Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Mon expérience de remotorisation d’une locomotive BR120 Piko

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: Mon expérience de remotorisation d’une locomotive BR120

Publié: Sam 07 Juil 2018, 22:38 
Merci pour les liens. J'ai bien lu ces liens, et aussi consulte le web russophone.

Il parait qu'il y a eu une confusion. Le probleme existe avec colle "CA" (cyanoacrilate), colle instantannee, liquide transparent, qui seche en secondes sous pression mechanique..

Mais moi j'ai utilise la colle a emulsion PVA (polyvynilacetate), qui porte aussi les noms "colle blanche", colle pour bois.. Apparemment, cette colle ne fait pas de melange dangereux avec plomb.

Aussi, ils disent: "if you like to use white glue to cement the lead in your models, stop reading now and do yourself a favor: keep using white glue.".

Souffle de soulagement....
Avatar de l’utilisateur
Edouard Ershov
 
Messages: 18
Inscrit le: Mer 06 Juin 2018, 23:37
Localisation: Suisse-Russie
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Edouard

Re: Mon expérience de remotorisation d’une locomotive BR120

Publié: Sam 07 Juil 2018, 23:12 
Merci pour les liens. J'ai bien lu ces liens, et aussi consulte le web russophone.

Il parait qu'il y a eu une confusion. Le probleme existe avec colle "CA" (cyanoacrilate), colle instantannee, liquide transparent, qui seche en secondes sous pression mechanique..
>>Je ne pense pas, c'est une colle qui seche net, sans expension.

Mais moi j'ai utilise la colle a emulsion PVA (polyvynilacetate), qui porte aussi les noms "colle blanche", colle pour bois.. Apparemment, cette colle ne fait pas de melange dangereux avec plomb.
>>C'est tout le contraire, regarde le lien No 2 page 2:
Image

si ca c'est pas une preuve :geek:

Aussi, ils disent: "if you like to use white glue to cement the lead in your models, stop reading now and do yourself a favor: keep using white glue.".
>>encore une belle ineptie :gne: J'ai ceci :Quite simply, because the PVA is acidic and also absorbs moisture it will allow the lead to oxidise. In doing so it will incease in volume.Thats why other glues dont have a problem . It shouldnt present a problem where it is used in a non enclosed environment. but on the inside of a loco it has no where to expand.
Pas vraiment un plaidoyer pour la PVA :?

Souffle de soulagement....
>>J'espere, mais sans PVA :mrgreen:
By Jove!! Proto87-Protocab
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 10640
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 22:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 46
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: Mon expérience de remotorisation d’une locomotive BR120

Publié: Lun 09 Juil 2018, 10:13 
Bonjour à tous,

Il me semble me souvenir d'avoir lu quelque part, dans un ancienne revue Loco Revue, un article de François Fontana dans lequel il expliquait que, pour lester une ancienne loco à vapeur de construction personnelle surnommée "Crapaud", il utilisait ces petits plombs et du Syntofer (mastic pour carrosserie de voiture) pour immobiliser les petits plombs.
Ceci ne pourrait-il pas être une bonne solution ?
Ou, suggestion toute personnelle, du mastic silicone de joints pour salle de bain ?
Cordialement,
Pantographe.
Pantographe
Pantographe
Causant
 
Messages: 237
Inscrit le: Ven 03 Avr 2009, 10:41
Localisation: Ile de France
Âge: 55
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon expérience de remotorisation d’une locomotive BR120

Publié: Mar 10 Juil 2018, 09:48 
Bonjour à tous,

Voilà, j'ai retrouvé l'article, dans le magazine Loco Revue n°696 de juillet 2005, pages 34 et 35, concernant la construction par François Fontana d'une 121 PLM à l'échelle HO.
Ci-dessous les photos concernant le procédé utilisé pour lester la loco (plombs + Syntofer) et les explications de François Fontana (photos extraites de la revue indiquée ci-dessus, donc CopyRight Editions LR Presse - Loco Revue - François Fontana):
Image
Image
Si ça peut aider...

Cordialement,
Pantographe.
Pantographe
Pantographe
Causant
 
Messages: 237
Inscrit le: Ven 03 Avr 2009, 10:41
Localisation: Ile de France
Âge: 55
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon expérience de remotorisation d’une locomotive BR120

Publié: Mer 11 Juil 2018, 11:51 
C'est bien un tender de loco ancienne en l'occurence un trois essieux pour 121 111-400 du PLM. Les plombs sont noyés dans le syntofer et depuis le temps rien n'a jamais bougé. J'ai des modèles plus anciens lestés avec la même pratique et qui sont toujours là.

François
FrFontana
Préfet des études
 
Messages: 5045
Inscrit le: Mer 31 Août 2005, 22:17

Re: Mon expérience de remotorisation d’une locomotive BR120

Publié: Mer 11 Juil 2018, 13:10 
Effectivement, on en a déjà moult parlé un peu partout sur le forum.

Pour simplifier : le plomb est lentement attaqué par la colle (acidité et humidité), et il y a alors fabrication d'hydroxyde de plomb.
S'il n'y a pas de phase aqueuse (comme dans le syntofer), il n'y a pas de risque.
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 16170
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Re: Mon expérience de remotorisation d’une locomotive BR120

Publié: Mer 11 Juil 2018, 16:02 
Merci François et Renato pour ces précisions (qui vont peut-être me servir aussi à titre personnel pour lester la CC 6551 Maurienne Jouef que je suis en train de transformer, voir dans le sujet, sur ce forum : viewtopic.php?f=2&t=26744, notamment à partir de la page 5).
François, désolé d'avoir utilisé vos photos pour alimenter ma modeste contribution.
J'espère que vous ne m'en voudrez pas !
Cordialement,
Pantographe.
Pantographe
Pantographe
Causant
 
Messages: 237
Inscrit le: Ven 03 Avr 2009, 10:41
Localisation: Ile de France
Âge: 55
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon expérience de remotorisation d’une locomotive BR120

Publié: Mer 11 Juil 2018, 20:56 
Bien au contraire pour une fois qu'elles servent à quelque chose.

François
FrFontana
Préfet des études
 
Messages: 5045
Inscrit le: Mer 31 Août 2005, 22:17

Précédent

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : 140J 23 et 21 invité(s)