé à Shaun O'Brien de Monocacy Trains de lire les différentes interventions sur le forum, afin de trouver une solution technique à ces anomalies de fonctionnement.
N'ayant évidemment pas le schéma technique du module, j'ai demandé à Monocacy quelques précisions concernant la méthode employée pour assurer la continuité d'alimentation de la puce SoC en cas de micro coupures de courant. Un condensateur est sans doute affecté à ce rôle.

Greg, signale tes difficultés directement à Monocacy Trains pour obtenir un échange du module défectueux. Si nous sommes plusieurs à nous manifester, nos observations et nos déboires seront plus surement pris en compte. Il n'y a aucune raison pour que ces modules ne fonctionnent pas.

De mon coté, je viens de monter un module Monocacy sur une locomotive Model Power de type Alco S2 (Fabrication Mehanotehnika) et après la mise au point initiale, tout fonctionne pour le mieux.

Image
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Communicatif
 
Messages: 990
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 04:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Jeu 15 Fév 2018, 01:03 
Bonjour Greg,
Dans ton cas, il vaudrait mieux utiliser le module Monocacy en poste fixe pour alimenter ton réseau, selon le schéma qui a été décrit dans l'article de Loco Revue. Le montage est très simple et la voie sera alimentée en courant continu pulsé (PWM) provenant du H-Bridge intégré au module. Cette méthode te permettra de conserver la commande sans fil sur ton Smartphone ou ta tablette.

Image

En procédant ainsi, tu ne risques pas d'avoir de coupures de courant momentanées qui contrarient le fonctionnement d'un module embarqué sur une locomotive.
N'oublie surtout pas la lampe-ballast de 12 volts-21 watts (Réf. BA 15S) qui est une simple ampoule de voiture branchée en série sur le circuit d'alimentation. En cas de court-circuit, c'est elle qui protège le module Monocacy.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Communicatif
 
Messages: 990
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 04:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Jeu 15 Fév 2018, 17:07 
dans ce cas on perds la gestion multiple c'est qd meme dommage.
Et je ne suis pas sur que cela résolve le problème sous jacent qui à mon sens est :
qd on "tire" en ampere+tension sur le côté moteur, ça déstabilise un peu le module. il faut une alim qui à mon avis compense les fluctuations.
et il faut à mon sens une bonne grosse alim de PC (10A facile) ou de laboratoire. Je vais tester ça d'ici la semaine prochaine.
Car ici pour ma part, j'ai fait "tourner" mon autorail roues levées et pas de pb
à signaler avec une simple pile 9V qui sort du 8V stable à la mesure 8)
je testerais aussi une alim batterie de voiture :ange3: (on peut tirer 300A la dessus sans problème :siffle: ) par contre c'est un peu dangereux en cas de court circuit sans protection, ça fait incendie des cables et dans le pire cas ça fait boum :mort:
Memaster62
Communicatif
 
Messages: 974
Inscrit le: Mar 16 Juil 2013, 15:01
Localisation: 62-plat de calais
Âge: 41
Echelle pratiquée: ho

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Ven 16 Fév 2018, 02:28 
Bonjour à tous,
Effectivement, utiliser le module Monocacy en poste fixe comme décrit dans l'article de Loco Revue est un usage secondaire pour cette carte électronique qui a plus de possibilités lorsqu'elle est embarquée sur une locomotive, mais il faut l'employer sur des voies parfaitement propres. En ce qui me concerne, mon circuit d'essai est composé de rails Bachmann en alliage de nickel et d'argent, qui ont une excellente conductivité. Sur un réseau où les voies posent des problèmes de transmission du courant électrique (rails de mauvaise qualité, pose imparfaite, voie sale, appareils de voies, etc.), on se heurte à des problèmes de microcoupures qui altèrent le fonctionnement du module.
Ayant posé la question sur la façon dont la continuité d'alimentation du module à Monocacy est assurée, le concepteur m'a donné quelques précisions. Comme pressenti, c'est bien un condensateur qui remplit ce rôle, en l'occurrence un super condensateur (de type Gold Cap) référencé C1 sur le circuit imprimé. Entouré d'un cercle rouge sur le schéma :

Image

Voici la traduction du message reçu :
"Le condensateur C1 est un super condensateur qui est là pour maintenir une certaine continuité de l'alimentation électrique pour la liaison radio Bluetooth et le microcontrôleur pendant une coupure momentanée de courant, mais afin de réduire la taille du circuit imprimé, ce sont les seules parties du circuit qui restent alimentées pendant une perte de courant. Le circuit de commande du moteur va perdre de la puissance durant la perte d'alimentation et nous comptons sur l’élan de la locomotive pour qu'elle franchisse la partie de piste non alimentée afin de retrouver le courant normal.
Une batterie de secours complète ou une installation de super condensateur plus grande, stocke généralement assez de charge pour alimenter réellement la locomotive à travers les problèmes qui peuvent survenir, alors que la nôtre est seulement capable de résister à de petites coupures de l'alimentation électrique normale. Il s’agissait de faire un choix entre les fonctionnalités et la taille du module, et nous voulions vraiment un petit circuit imprimé."

Les dysfonctionnements rencontrés sur ces modules peuvent également résulter de décharges électrostatiques (ESD) consistant en un passage de courant électrique entre deux objets possédant des potentiels électriques différents sur un temps extrêmement court. Ces décharges électrostatiques engendrent dans des circuits électroniques des dommages sur la continuité des connexions et peuvent conduire à deux types de défauts, une panne irrémédiable ou une panne latente. La panne est irrémédiable lorsqu'un composant détruit empêche complètement le fonctionnement du circuit. Dans ce cas, la panne est évidente, puisque le module ne fonctionne plus! La panne latente est plus pernicieuse puisqu'elle intervient quand un composant fragilisé donne des résultats non fiables. Ce composant peut produire des pannes aléatoires et les origines de ces pannes sont souvent difficiles à identifier.

Image

Les modules Monocacy sont des circuits électroniques complexes comprenant des composants sensibles, en particulier la partie enfermant le microcontrôleur qui est le cœur du système.( Entouré d'un carré rouge sur le schéma). Il est donc impératif de manipuler ces modules électroniques avec beaucoup de précautions.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Communicatif
 
Messages: 990
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 04:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Ven 16 Fév 2018, 11:39 
une précision liée aux derniers paragraphes du message de Monocacy :
l'arrivée de l'électronique dans nos installations (décodeurs divers, centrales, etc) impose d'utiliser les mêmes précautions contre l'électricité statique que les pros lorsque l'on manipule les circuits de ces éléments. Même si on n'intervient pas dessus.
Un BRACELET et un TAPIS sont des outils peu couteux au regard du coût d'un décodeur.

Quand à l'utilité de la réserve d'énergie, l'explication est claire et leur solution pour réduire l'encombrement très élégante.
informatisé oui, mais pas trop
Avatar de l’utilisateur
Matabiau
Loquace
 
Messages: 1270
Inscrit le: Mar 27 Oct 2009, 13:08
Localisation: 31 (ex 58 et 94)
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO III/IV
Prénom: Michel
Club: privé Villeneuve (LR805/822)

Précédent

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invité(s)