Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Gravure chimique

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Gravure chimique

Publié: Dim 30 Sep 2018, 12:10 
Bonjour,

Cela fait maintenant 3 ans que je me suis equipé pour réaliser de la gravure chimique.

J'ai ca (1ere image) :

Image

Image

Cela fait maintenant 3 produits que je consomme (1ere image)… Petite fuite qui devient grosse, fissure sur le plexi, casse du téton qui maintient le tuyau… ne parlons pas de bulles et leur répartition… j'en passe... un peu marre ! :mort: :mort: :mort:

Les avis sur les autres appareils, et celui-ci… :mort: :mort: :mort:

Je ne sais plus quoi prendre...

Est ce qu'il y a autres choses dans un prix raisonnable ?

Vos retours d'expériences svp ?

Merci.
Avatar de l’utilisateur
jc94
 
Messages: 28
Inscrit le: Jeu 25 Juin 2015, 16:21
Localisation: Val de Marne
Âge: 52
Echelle pratiquée: 1
Prénom: Jean-Claude

Re: Gravure chimique

Publié: Dim 30 Sep 2018, 15:01 
Accessoirement, ta résistance donne quoi comme température de bain ?
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 25965
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 22:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 75
Echelle pratiquée: H0

Re: Gravure chimique

Publié: Dim 30 Sep 2018, 19:41 
Pas de soucis majeurs avec ce type de produit, une légère fuite réparée avec du silicone sanitaire, effectivement le téton se casse au bout d'un certain temps , j'en ai refais un neuf avec un tube plastique et pareil recollé avec le meme silicone et ça tourne...beaucoup. Je n'utilise plus que du Perchlo suractivé :wink: :wink: Si tu cherches un autre produit c'est nettement plus cher, on rentre dans la gamme des machines semi pro voir pro et les prix s’envolent, les billets aussi. :D
Dany MACHI
Paysagiste de salon
Avatar de l’utilisateur
Dan_ost2000
Intarissable !
 
Messages: 16152
Inscrit le: Mer 30 Août 2006, 08:05
Localisation: Strasbourg
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO-HOm-HOe I à III
Prénom: Dany, c'est écrit...
Club: Rigollots© et Cie

Re: Gravure chimique

Publié: Dim 30 Sep 2018, 21:06 
Elle au maxi. Je crois que cela fait 32 ° , il me semble, sinon jamais mesuré...
Avatar de l’utilisateur
jc94
 
Messages: 28
Inscrit le: Jeu 25 Juin 2015, 16:21
Localisation: Val de Marne
Âge: 52
Echelle pratiquée: 1
Prénom: Jean-Claude

Re: Gravure chimique

Publié: Dim 30 Sep 2018, 21:17 
Dan_ost2000 a écrit:Pas de soucis majeurs avec ce type de produit, une légère fuite réparée avec du silicone sanitaire, effectivement le téton se casse au bout d'un certain temps , j'en ai refais un neuf avec un tube plastique et pareil recollé avec le meme silicone et ça tourne...beaucoup. Je n'utilise plus que du Perchlo suractivé :wink: :wink: Si tu cherches un autre produit c'est nettement plus cher, on rentre dans la gamme des machines semi pro voir pro et les prix s’envolent, les billets aussi. :D


Idem Dany après 4 ans d'utilisation au moins une fois par mois, même problèmes fuite et téton cassé mais réparations identiques.
Nous utilisons du persulfate de sodium.
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2747
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 20:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Gravure chimique

Publié: Lun 01 Oct 2018, 10:35 
jc94 a écrit:Elle au maxi. Je crois que cela fait 32 ° , il me semble, sinon jamais mesuré...

La température de travail optimale pour du perchlo est de 48 à 50°C. Le problème avec les nouvelles résistances chauffante c'est quelles sont calées à 35°C max du fait des limitations que l'on impose en aquariophilie et comme le materiel a été détournée de ce loisir...

Autre chose quant au mauvais "bullage" de l'appareil, il faut toujours bien nettoyer le fond de cuve et éliminer les "boues" de gravure. Avec une utilisation du persulphate c'est encore pire car celui ci se cristallise au bout d'un certains temps et bouche les orifices d’emmené d'air. Cela reste un produit purement amateur qui nous rend certes bien service mais qui a effectivement a ses petits défauts. :wink:
Dany MACHI
Paysagiste de salon
Avatar de l’utilisateur
Dan_ost2000
Intarissable !
 
Messages: 16152
Inscrit le: Mer 30 Août 2006, 08:05
Localisation: Strasbourg
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO-HOm-HOe I à III
Prénom: Dany, c'est écrit...
Club: Rigollots© et Cie

Re: Gravure chimique

Publié: Lun 01 Oct 2018, 16:50 
Je parlais des bulles effectivement, mais plus dans leur répartition. Elles sont beaucoup plus grosses du cote ou le tuyau est branché... au bout il n'y en a presque plus. Et surtout, elles génèrent un tourbillon...
Cela donne de la différence de gravure sur les plaques, coté droit et gauche ou bas et haut, et non pas recto /verso...même si je les retourne assez souvent.

Merci pour ces retours.
Avatar de l’utilisateur
jc94
 
Messages: 28
Inscrit le: Jeu 25 Juin 2015, 16:21
Localisation: Val de Marne
Âge: 52
Echelle pratiquée: 1
Prénom: Jean-Claude

Re: Gravure chimique

Publié: Lun 01 Oct 2018, 17:07 
Mais avec le perchlo, le problème c'est de comment se débarrassé du perclo usagé...
Ferro33
Fécond
 
Messages: 584
Inscrit le: Jeu 07 Mai 2009, 11:54

Re: Gravure chimique

Publié: Lun 01 Oct 2018, 17:51 
Dan_ost2000 a écrit:
jc94 a écrit:Elle au maxi. Je crois que cela fait 32 ° , il me semble, sinon jamais mesuré...

La température de travail optimale pour du perchlo est de 48 à 50°C. Le problème avec les nouvelles résistances chauffante c'est quelles sont calées à 35°C max du fait des limitations que l'on impose en aquariophilie et comme le materiel a été détournée de ce loisir...

Exactement !
Ferro33 a écrit:Mais avec le perchlo, le problème c'est de comment se débarrassé du perclo usagé...

Aucun problème : tu étiquettes "Perchlorure de fer usagé" et tu le portes à la déchetterie la plus proche. Ils sont tenus de le recevoir.
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 25965
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 22:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 75
Echelle pratiquée: H0

Re: Gravure chimique

Publié: Lun 01 Oct 2018, 17:57 
Ferro33 a écrit:Mais avec le perchlo, le problème c'est de comment se débarrassé du perclo usagé...

Le problème reste le meme avec tout produit chimique. Comme dit Prof, il y a les déchetteries pour cela et pas la décharge hein!! :gne: Nous sommes très bien dotés de ce coté la dans notre pays. :wink:
Dany MACHI
Paysagiste de salon
Avatar de l’utilisateur
Dan_ost2000
Intarissable !
 
Messages: 16152
Inscrit le: Mer 30 Août 2006, 08:05
Localisation: Strasbourg
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO-HOm-HOe I à III
Prénom: Dany, c'est écrit...
Club: Rigollots© et Cie


Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invité(s)