Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1/87°

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Mar 26 Juin 2018, 10:31 
Comme je l'ai dit ci-dessus, j'envisage de faire les poutres doubles en métal, avec seulement les détails (brides) en impression 3D.

Comme il faut quatre "grandes" brides et huit "petites", je me suis posé la question de savoir s'il fallait les faire imprimer isolément ou en grappe (sachant que les dimensions minimales exigées par Shapeways sont respectées).

J'ai donc créé les fichiers STL correspondants :

Image


Puis je me suis rendu sur le site de All3DP, qui finalement sont des gens sérieux, et j'ai fait la simulation de prix pour chaque solution. Tenez-vous bien !

- grande bride : en grappe 3,34 € ; isolément, 4 exemplaires : 12,19 € !

- petite bride : en grappe 3,24 € ; isolément, 8 exemplaires : 24,08 € !!

Et, me direz-vous, si je groupais les deux grappes ?

Image


Cette pièce fait 72 x 12 mm. Le nouveau prix est de 3,60 € (sans les frais de port, bien entendu). Il a donc été divisé par 10 !

La conclusion est vite tirée : s'il n'y a pas d'inconvénient à mettre des pièces en grappe, par exemple si les traces laissées par la cire de support ne sont pas gênantes, faites-le !

Et, en plus, vous aurez des pièces de dimensions homogènes, si vous voyez ce que je veux dire...
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Mar 26 Juin 2018, 13:13 
Dans la continuation des réflexions du précédent message, je me suis dit (ça mouline beaucoup sous mon crâne...) :

Si je pousse à l’extrême, peut-on imprimer plusieurs pièces indépendantes dans le même fichier STL ? Avantages : échelle homogène (enfin, il y a plus de chances), prix nettement plus bas. Une simulation sur All3DP me donne un prix de 115,69 € contre plus de 180 € précédemment !

Heu non, je me suis emballé un peu vite, c'est hors taxe. TTC avec transport, ça monte à 147 €. C'est quand même moins cher, et c'est chez i.materialize.

Voici le fichier que j'ai soumis :

Image
Dimensions arrondies : 221 x 183 x 24 mm

J'ai donc posé la question à ma charmante (en tout cas, fort efficace...) correspondante de All3DP, et elle m'a répondu dans la 1/2 heure qui suivait : oui, c'est possible !

Du coup, l'impression 3D redevient un peu plus compétitive !
:D
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Mar 26 Juin 2018, 17:47 
Breaking news
Je viens de recevoir (il était temps) la nouvelle impression de la pièce comportant les armoires électriques et leur abri.

Eh bien, elle présente exactement les mêmes déformations que la précédente. Voir ici la photo de la première pièce, avec en plus le toit gauchi !

Cependant, des pièces en maillechort sont prévues pour venir soutenir le toit. Ça devrait arranger un peu les choses.

Moralité : surfaces larges et minces prohibées !
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Mer 27 Juin 2018, 18:49 
J'interviens juste pour préciser quelques informations techniques concernant la qualité des pièces obtenues en impression 3D, par la technologie multijet (je suis Eric de DRIM 3D; et je ne ferai aucune promo).

Tout d'abord, concernant la dispersion dimensionnelle, tout professionnel connait les défauts de ses machines, et par conséquent les machines doivent être régulièrement étalonnées pour compenser efficacement ces défauts. Une fois imprimée, une cote fonctionnelle de la pièce devrait se situer dans un intervalle de tolérance décidé, car il faut bien se fixer une limite ! Pour exemple (ah, je parle un peu de mon boulot, désolé): notre IT total en Z est de 0.075mm, et de 0.15 en X et Y.

Le bon réglage et entretien des machines permet aussi d'avoir une qualité de pièce optimum. Pas de "barbichette", un état de surface correct (minimiser le grain) etc... Attention, je ne dis pas que les surfaces sont parfaitement lisses car les stries, aussi fines soient-elles en 16 microns, existent bien, mais très atténuées. Elles sont effacées par différentes techniques déjà décrites plus haut par les habitués de cette techno. Mais, désolé, les photos montrées par Gibi sont incroyables !
Le post-traitement est primordial : ne pas agresser les pièces, les traiter pour ne pas qu'elles se déforment, et une finition soignée à la main est souvent nécessaire pour ne pas transiger avec la qualité.
Les surfaces larges et minces sont tout a fait compatibles, les pièces minuscules et fines aussi, de même que les pièces plates ou bombées. Il faut être conscient du résultat et il faut que le professionnel prenne soin des pièces et de son client.
Quant au prix qui diffère en fonction de la mise en grappe ou pas, je ne vois pas la logique. Dans l'industrie, en général, c'est le temps machine qui est facturé. En impression 3D multijet, le temps machine est donné par la hauteur des pièces (nombre de couches), alors en grappe ou pas ... c'est la même hauteur.
Pour la question de savoir si l'impression 3D se prête ou pas à la fabrication série, la réponse est oui ... sous conditions. Fabriquer en série des pièces à la géométrie classique, ça n'a aucun intérêt, beaucoup trop cher. En revanche, des pièces complexes, ou qui demandent des opérations multiples en méthode traditionnelle, c'est très courant. Il est plus rentable de faire quelques centaines de pièces en impression 3D plutôt que de payer un outillage complet. De plus, en cas de modif, il n'y a aucun surcoût en impression 3D, même pendant le flux de production. Reste à gérer les temps de fabrication.

J'espère n'avoir pas été trop long ou invasif dans vos échanges entre passionnés. Il fallait que je vous dise que l'impression 3D, quand c'est bien fait, ça donne de beaux résultats.
Bien sur, maintenant que je me suis incrusté, je répondrai volontiers si vous souhaitez des précisions ! Eric.
EricD3D
 
Messages: 7
Inscrit le: Lun 30 Juin 2014, 11:30
Localisation: VILLEBON SUR YVETTE
Echelle pratiquée: N, H0, 0
Prénom: Eric

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Mer 27 Juin 2018, 20:17 
J'ai essayé en groupant les pièces dans le même fichier, pas forcément en grappe, et c'est effectivement moins cher. Pourquoi, mystère... Le système d'évaluation de All3DP est pratique car il permet de comparer différentes offres assez rapidement.

Lorsque je me suis adressé à Drim 3D, j'ai reçu un mail très détaillé concernant mon projet et les défauts de conception qui s'y trouvaient. J'ai donc eu immédiatement un sentiment de professionnalisme de bon aloi.

Je me doute que le temps passé en post traitement sur les pièces, la surveillance des processus, etc. impacte le prix de revient global. C'est toute a différence entre un travail pour les pro, et un autre en direction des amateurs.

C'est pourquoi je m'oriente vers la photodécoupe pour les pièces longues et l'impression 3D pour les petites. Et, pour ces dernières, je pense que je ferai appel à Drim 3D. Parce que, poncer des pièces, c'est bien joli, mais c'est infaisable par exemple sur la cabine qui pourait se casser rien qu'en soufflant dessus. Observé à 50 cm, le portique sera assez joli. Mais, en photo rapprochée, ce sera presque catastrophique !

Par exemple, vous demandez ceci :

Image

Et vous obtenez cela :

Image

Je l'ai déjà dit, mais ce qui est étonnant, c'est que certaines surfaces, même inclinées ou arrondies, présentent un état presque parfait, alors que d'autres, surtout verticales, sont franchement — je cherche le mot — disons pas franchement terribles...

Aujourd'hui, j'ai "aplati" les pieds de palée, des pièces qui, l'air de rien, posent pas mal de problèmes. Pour ce genre de pièce, le temps de conception en impression 3D est (en tout cas pour moi) très inférieur à celui en photodécoupe.

Ceci dit, comme déjà dit, je suis sensé avoir tout mon temps...
Dernière édition par Gibi le Mer 27 Juin 2018, 23:10, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Mer 27 Juin 2018, 23:09 
Je peux maintenant faire un bilan assez précis du prix de revient du projet, dans 2 hypothèses.

La première, celle qui est en cours, avec un maximum de pièces en 3D et un minimum en photodécoupe.
La deuxième, seulement envisagée, ne garde en 3D que les petites pièces assez complexes, le reste étant en photodécoupe.

Les prix ont été relevés chez le même fabricant dans les deux cas (dans la 2e hypothèse, on pourrait trouver à 18 € de moins).

Image

On voit que la différence n'est quand même pas énorme !
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Jeu 28 Juin 2018, 23:02 
C'est presque kif-kif :ange:
Reste a a choisir le meilleur rendu de surface :geek:
By Jove!! Proto87-Protocab
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 10556
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 23:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 46
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Ven 29 Juin 2018, 00:23 
Et selon ses compétences et outillage dispo pour chaque solution - 3D ou métal. AMHA le "mix" des 2 est certainement la meilleures solution.

En tout cas - je me répète - chapeau pour le sujet et surtout son traitement. J'apprends des choses !
Amicalement
Avatar de l’utilisateur
Deimos_epIV
Intarissable !
 
Messages: 7190
Inscrit le: Ven 23 Déc 2011, 22:25
Localisation: Montpellier (34)
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO/DCC
Prénom: Claude
Club: MMF

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Ven 29 Juin 2018, 09:22 
Merci Claude pour l'appréciation. :D

J'ai un problème : depuis quinze jours, je n'ai pas de nouvelles de Hauler pour la photodécoupe. J'ai envoyé un mail de relance avnt-hier toujours sans réponse, alors qu'au début, il répondait dans les 24 heures...

Pour le prix de revient, j'ai réussi à grappiller 15 € sur le coût total en passant les poutres entretoises de l'impression 3D à la photodécoupe. Vu la petitesse des pièces à assembler (renforts de 6 x 4 mm environ), je me demande si le jeu en vaut la chandelle.

D'autant que ces pièces sont assez bien sorties en 3D, sauf qu'elles ont tendance à "bananer", soit dans un sens, soit dans l'autre.

Image
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Ven 29 Juin 2018, 09:31 
En attendant, les typons avancent (poutres entretoises à droite)...

Image
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Ven 29 Juin 2018, 09:34 
T'as prévu de faire ca en 2/10 mm ? C'est pas un peu léger ?
Amicalement
Avatar de l’utilisateur
Deimos_epIV
Intarissable !
 
Messages: 7190
Inscrit le: Ven 23 Déc 2011, 22:25
Localisation: Montpellier (34)
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO/DCC
Prénom: Claude
Club: MMF

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Ven 29 Juin 2018, 09:58 
Alors, pour les poutres entretoises, le dessin initial est en 0,3 mm, mais ça m'obligeait à prévoir une feuille A5 supplémentaire. Ceci dit, je ne connais pas l'épaisseur réelle des tôles, mais, à l'échelle, ça me paraît plus proche de 0,2 que de 0,3. NB : en impression 3D, j'ai mis 0,6.

Pour les autres pièces (sommier ici), elles sont presque toutes doublées (U interne + parements), ce qui fera un total de 0,4 mm, et ça facilite le cintrage de certaines.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Ven 29 Juin 2018, 15:00 
Ça y est, j'ai une réponse de Hauler : mes typons seront gravés la semaine prochaine !

Remarquez qu'il m'avait dit exactement la même chose il y a quinze jours...

Demain on rase gratis ? :siffle:
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Sam 30 Juin 2018, 11:54 
Je pense également que la combinaison des deux techniques reste le meilleur choix, tu allies finesse et robustesse..

Jan est un gars sérieux, mais comme tout le monde, il doit être un peu "booké" pour la photodécoupe.

Par contre Bernard, combien as tu mis pour tes traits de pliage avec un tôle de 0.2mm ? J'ai eu quelque soucis sur ce point avec Hauler...

L'arcap est suffisamment rigide pour ce genre de pièce, une fois assemblé, c'est très solide :wink:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5390
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 52

Re: Modélisation & construction d'un portique Joseph Paris 1

Publié: Sam 30 Juin 2018, 17:14 
Pour la largeur des gravures de pliage en épaisseur 0,2 mm, j'ai mis 0,16 mm, sachant que le minimum indiqué sur le site est 0,12 mm.
Pour le 0,3 mm, je mets 0,25. J'ai fait un savant calcul pour trouver ces largeurs, mais je n'ai pas d'expérience sur ce point. On verra. :D

L'inquiétude que j'ai, c'est le risque de gondolage des pièces longues superposées lors du soudage. Là aussi, on verra...
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

PrécédentSuivant

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : BB9004 et 11 invité(s)