Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Freinage des wagons : sujet général

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Freinage à l'ancienne ?

Publié: Jeu 05 Jan 2012, 15:05 
Hello,

avant l'arrivée du frein continu automatique sur les véhicules ferroviaires le freinage des convois était assuré par des agents serre-freins, installé dans les guérites que nous connaissons bien.

Or, bien que les ordres de serrage et desserrage étaient transmis par le mécanicien aux serre-freins par des coups de sifflets idoines, la différence de l'effort de freinage obtenue devait être importante d'un véhicule à l'autre, en fonction de leurs caractéristiques techniques propres, le chargement, leur état d'entretien et d'usure, le facteur humain lié au serre-frein,etc...
Donc ces disparités me semblent difficilement compatibles avec un service voyageurs pour lequel les arrêts en gare ont toujours nécessité une précision parfois rigoureuse, en raison de la longueur parfois très courtes des quais des petits établissements.

La seule manière d'obtenir autant de précision avec un système de freinage aussi aléatoire dans son effort est, à mon avis, un freinage en 2 temps: Le mécanicien du train en vitesse ordonne le serrage des véhicules, puis arrivé à une vitesse adaptée à la manœuvre (vitesse proche de celle d'un homme au pas je suppose) commande alors le desserrage pour pouvoir assurer ensuite l'immobilisation du convoi à l'aide du seul frein de sa machine.
Mais ça me semble assez hasardeux, surtout en déclivité importante et au regard des machines qui ne comportaient au XIXe que quelques essieux...

Comment faisaient-ils alors ??? :gne:

8)
Mon p'tit Sud-Est..! ^^
Looping
Débordant
 
Messages: 3074
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 20:26
Localisation: Paris
Âge: 46
Echelle pratiquée: Ho.
Club: Arc-En-Ciel (Maisons-Alfort)

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Jeu 05 Jan 2012, 17:31 
A cette lointaine époque la contre-vapeur était utilisée............
Avatar de l’utilisateur
030T 1707 Nord-Est
Fécond
 
Messages: 699
Inscrit le: Sam 24 Juil 2010, 12:19

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Jeu 05 Jan 2012, 18:06 
La contre vapeur ne multiplie pas le nombre des essieux adhérents. :(
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 25902
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 22:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 75
Echelle pratiquée: H0

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Jeu 05 Jan 2012, 18:19 
Ce n'est certainement pas un hasard si les freins commandés depuis la machine se sont d'abord généralisés sur les trains de voyageurs avant de concerner les trains de marchandises : le confort et la précision d'arrêt sont beaucoup plus importants pour les premiers que pour les seconds !
Vincent: Schmalspur über alles
Avatar de l’utilisateur
VincentLB
Intarissable !
 
Messages: 3807
Inscrit le: Mer 16 Avr 2008, 14:06
Localisation: Schaerbeek
Âge: 53
Echelle pratiquée: H0m, H0e, H0f
Prénom: Vincent
Club: Gemme, Morop, ArGe-S

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Jeu 05 Jan 2012, 18:27 
030T 1707 Nord-Est a écrit:A cette lointaine époque la contre-vapeur était utilisée............


Contre-vapeur ? :gne:
Je suppose qu'il s'agit d'une mise en pression des cylindres en opposition du mouvement imposé par la rotation des roues ?
Mon p'tit Sud-Est..! ^^
Looping
Débordant
 
Messages: 3074
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 20:26
Localisation: Paris
Âge: 46
Echelle pratiquée: Ho.
Club: Arc-En-Ciel (Maisons-Alfort)

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Jeu 05 Jan 2012, 18:33 
XT
Avatar de l’utilisateur
l'Esto
Retour de flamme ?
 
Messages: 11459
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 13:19
Localisation: Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge: 42

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Jeu 05 Jan 2012, 19:00 
:applause: :applause: :applause: Super ce lien, merci l'Esto !
Par contre pour ceux que ça intéresse, la contre-vapeur est expliquée...tout en bas du document.
Mais la remarque de Prof reste vraie, car cela ne concerne que les essieux moteurs couplés. Dans ce document d'ailleurs, il est précisé que seuls la machine et le fourgon de queue étaient à l'origine équipés de systèmes de freinage, avec éventuellement un ou plusieurs autres véhicules freinés incorporés dans la rame. Dans ce cas là, c'est à dire au début du système ferroviaire, c'était à mon avis la loc qui assurait l’essentiel du freinage, les vitesses et tonnages devant être très limités, mais ensuite ? Le tonnage et la vitesse augmentant il fallait bien augmenter le nombre de véhicules freinés, donc pour éviter les problèmes évoqués dans mon premier message quelle était donc la méthode de freinage avec cet équipement disparate ?
Mon p'tit Sud-Est..! ^^
Looping
Débordant
 
Messages: 3074
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 20:26
Localisation: Paris
Âge: 46
Echelle pratiquée: Ho.
Club: Arc-En-Ciel (Maisons-Alfort)

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Jeu 05 Jan 2012, 19:29 
Je crois que l'on intercalait tout simplement un certain nombre de wagons munis d'un frein à vis et d'un agent censé l'actionner sur ordre du mécanicien (de mémoire trois coups de sifflets brefs et rapprochés...mais j'ai bien dit: "de mémoire" :ange: :ange: :ange: ).
Avatar de l’utilisateur
Gérard Huck
Volubile
 
Messages: 2157
Inscrit le: Sam 05 Avr 2008, 19:46
Localisation: Entre Velay et Luberon

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Jeu 05 Jan 2012, 23:48 
030T 1707 Nord-Est a écrit:A cette lointaine époque la contre-vapeur était utilisée............


Lointaine ??? que nenni...

Des amateurs "eclairés" ont procédé à des essais de contre-vapeur "electrique" sur des locotracteurs diesels electriques non prévus pour....

Le "succès" varie de hasardeux à franchement catastrophique... le pire vient cependant sur de pareils traitements à des series de locomotives...

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4654
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 01:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Ven 06 Jan 2012, 00:14 
tu peux toujours essayer de passer la marche arriere pour freiner sur ta voiture pour voir. :mrgreen:
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16777
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 15:52
Localisation: ACAL

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Ven 06 Jan 2012, 00:23 
.
...ou d'envoyer de l'air comprimé dans le tuyau d'échappement. :siffle:


Pierre. :wink:

______________________________
Avatar de l’utilisateur
L'homme du pire caddy
Intarissable !
 
Messages: 6217
Inscrit le: Lun 24 Juil 2006, 02:27
Localisation: On the (rail)road again

Re: Freinage à l'ancienne ?

Publié: Ven 06 Jan 2012, 19:13 
Le freinage à la main était tout un art: Les freineurs n'étaient pas disposés le long du train au petit bonheur la chance, ils devaient se répartir de manière à ce que le train ait le meilleur rapport de freinage possible et que, en cas de rupture d'attelage, les deux parties du train aient suffisamment de frein pour s'arrêter, et surtout une fois arrêtées, rester immobilisées. Autre chose, pour l'arrêt en gare: les trains ne rentraient pas à vitesse maximum (Déjà la plupart des gares n'étaient pas équipées de signaux d'entrée et celles qui l'étaient ne donnaient que la nuance ouvert ou fermé mais pas de vitesses différenciées en fonction de la position des aiguilles) enfin, les freineurs "graduaient" leur efforts ce n'était pas tout ou rien
stef
Avatar de l’utilisateur
stefan
Fécond
 
Messages: 557
Inscrit le: Mer 17 Août 2005, 10:30
Localisation: Suisse
Âge: 48

Système de freinage sur wagons à bogies

Publié: Dim 02 Fév 2014, 23:29 
'lut,

j'aimerais détailler des Eaos Klein Modellbahn ("Pinault", transport de bois de trituration, réf. 340F), notamment remplacer le système de freinage par le kit SMD.

Ma, ou plutôt mes questions sont les suivantes :

- KMB place l'ensemble de freinage à gauche (sur ma photo), alors que, d'après ce que j'ai pu voir sur de nombreuses photos de matériel réel, il se situerait plutôt au milieu,

Image

- vu les positions des différentes manettes du KMB (arasées sur la photo, mais on peut voir leur emplacement), qui semblent au bon endroit, et toujours en se basant sur les photos du matériel réel, l'ensemble serait "à l'envers", càd qu'il devrait y avoir le cylindre de frein à la place du réservoir et vice-versa,

- sur ce schéma : http://www.voisin.ch/dlok/partframes_f. ... ement.html
les manettes sont "groupées" (mais c'est un wagon à essieux, et le site est suisse)

Bref, qu'existe-il comme normes en la matière ? (si qqn avec un schéma...)
Diesel18
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 29 Déc 2005, 23:07
Localisation: Cher - Berry - région Centre
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO

Re: Système de freinage sur wagons à bogies

Publié: Lun 03 Fév 2014, 01:47 
Bonsoir.
Généralement, le cylindre de frein se situe vers le milieu du wagon. Dans ton cas, à hauteur du "trou".
Avatar de l’utilisateur
Cassaigneray
Démonstratif
 
Messages: 1365
Inscrit le: Ven 01 Juin 2012, 01:04
Localisation: 31240
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Raymond
Club: UAICF Toulouse, AFAC Toulouse

Re: Système de freinage sur wagons à bogies

Publié: Lun 03 Fév 2014, 09:28 
J'ai ça, ça donne toujours une idée à défaut de cotes précises :siffle:

Image
Y a comme un goût d'pomme
Avatar de l’utilisateur
Christophedeb
Schtroumpf de base
 
Messages: 27666
Inscrit le: Jeu 08 Déc 2005, 18:53
Localisation: Pusignan, Rhône
Âge: 51
Echelle pratiquée: H0
Club: Rigollots© and co

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 24 invité(s)