Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine...

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine...

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 19:24 
Bonsoir,
Comme annoncé au troquet, je me suis offert une petite chinoiserie en kit pour Noël. :siffle:

Cette fraiseuse CNC/graveuse laser est pilotée par une platine "arduino+shield" en GRBL. Une extension CAM de sketchup permet de traduire le dessin en Gcode directement utilisable par la machine.
Je compte m'en servir pour fabriquer des pièces de décor, de matériel roulant, de signalisation et j'ai même aussi acheté un kit d'imprimante 3D pour tout ce que celle-ci ne sait pas faire. :ange3:
Pour ceux qui seraient intéressés, la CNC en kit (profilés aluminium et acrylique, tête laser 450nm bleu de 2500mW, vis trapézoïdales diamètre 8mm avec écrou anti-backlash, volume de travail de 240*170*65 mm) m'a coûté la somme de 349€99 cochon inclus depuis HongKong, somme à laquelle il a fallu ajouter 43€ de taxes ponctionnées par les Gabelous, soit un total de moins de 400€.
Image
Et en plus elle est extensible si besoin avec des profilés standards que l'on trouve ICI, il faudra aussi prévoir des vis trapézoïdales et des guides plus long.
Pour du fraisage lourd, il faudra juste envisager un moteur plus puissant voir ICI
ainsi qu'un mandrin ER11A que l'on trouve ICI

Maintenant que j'ai reçu la bête, je vais la monter, la calibrer et la tester. Pour la tête laser je vais quand même attendre d'avoir reçu mes lunettes de protection.
Je vais aussi essayer de relever les petits problèmes, les oublis, les erreurs et les éventuels remèdes à appliquer.
On va suivre la documentation sino-britannique (80%/20%) fournie, enfin surtout les images... :gne:

Tout d'abord le bloc Z, celui qui supporte la broche de fraisage ou la tête laser et qui se déplace verticalement.
Première photo qui montre les composants nécessaires au montage. Les petites pièces se trouvent dans les différents compartiments de la boite.
Image
Premier problème, ne pas chercher les vis M3x12, M3x14 et M3x16. Il s'agit en fait de visserie spécifique pour matières plastiques (filets larges et très fins).
Donc on mets dans une boite tout ce qui va nous servir au montage (les clés BTR sont fournies mais pas le tournevis PH2)
Image
Image
Et on commence par équiper la vis trapézoïdale de son raccord (on ne peut pas se tromper, il ne rentre que d'un côté)
Image
et on emboite l'axe du moteur de l'autre côté du raccord
Image
On serre modérément les 4 vis BTR que l'on aura pris soin de monter sur le raccord. L'axe du moteur présente un méplat et une des deux vis doit impérativement être positionnée sur ce méplat.
On réserve dans une boite et on passe à la garniture de l'ascenseur (la partie qui monte et qui descend). Fixation de l'écrou principal par deux vis 3x12 en respectant la position
Image
Puis installation du dispositif anti-backlash avec le deuxième écrou, les deux vis M3x35 et les deux ressorts. Visser jusqu'à affleurer la paroi extérieure de la cage en ABS.
Image
Ensuite on installe les roulements linéaires (les petits), deux dans chaque trou à fleur du bas de la cage (c'est normal que ça dépasse en haut).
Image
Puis on positionne les 7 vis de blocage 3x16 dans tous les trous de la cage
que l'on peut mettre de côté avant d'attaquer la tête (X ou Y suivant d'où l'on regarde...) qui contient la cage.
Image
Dernière édition par ORION-PROTO87 le Jeu 11 Jan 2018, 19:51, édité 1 fois au total.
Olivier
Octuple Piledriver !
Avatar de l’utilisateur
ORION-PROTO87
Bibliothécaire du forum !
 
Messages: 1928
Inscrit le: Mer 14 Fév 2007, 19:24
Localisation: Lorgues 83
Âge: 58
Prénom: Olivier

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 19:45 
Donc on prends le bloc X et on commence par y installer l'écrou et son anti-backlash côté intérieur.
Image
Ensuite viennent les six gros roulements linéaires. Ils sont munis d'une gorge circulaire à chaque extrémité. Un réglet métallique placé dans cette gorge permettra de ne pas les enfoncer trop profond (et éventuellement de placer un circlip côté extérieur).
Image
Il est ensuite prévu de monter les vis 3x12 de "blocage" des roulements, mais elles sont trop longues. Je ne les ai donc pas montées en attendant de trouver une solution.
Image
On enfile ensuite quelques centimètres des ronds de 8, on positionne la cage à l'intérieur du bloc, on y fait passer les ronds de 8 dans les petits roulements jusqu'à traverser le haut du bloc.
Image
On fait aller et venir la cage le long des glissières pour s'assurer qu'il n'y a pas de point dur et que rien n'accroche derrière.
Image
On fixe le moteur sur son support en U avec 4 vis M3x14 et les quatre entretoises, on présente la vis trapézoïdale sur l'écrou de la cage, on visse à la main pour que cela traverse l'écrou et dépasse de 5 à 6 centimètres en dessous avant de fixer le U sur le bloc X sans serrer à fond.
Image
Si on fait tourner à la main le raccord du moteur, la cage doit monter et descendre sans blocage.
Image
On tourne jusqu'à ce que la vis dépasse de 1 bon centimètre dans l'évidement au bas du bloc, on positionne le roulement épaulé dans l'évidement, on serre les quatre vis de fixation du U moteur et on installe la bague d'arrêt sur l'extrémité de la vis trapézoïdale pour bloquer le roulement. Il y a un trou en regard du roulement pour passer la clé BTR de serrage.
Image
Là aussi il faut quatre vis 3x12 de blocage des glissières que je n'ai pas mises. Et cela donne
Image
et en déposant la bague moteur, on passe au diamètre supérieur mais aussi à un carré pour fixer la tête laser.
Image
Demain on attaque l'axe des X avec ses trois glissières de guidage et le reste.
Olivier
Octuple Piledriver !
Avatar de l’utilisateur
ORION-PROTO87
Bibliothécaire du forum !
 
Messages: 1928
Inscrit le: Mer 14 Fév 2007, 19:24
Localisation: Lorgues 83
Âge: 58
Prénom: Olivier

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Ven 12 Jan 2018, 01:10 
Visiblement, les pièces plastiques, c'est de l'impression 3D.

Bon montage.

Steam
Il y a pire que de ne jamais réussir, c'est de ne jamais essayer !
Avatar de l’utilisateur
Steam
Passe-Partout
 
Messages: 1201
Inscrit le: Dim 22 Oct 2006, 23:15
Localisation: Là où l'on a préparé le record du monde

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Ven 12 Jan 2018, 09:04 
Tout à fait, je crois que c'est en PLA.
En fait pour l'usage prévu, à savoir gravure mécanique avec une pointe javelot ou bien gravure laser, c'est largement assez résistant. Quand je mettrai une broche plus puissante je le referai (même pas sûr) en aluminium. Il n'y a que les profilés 20x20 que je remplacerai par des 20x40 pour avoir plus de rigidité et de stabilité dans un premier temps. A terme j'envisage de fraiser l'alu et le laiton.
Pour ce qui est des dimensions, si ce que j'ai à faire en modélisme naval passe, je la laisserai telle-qu'elle. Sinon je passe en 500x800 vu que j'ai déjà les rails supportés, les vis à billes, les profilés, les moteurs et tutti quanti. Il ne me manque plus que la place dans mon petit atelier.
Olivier
Octuple Piledriver !
Avatar de l’utilisateur
ORION-PROTO87
Bibliothécaire du forum !
 
Messages: 1928
Inscrit le: Mer 14 Fév 2007, 19:24
Localisation: Lorgues 83
Âge: 58
Prénom: Olivier

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Ven 12 Jan 2018, 09:40 
Coucou Olivier, j'ai malheureusement entendu ton message que tard hier soir, je t'appelle lundi mais renvois moi ton N° de tel en Mp
Dany MACHI
Paysagiste de salon
Avatar de l’utilisateur
Dan_ost2000
Intarissable !
 
Messages: 15790
Inscrit le: Mer 30 Août 2006, 07:05
Localisation: Strasbourg
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO-HOm-HOe I à III
Prénom: Dany, c'est écrit...
Club: Rigollots© et Cie

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Ven 12 Jan 2018, 23:22 
Allez, on attaque l'axe des X.
Les pièces nécessaires que l'on prépare dans une boite
Image
puis on monte le moteur sur le flasque gauche avec quatre vis M3x14, à l'extérieur et du bon côté de préférence
Image
ensuite le palier/roulement à l'extérieur du flasque droit avec deux vis de 4x10 sans se tromper de sens
Image
On remarque qu'il y a un épaulement (qui pourrai contenir un roulement supplémentaire) sous le palier et que les découpes de blocage des glissières sont toutes vers l'arrière des flasques. On est donc dans le bon sens.
On insère les trois glissières dans les trous du flasque droit, puis on enfile le bloc Z sur les glissières cage mobile vers l'avant
Image
ensuite on visse la vis trapézoïdale dans son écrou, suffisamment pour qu'elle puisse dépasser d'un centimètre une fois passée dans le palier. Côté palier on visse un des deux boutons et de l'autre le raccord du moteur équipé de ses quatre vis BTR.
Image
puis vient le tour du flasque gauche où l'on insère les glissières et l'axe du moteur dans son raccord. On serre modérément les vis du raccord et du bouton, puis en tournant le bouton on fait translater la tête Z d'un flasque à l'autre.
Image
Si tout va pour le mieux, on bloque les 3 glissières sur leurs flasques avec les 6 vis de 4x10. Il y a une "amorce de trou" entre le flasque et la patte de blocage, on ajuste bien le raccord moteur sur la vis et l'axe, on serre les BTR. Sur le flasque droit on serre le palier et on termine par le bouton.
Il n'y a plus qu'à disposer 8 vis M5x14 et leurs écrous T dans les quatre trous de chaque flasque, écrous T à l'intérieur.
L'axe des X est maintenant terminé, on passe donc à l'axe des Y.
Comme d'habitude on dispose les petites pièces dans la boite et les grosses à côté
Image
Après avoir solidarisées les deux parties du plateau mobile à l'aide des deux plaquettes et de quatre vis M5x8 avec leurs écrous T, on attaque les flasques du plateau.
Sur celui avec une patte centrale, on installe l'écrou et son dispositif anti-backlash au centre avec deux vis 3x12, les deux ressorts et leur vis M3x35 puis deux gros roulements linéaires dans les autres trous. On termine par trois vis M5x14 et leurs écrous T dans les trois trous du côté plat
Image
Sur le flasque avec une échancrure arrondie, on dispose seulement les deux gros roulements et les trois ensembles M5x14/écrou T.
Image
On passe ensuite à la garniture des supports d'extrémités, le moteur et trois ensembles M5x14/écrou T pour l'un (devinez lequel !) et le palier et trois autres ensembles de fixation sur le second
Image
Image
On positionne les deux flasque munis des roulements de part et d'autre du plateau coulissant, roulements vers l'intérieur du plateau puis on les fixe avec les écrous T dans les deux fentes de la tranche du plateau, en veillant à les disposer bien symétriquement (le pied à coulisse n'est pas nécessaire, une cale en L de 40 mm intérieur suffit). On serre bien les fixations, on insère les deux grosses glissières dans les roulements et on bloque les roulements avec quatre vis 4x10 (même procédure que pour les glissières de l'axe des X). On retire les glissières et miracle les roulements ne se sont pas mis en crabe...
Image
On peut passer à la fixation du plateau coulissant sur les flasques d'extrémité.
On enfile les glissières dans leurs logements sur un flasque (ici celui du palier) puis on enfile le tout dans les roulements du plateau coulissant
Image
Image
en évitant de les mettre à l'envers comme je viens de faire.
Ensuite on fixe le second bouton à une extrémité de la vis trapézoïdale, on enfile celle-ci dans le palier, on la visse dans son écrou et on termine par le raccord moteur. On peut maintenant placer le second flasque en enfilant les glissières et l'axe du moteur dans leurs logements respectif. Tiens c'est toujours à l'envers...
Image
Sur la photo du "manuel" c'est dans le bon sens, soit tranche plate des extrémités au dessus.
Plus qu'à recommencer moi. :siffle:
Et comme l'axe des Y est terminé, on fait une pause.
Olivier
Octuple Piledriver !
Avatar de l’utilisateur
ORION-PROTO87
Bibliothécaire du forum !
 
Messages: 1928
Inscrit le: Mer 14 Fév 2007, 19:24
Localisation: Lorgues 83
Âge: 58
Prénom: Olivier

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Sam 13 Jan 2018, 12:54 
De quoi s'occuper le week end....j'installe le fauteuil
Ferro33
Disert
 
Messages: 499
Inscrit le: Jeu 07 Mai 2009, 10:54

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Sam 13 Jan 2018, 13:16 
ORION-PROTO87 a écrit:Image


La fraiseuse Proxxon, elle est mise a la retraite?
By Jove!! Proto87-Protocab
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 10138
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 22:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 45
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Sam 13 Jan 2018, 13:22 
Elle risque... :ange3:
Olivier
Octuple Piledriver !
Avatar de l’utilisateur
ORION-PROTO87
Bibliothécaire du forum !
 
Messages: 1928
Inscrit le: Mer 14 Fév 2007, 19:24
Localisation: Lorgues 83
Âge: 58
Prénom: Olivier

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Sam 13 Jan 2018, 13:56 
Intéressant :siffle:

sinon, je suis étonné (dans le bon sens) qu'une machine 3D ait elle aussi des pièces faites en 3D :mrgreen:
Qui était le premier, la machine, ou la 3D :mdr2:

NB:content aussi de te voir reprendre du poil de la bête, rien de tel pour recharger son moral a 100% :wink:
By Jove!! Proto87-Protocab
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 10138
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 22:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 45
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Sam 13 Jan 2018, 14:28 
La fraiseuse CNC et l'imprimante 3D sont complémentaires. Tu en as un exemple parfait ici.
Olivier
Octuple Piledriver !
Avatar de l’utilisateur
ORION-PROTO87
Bibliothécaire du forum !
 
Messages: 1928
Inscrit le: Mer 14 Fév 2007, 19:24
Localisation: Lorgues 83
Âge: 58
Prénom: Olivier

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Dim 14 Jan 2018, 23:43 
Allez, ce soir on monte le châssis de la bête.
L'assemblage des profilés de 20x20 se fait à l'aide des équerres, de vis M5x8 et leurs écrous T. La tête des vis est limite par rapport aux ouvertures des équerres, j'ai donc rajouté des rondelles. N'ayant pas de plates, j'ai mis des grover et là c'est devenu limite pour le vissage.
Image
On commence donc par monter deux équerres à fleur de chaque extrémité sur deux des profilés longs, puis on fixe ces deux profilés bien d'équerre sur un autre profilé long
Image
et pour finir on ferme le U ainsi obtenu avec un quatrième profilé long, bien à plat
Image
on ajuste bien les angles à 90° puis, après avoir bloqués les quatre profilés avec des pinces, on serre les vis et la base est terminée
Maintenant on passe aux montants. Il s'agit des quatre profilés courts qu l'on équipe de deux équerres chacun, mais d'un seul côté
Image
ce qui nous donne
Image
A ce stade il nous reste deux équerres et plein de vis. On monte les vis avec leurs rondelles et écrous T sur les équerres des montants (heureusement qu'il y a l'image car le texte, ben c'est du chinois
Image
on insère les écrous T d'un montant dans la gorge fermée d'un profilé de la base, on mesure soigneusement 70 mm entre l'extérieur du profilé arrière et le bord de la première équerre (la photo est plus parlante)
Image
le second montant du même bord est installé en laissant 5 mm (tiens juste une vis) de vide entre les deux équerres centrales, puis on réalise l'autre côté bien symétrique
Image
et notre châssis est terminé.
Il ne reste plus qu'à y installer les axes X et Y.
Olivier
Octuple Piledriver !
Avatar de l’utilisateur
ORION-PROTO87
Bibliothécaire du forum !
 
Messages: 1928
Inscrit le: Mer 14 Fév 2007, 19:24
Localisation: Lorgues 83
Âge: 58
Prénom: Olivier

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Lun 15 Jan 2018, 00:17 
On commence par l'axe Y vu qu'il va concourir à la rigidité
Image
tient, c'est là que je me suis aperçu que j'avais monté les deux extrémités à l'envers. :mrgreen:
On recommence donc dans le bon sens cette fois. On aligne les trois plus trois écrous T des extrémités pour qu'ils soient parallèles aux rainures des profilés avant et arrière, puis on les enfiles dans leurs rainures respectives, soit à l'extérieur pour l'avant (côté bouton) et à l'intérieur pour l'arrière (côté moteur)
Image
On centre l'axe en utilisant le même côté comme référence avant et arrière
Image
et on teste la fluidité du mouvement en faisant aller et venir le plateau à l'aide du bouton, ça ne doit pas forcer ou alors juste dans le dernier centimètre.
Il va falloir démonter le profilé supérieur pour la pose de l'axe X qui commence par l'alignement vertical des six écrous T de chaque flasque avant de les enfiler dans les rainures extérieures des montants. Les quatre à la fois c'est assez sportif...La photo nous présente le système chinois de calage en hauteur
Image
et j'espère que j'ai utilisé le bon modèle de cale :ange3:
Image
De toute façon on pourra rectifier plus tard en fonction de la broche utilisée.
On monte ensuite le profilé supérieur sur les montants arrières à l'aide des deux équerres restantes
Image
Et le montage est provisoirement terminé.
Image
Je dis provisoirement car en faisant le compte des pièces restantes je n'ai pas trouvé les contacts de fin de course (il en faut 6, soit deux par axe) et une alimentation un peu rachitique (12V 5A) comparée à celle de l'imprimante 3D (12V 15A). :gne:
Je vais voir si je peux adapter une alimentation de PC pour avoir 12V 15 A pour la carte et 36V 10A pour la broche... :siffle:
Donc à bientôt pour la partie électrique.
Olivier
Octuple Piledriver !
Avatar de l’utilisateur
ORION-PROTO87
Bibliothécaire du forum !
 
Messages: 1928
Inscrit le: Mer 14 Fév 2007, 19:24
Localisation: Lorgues 83
Âge: 58
Prénom: Olivier

Re: Avant de construire le modèle, faut fabriquer la machine

Publié: Lun 15 Jan 2018, 10:41 
Bonjour, je m'installe et te suis dans ce projet bien prometteur !
Hervé
Avatar de l’utilisateur
Hercol
 
Messages: 25
Inscrit le: Lun 04 Déc 2017, 14:17
Localisation: Cras (Entre Grenoble et Valence)
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Hervé


Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invité(s)