Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Dim 17 Déc 2017, 16:56 
C.Dufrenoy a écrit:C'est le crochet qui est à l'envers sur le dessin de la notice, en retournant ce renfort vert dans l'autre sens, ça fonctionne très bien.

Mais pour accrocher le ressort sur le crochet dans l'autre sens, ça ne doit pas être évident ! Mais peu m'importe, puisque je ne monte pas ces timons.

SuperGG a écrit:D'après le dessin il reste suffisamment de pièces "correctes" pour monter une paire d'attelages ... comme quoi c'est toujours utile de dessiner des pièces en rab.


C.Dufrenoy a écrit:Concernant la gravure, une inattention de ma part, lors du dessin, il fallait que je déplace quelque points pour faire sauter ces rectangles, pas vu :oops: Ça relève du SAV, un ptit mail et ce sera réglé!


Pas besoin de SAV ! Comme dit SuperGG, il y a assez de rab, à part que les certaines pièces restantes n'ont pas de demi-gravure. Mais encore une fois, je me suis débrouillé avec ça sans problème.

Concernant le petit crochet, on voit quand même souvent les attelages qui pendouillent sur les wagons anciens.

Image
Dernière édition par Gibi le Dim 17 Déc 2017, 17:07, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Dim 17 Déc 2017, 17:06 
Bon, la suite...

Dossiers
De même que précédemment, je préfère monter les décors (cornières de renfort) avant de souder les dossiers sur le châssis. Le risque de dessoudage est faible, mais c’est quand même arrivé une fois.

J’ai préparé un morceau de contreplaqué avec deux rainures d’environ 0,6 de large, espacées en intérieur de 9 mm. Ces rainures reçoivent les renforts soudés deux à deux, puis les dossiers. Les différentes pièces sont ainsi bien maintenues pour le soudage.

Image


Les rainures sont fraisées non avec une fraise de ø 0,6, que je n’ai pas, mais avec un foret carbure cassé de ce diamètre : il reste juste assez de longueur pour cela. Bien sûr, je ne pourrais pas fraiser du métal comme ceci ; mais du bois, ça passe ! Moralité : ne jetez pas vos forets cassés !

NB : je n’ai pas soudé les tenons du bas, qui vont s’insérer dans la traverse. Ce sera fait après le montage des dossiers sur le châssis.

Fixation / soudage des dossiers

J’ai réduit le diamètre de la tête de deux vis M2 × 5 à environ 2,7 mm pour qu’elles puissent d’insérer dans les trous de tampons par l’arrière. Le dossier, après étamage, est fixé sur la traverse par rondelles et écrous ; il est ainsi possible de régler finement sa position en repérant la coïncidence des petits trous de la traverse. La rondelle en acier a peu de chances de se retrouver soudée ; de fait, ça n’est pas arrivé.

Image


À suivre...
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 00:35 
Suite...

Préparation des parois latérales

Les montants sont soudés avant montage des parois, comme pour les dossiers.

Soudage des parois sur châssis

Attention : les dossiers ont un petit décrochement qui suggère que les parois viennent en butée dessous. Mais ça ne « colle » pas. Il faut limer ce décrochement.
D’autre part, pour que les parois se positionnent correctement par rapport aux longerons, il faut réduire la hauteur des pattes inférieures des montants de 0,5 mm par le dessous (de 2,7 à 2,2 mm).

Image


NB : le décrochement du toit est ici très exagéré. Il fait à peine quelques dixièmes de millimètre en réalité.

Pour le soudage, les parois sont maintenues par ruban adhésif, avec une cale en carton de 0,5 mm de chaque côté (sur les bouts) pour obtenir le dépassement voulu. L’inconvénient de l’adhésif est qu’il laisse un dépôt de colle sous l’effet de la chaleur qu’il faudra enlever à l’acétone.

Toit
La notice dit :
Image

Pour le positionnement des « couples », il faut repérer le milieu de l’arc de cercle. À l’intérieur du toit, c’est loin d’être évident !

Dans le but de faciliter le centrage, je suggère une petite amélioration qui consisterait à interrompre la demi gravure de guidage (2) et à pratiquer l’encoche correspondante dans les « couples » (3). Enfin, chanfreiner ces derniers (1) facilitera leur introduction dans la caisse.

Image


Pour le maintien du couple sous le toit avant soudage, une pince à ressort convient.
Après soudage du premier couple, j’ai vérifié à l’œil la position du deuxième : il y avait un décalage assez important, malgré la position correcte. En fait, le toit était vrillé. Corrigé par torsion inverse.
Résultat : il y a une légère asymétrie du montage, mais invisible en situation, sauf à regarder de face et de très près.

À suivre...
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 12:10 
Et ben :shock:
sacré boulot de préparation pour souder les pièces. J'admire le travail, mais perso je n'aurais jamais la patience de faire autant d'outillages, de gabarit de montage et autres travaux de préparation... pour un wagon :mort:
Par exemple pour souder les renforts situés sur les fonds, je maintiens ces derniers à la main à l'aide d'un martyr en liège et en moins de 10 minutes les 4 renforts sont soudés.
Je viens de terminer le montage de 4 kits de locos à vapeur en un peu moins de 4 mois, si j'avais pris autant de précautions, j'en serais encore à mon premier kit.
Attention, il ne faut pas prendre ces remarques pour une critique négative, car l'amour du travail bien fait est incontestablement une qualité, mais cette recherche de la perfection ne risque-t-elle pas d'être un peu démotivante à la longue, surtout pour des travaux qui n'en demandent peut-être pas tant.
Et je le redis, c''est juste une remarque hein !
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3494
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 12:20 
Jean dit exactement ce que je pensais sans oser le dire :oops:

Pour maintenir les pièces, je n'utilise que des brucelles en inox, les pinces en métal (qui sont fournies dans le coffret de soudure) et des bouts de liège (bouchons, semelle de ballast).

Je pense d'ailleurs que ce sont ces trop grandes précautions de montages qui génèrent ce décalage vers le bas des dossiers, je n'ai rien eu à retoucher sur les miens, ni l'excroissance du haut des dossiers qui sert de butée haute aux flancs de caisse, ni les tenons des montants qui rentrent pile poil sur le châssis.

Après chacun fait comme bon lui semble :noel:
Christophe DUFRENOY
Avatar de l’utilisateur
C.Dufrenoy
Moules Frites !
 
Messages: 6169
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 12:26
Localisation: Wavrin
Âge: 39

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 14:10 
Quelques remarques.

Je rappelle que je débute en kit "laiton" et que le fait de fabriquer des gabarits me rassure en quelque sorte. Il est évident que si je devais produire un certain nombre de pièces en un temps limité, il faudrait que je revoie ma méthode.

D'ailleurs, j'ai bien monté les suspensions "au doigt", sans gabarit :D

D'autre part, je ne vois pas en quoi un excès de précautions peut amener à un décalage qui n'existerait pas au départ. Je crois que les spécialistes, lorsqu'ils rencontrent ce genre de problème, le corrigent sans même y penser. C'est là justement que les remarques d'un débutant peuvent être utiles.

Concernant les dossiers, je les ai montés avec une "parfaite" (autant que possible !) coïncidence des petits trous de la traverse de tamponnement. Je maintiens donc qu'il y a bien un décalage au niveau des dimensions que j'ai indiquées. Il suffirait (!) d'ailleurs de relever toutes les cotes concernées sur les pièces pour le montrer. Mais ce n'est pas mon boulot et je sais très bien que les kits nécessitent toujours quelques ajustements. Et j'ai bien précisé auparavant que, dans ce kit, la plupart des emboîtements se font sans aucun ajustement (oui, les tenons rentrent pile-poil !).

Enfin, C. Dufresnoy, tu réponds à mes "critiques" (qui n'en sont pas, je me contente d'expliquer les difficultés que j'ai rencontrées), mais quid de la suggestion concernant le positionnement du toit ?

Bientôt la suite.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 15:22 
Un peu pressé ce matin pour y répondre, comme disait Coluche, en v'là une idée qu'elle est bonne :D mais en principe vraiment utile que pour des toits très bombés comme c'est le cas ici, à noter pour un futur toit bombé :idea:

Pour les toits plus plats, le centrage se fait simplement avec les rainures, le couple se met en butée de celle-ci à chaque extrémité.
Christophe DUFRENOY
Avatar de l’utilisateur
C.Dufrenoy
Moules Frites !
 
Messages: 6169
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 12:26
Localisation: Wavrin
Âge: 39

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 16:55 
JLBR a écrit:Et ben :shock:
sacré boulot de préparation pour souder les pièces. J'admire le travail, mais perso je n'aurais jamais la patience de faire autant d'outillages, de gabarit de montage et autres travaux de préparation... pour un wagon :mort:

Merci pour l'appréciation, mais quel mépris "pour un wagon", un obscur, un sans grade, voué au tas en plus :ange3:

Si on regarde bien, un cube de bois, deux rainures, deux vis à la tête réduite... ça ne va pas chercher très loin ! Ça ne m'a pas pris non plus plus de 10 minutes pour monter les renforts de dossier... :D
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 17:17 
Allez, la suite.

Tampons

La fonderie présente de petites irrégularités. Bavures sur le plateau, tenon pas parfaitement cylindrique (certains entrent librement dans la traverse, d’autres s’y refusent), marque de joint de moulage. Tout cela est à corriger. Le plus ennuyeux est le manque de planéité de l’embase, difficile à corriger étant donnée la présence du tenon. J’ai même fait l’essai sur l’un des tampons à l’embase particulièrement peu plane de scier le tenon, de rectifier l’embase, puis de repercer le fût (ø 2) pour y placer un rond de laiton. Ça a fonctionné à part que le perçage n'était pas bien dans l'axe et que donc le nouveau tenon est de travers ! Mais ce qui compte est qu’il centre correctement le tampon dans son logement.

Donc les tampons ne sont pas parfaitement perpendiculaires à la traverse. Mais quand même mieux que sur certaines productions industrielles, j’me comprends… Et je renouvelle ma question d'il y a quelques jours : quelqu'un a-t-il une astuce pour maintenir la perpendicularité des tampons pendant le soudage ?

Essieux

Comme déjà indiqué, j’ai collé les bandages sur les roues (voir ce message de C.Dufrenoy) :
C.Dufrenoy a écrit: Si il y a des soucis de roues, il faut me les renvoyer pour remontage définitif à la presse, j'ai du changer de process car le plastique se rétreint très légèrement avec le temps et certains bandages se font la belle ou se mettent en vrac, mon nouveau process règle définitivement ce problème.

Je monte les essieux pour vérifier la faisabilité de la chose (ben oui, c’est du métal, pas du plastique !). Pas de problème, mais je trouve qu’il y a beaucoup de jeu latéral : presque 1 mm. Est-ce que le montage sera toujours possible en ajoutant des rondelles entre palier et plaque de garde ? Oui !
Rondelles utilisées : ø int. 1,6 ; ø ext. 3,4 ; ép. 0,3. Une par palier. Le ø des paliers est de 1,3.

Et après ?
Ce qu’il reste à faire avant la déco est le nettoyage minutieux des bavures de soudure, même s’il n’y en a pas beaucoup. Ce n’est pas vraiment passionnant mais je sais que c’est indispensable pour l’aspect final de l’objet. Je n’ai pas l’intention d’investir dans une sableuse pour le moment. Tout se fera donc à la lime, au grattoir ou au stylo fibre de verre.

À suivre…
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 17:36 
Ou encore plus efficacement à la brossette inox sur une mini-perceuse (merci Christophe au passage pour ce truc absolument génial).
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 21037
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 17:40 
Ça ne risque pas d'abîmer des détails ?
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 19:01 
Gibi a écrit:Allez, la suite.

Tampons

...... Et je renouvelle ma question d'il y a quelques jours : [b]quelqu'un a-t-il une astuce pour maintenir la perpendicularité des tampons pendant le soudage ?
À suivre…


Bonjour,
.... une méthode de "bidouilleur" : dans le principe, une tige de bois (ce que j'ai sous la main , souvent une petite "planchette" de bâton glacé ...) maintenue par un élastique ... Le plus casse-pied est de mettre tout cela en place , mais ensuite tu peux fignoler le positionnement des tampons à ta guise avec une brucelle . Un petit coup de soudure derrière la traverse , et c'est bon ...
Maintenant, c'est vrai que les tampons moulés ne sont jamais géométriquement correct. Et si la base et le plateau ne sont pas tous deux bien perpendiculaire à l'axe du tampon tu auras tjrs un positionnement de traviole ... Il est à minima nécessaire d'ébavurer ces deux surfaces (plateau et arrière de l'embase) ... voir carrément de les limer pour en améliorer ce positionnement .
Si l'un des plateaux est bombé , je marque le bois d'une empreinte avec le bout d'un foret (Ø 8 par ex .)
Image

... et si tout se passe bien tu traites les 4 tampons d'un coup ...
Image

Sinon , bravo pour ta méthodologie et ta rigueur , gages de bons résultats . :applause: :applause:
J'aimerais toutefois savoir comment tu procèdes pour réaliser concrètement tes "montages d'usinage" , en particulier les fines rainures ? :ange:
entre metzville et metzsablon
mécaprod
Communicatif
 
Messages: 905
Inscrit le: Jeu 09 Sep 2010, 22:28
Localisation: fane de l'Est perdu dans la "yaute"

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 19:26 
Ha, bonne technique Mécaprod, ça mérite de se retrouver dans un autre post sur les trucs et astuces des monteurs de kits. :applause: :)
141 TA addict
232U1
Prolixe
 
Messages: 1687
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:02
Localisation: Occitanie
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Stéphane

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 19:38 
Gaffe à ce que la chaleur du fer ne fasse pas claquer l'élastique, Michel.
TJD75
Intarissable !
 
Messages: 6410
Inscrit le: Jeu 21 Juin 2012, 07:51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Eric

Re: Construction du kit « Couvert tôlé Nord » AMF 87

Publié: Ven 22 Déc 2017, 19:44 
mécaprod a écrit:Sinon , bravo pour ta méthodologie et ta rigueur , gages de bons résultats .
J'aimerais toutefois savoir comment tu procèdes pour réaliser concrètement tes "montages d'usinage" , en particulier les fines rainures ? :ange:

D'abord merci beaucoup à la fois pour tes compliments et pour ta méthode de maintien des tampons. Je vais l'expérimenter. :D

Pour les rainures, je l'ai dit : je les fraise sur mini perceuse installée sur support + table XY, avec un foret carbure diam. 0,6 cassé "presque" à ras... Des forets cassés, j'en ai toute une collection. :mrgreen:

Voici la pièce "en vrai". Évidemment, c'est un peu moins sexy qu'en 3D...

Image
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Démonstratif
 
Messages: 1464
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

PrécédentSuivant

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)