Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Les commandes numériques du réseau (appelées à tort "digitales") sont l'avenir du train miniature. Mais comment choisir, comment sauter le pas, avec ou sans ordinateur ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans l'expérience des uns et des autres…

Modérateur: MOD

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Dim 22 Oct 2017, 06:40 
J'ai testé et installé mon premier module de détection Digikeijs DR4088LN. Le module détecte les trains sur la voie, par détection du courant sur une section de voie. Voici les résultats de mes tests et quelques informations quant à la programmation et l'adressage depuis RocRail.

Avantages
- Très sensible, peut détecter des wagons aux essieux graphités.
- Interface LocoNet peu sensible aux parasites.
- Peut gérer des modules S88 esclaves.

Connexion
Le câble LocoNet se fiche dans la prise LocoNet T de la centrale DR5000, ou dans la prise LocoNet d’un autre DR4088LN.

Quelques trucs pour la programmation
La programmation se fait à l’aide du bouton poussoir.
- Démarrez le programme de gestion Digikeijs DR5000.
- Cliquez sur le bouton du DR4088LN ; la LED bleue clignote plus vite.
- Basculez l’aiguillage dont l’adresse est celle que vous souhaitez comme première adresse pour la première porte du DR4088LN
Exemple : basculez l’aiguillage 17 si vous souhaitez que le module gère les adresses 17 à 32.
Attention, les premières adresses peuvent être réservées pour relier un module de détection S88 directement sur le bus S88 de la centrale DR5000). A vérifier dans les propriétés de « Ext88N IN » via le programme de gestion de la DR5000.
- Appuyez une nouvelle fois sur le bouton ; la LED clignote encore un peu plus vite.
- Puis basculez l’aiguillage dont l’adresse correspond au nombre de portes du module (l’aiguillage 16 donc, puisque le module a 16 portes).
- Le module est maintenant programmé aux adresses souhaitées.

Contrôle de la programmation
Via le programme de gestion de la DR5000
- Onglet « Feedback Monitor » de LocoNet T.
Via RocRail
- Consultez la fenêtre journal technique de RocRail. Les évènements y sont repris en temps réel ; en posant le doigt sur la section de détection, vous verrez s’afficher les évènements « ….sensor xxx=on » suivi de « ….sensor xxx=off ».
- Notez les adresses xxx car ce sont celles-ci que vous devrez utiliser dans pour l’adressage du détecteur (sensor) en RocRail. Pour le port 17 sur la DR5000, l’adresse en RocRail est 529 (adresse RocRail = adresse DR5000 + 512)
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 28 Oct 2017, 06:55 
Le bricolage du jour : installation de luminaires pour éclairer le réseau.
Image

Communiqué de presse : Réalisant un exploit qui leur vaudra assurément le prix igNobel, deux pataphysiciens lochteux, les célèbres Robert Einstein et Etienne Hawking, ont transformé les trous noirs qui surplombaient le loch Omotiv en autant de lumineux soleils. Alimentés par une théorie de cordes électriques, ces soleils éclairent d'un jour nouveau la luxuriante végétation qui pousse avec ferveur sur les rives enchanteresses de notre beau loch. (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 04 Nov 2017, 07:35 
Communiqué de presse : Les mines Derien, dirigées par le jeune Douthe-Derien, troisième du nom, seront le premier client de la CAChALO. Un train de tombereaux à ciel ouvert transportera minerai et diamant brut depuis la mine jusqu'au complexe sidérurgique Paul Huan. Nos mines, dont la fière devise est "On trouve de tout dans les mines Derien", sont au centre de la vie économique du loch Omotiv. On y extrait le diamant, traditionnellement utilisé comme combustible de chauffage, tout au long des hivers glacials qui soufflent sur notre septentrionale contrée. Le diamant brut, débité en cristaux cubiques qui s'empilent aisément sous la cheminée, est un combustible idéal. Composé de carbone pur, il brûle d'une flamme claire et mordorée. Et il ne pollue pas, émettant juste assez de gaz à effet de serre que pour assurer d'abondantes récoltes de tomates, de bananes et de raisin, même par les hivers les plus froids. (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 11 Nov 2017, 10:01 
Communiqué de presse : L'édition originale sur peau de félin (PDF) de "Mystérieux loch Omotiv", le dernier opus du Guide du Roublard, est dès aujourd'hui offerte en souscription au prix exceptionnel de six pièces d'or, port compris pour le loch métropolitain et Lôdelas, au lieu de trois trombones d'acier, prix à dater du 6 juin 6666. Émaillé d'anecdotes et de témoignages sur les lieux-dits et les figures légendaires qui en ont construit l'Histoire, l'ouvrage présente, dans un style picaresque et pompeux, la vie des villes et industries qui bordent le loch Omotiv. En fin d'ouvrage, des annexes proposent aux lecteurs les plus téméraires une aride description des outils administratifs et techniques utilisés pour la construction et la gestion du réseau. (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Un proverbe lochteux dit "Qui clique pour ce monde parallèle en marge de l'Histoire cliquera sur l'histoire de monde dans la marge parallèle". Personne n'a jamais compris ce que cela signifie.

En exclusivité, voici un extrait de "Mystérieux loch Omotiv", avec l'aimable autorisation du Guide du Roublard.

Encore peu fréquenté par le tourisme de masse, le loch Omotiv est une étroite étendue d'eau gluante, coincée entre la mer des Sarcasmes au sud, et les montagnes, rochers, aiguilles et glaciers du massif des Ecrans au nord. A force de travail et d'habileté, les Lochteux, fiers habitants de cette contrée sauvage, ont su dompter la nature froide et hostile, arrasant la roche pour créer champs et vergers, creusant des galeries de mine, construisant maisons, commerces, industries et écoles. Le tout relié par les voies sinueuses d'un pittoresque réseau de chemin de fer, construit et géré par la CAChALO. Le chemin de fer est, pour qui ne veut pas s'aventurer à une périlleuse navigation, le seul moyen de transport sur les rives du loch, toute circulation automobile y étant interdite depuis le sulfureux scandale ourdi par la mère Cédesse au début du siècle dernier.

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 18 Nov 2017, 08:19 
Les villes, lieux-dits et industries du loch Omotiv
avec l'aimable autorisation du Guide du Roublard.

La halte Herrégaud
Cette bourgade, dont la devise est "Primus inter pares", s'est développée autour des mines depuis la plus haute antiquité, comme en témoignent les rares vestiges d'habitations en moellons de diamant qui ont survécu aux incendies. Aujourd'hui, la halte Herrégaud abrite l'industrie lourde lochale, ainsi qu'une école d'ingénieurs, la MITE.

Les mines Derien
Les mines sont exploitées depuis le paléolithique, comme en témoignent les pointes de flèches en diamant grossièrement taillé retrouvées de temps à autre lors des labours (voir notre encadré). Au cours des derniers millénaires, les mineurs du loch ont creusé des centaines de kilomètres de galeries sous le massif des Ecrans. Car au fond, en cherchant bien, on y trouve de l'or, du platine, de l'argent et même de petites quantités de fer, métal précieux et difficile à travailler qui sert de base à l'extravagant acier trempé, dont les belles des cités du loch se parent comme des paonnes lors des fêtes du solstice. Le diamant provient lui de la cheminée de Kim Berlitz, annexe par alliance des mines Derien depuis que le jeune Douthe-Derien a convolé en justes noces avec mademoiselle Berlitz. Exploités depuis des générations par les Derien, les mines et leur personnel ont pour fière devise "On trouve de tout dans les mines Derien". Despotes éclairés du minerai, les Derien veillent au bien-être de leurs mineurs. Depuis les grandes grèves de la fin du siècle dernier, écrasées d'une main de diamant dans un gant de crin, le responsable des ressources humaines des mines a fait imprimer des affichettes figurant un citron pressé surplombé du slogan "Vis ta mine", qui figurent en bonne place dans les galeries et ne manquent pas de remonter le moral des mineurs épuisés.

Encadré : Les pointes de flèches en diamant, témoins du paléolithique ou indices de fraude à l'assurance ? Chaque année, des paysans rentrent des dossiers de sinistres auprès des compagnies d'assurance pour réclamer le remboursement de socs de charrue prétendument abîmés par un choc avec une pointe de flèche préhistorique de belle taille. Pour preuve de leur bonne foi, ces paysans soumettent aux assureurs des diamants grossièrement taillés. Pour la seule année dernière, plus de cinq millions de carats d'artefacts en diamant ont ainsi été remis aux assureurs, couvrant soixante-trois socs de charrue brisés. A en croire Louis Clôt, conservateur du musée d'Histoire alternative et surnaturelle de Culdesak, ces artefacts sont des faux grossiers, l'homme préhistorique ayant développé des techniques de taille performantes, propres à façonner des pointes à facettes bien plus fines et coupantes.

Expéditions
  • Diamant brut et de chauffage
  • Or, argent, platine
  • Cristaux d'oxyde de fer
  • Stériles
Réceptions
  • Bardeaux de bois
  • Machines d'extraction, pompes
  • Sacs de jute, cartons
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Jeu 30 Nov 2017, 09:29 
Communiqué de presse : Nos envoyés spéciaux ont pu se glisser dans les sombres couloirs de la MITE (Manufacture d'ingénieurs et techniciens en électronique), la célèbre université lochale qui forme le personnel de la CAChALO et renferme les laboratoires secrets où s'inventent et se créent les mécanismes et automatismes destinés à broyer l'avenir des cheminots. C'est là, dans une pénombre discrète, que travaille le professeur Leu Phou, du labo 4, flanqué de son fidèle assistant Géo Trouverien. Ce duo diabolique construit le pont transbordeur qui desservira la future zone artisanale Gaspard de Vinci. Cet engin monstrueux peut transporter des trains entiers d'une voie de garage à une autre, remplaçant ainsi huit aiguilleurs expérimentés. Comme le dit le professeur Leu Phou entre deux quintes de rires sardoniques "Mon pont mange de l'aiguilleur au petit déjeuner". La conception du pont fait appel à l'art du ino, une discipline transcendantale lochale qui est au jeu de go ce que la praline est à la bastos. Autant dire que ça arrache et dépasse largement l'audience traditionnelle de notre gazette, ce qui nous a contraint à reléguer les explications techniques au fin fond de notre supplément scientifique apériodique consacré à l'art du ino. (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 09 Déc 2017, 18:41 
Communiqué de presse : Parfum de scandale à la centrale d'achat de la CAChALO. Suite à un contrôle de routine, il est apparu que le superordinateur INO, acheté à un consortium norkorhéen et payé par la CAChALO en trombones sonnants et trébuchants, n'est qu'une pâle copie qui présente des défauts rédhibitoires. A en croire Emile Pourmille, le directeur de la centrale d'achat, qui a récemment succédé au regretté Vincent Pourcent, l'achat du superordinateur s'était pourtant déroulé dans le pur respect des règles d'adjudication. Comme le veut la tradition, le contrat avait été signé à l'issue d'un gueuleton bien arrosé à bord du Dessoudetable, le train restaurant fréquenté chaque midi par les industriels et politiciens lochteux. Et les enveloppes de rigueur avaient bien circulé de main en main, comme le stipule la gouvernance. Tout laisse à penser que l'art du ino norkorhéen n'a pas encore atteint la transcendance ultime. Conséquence de ces imperfections, la mise au point du pont transbordeur de la zone artisanale Gaspard de Vinci a pris plusieurs semaines de retard. Mais gageons que bientôt, telle la salamandre dans sa livrée noire et jaune, un nouvel art du ino renaîtra des cendres brûlantes de la débâcle. (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Image

En haut les imperfections, en bas la perfection.
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Mer 13 Déc 2017, 16:07 
Communiqué de presse : Ce matin, alors qu'elle faisait sa promenade matinale le long des voies tout en tricotant une écharpe pour les pauvres du loch, la baronne de Couire a trébuché et s'est emberlificotée dans son ouvrage. Cet incident aurait pu tourner au drame si le baron n'avait, dans un geste péremptoire de bravoure héroïque, sur le champ dépêché sa vieille 030 pour sauver sa bielle, euh pardon, sa belle, enfournant lui-même le diamant par pelletées dans la chaudière avide de sa machine. C'est à toute vapeur qu'il arriva sur les lieux, sauvant sa baronne d'un cheveu. Interviewé après le sauvetage, le baron, ne manquant pas une occasion de défendre sa compagnie, a dit ces mots simples et émouvants : "Grâce à la CAChALO, elle n'a point souffert". (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Mer 13 Déc 2017, 17:07 
:lol:

Qu'est ce que tu prends ? Je veux tout pareil !!!

Sur le plan, on reconnaît bien le sommet du milieu, la Dent du Guignol ! Mais les autres ??
Philippe
Mac
Communicatif
 
Messages: 936
Inscrit le: Lun 07 Mai 2012, 16:42
Localisation: Neufchateau, Vosges.
Âge: 48

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Mar 19 Déc 2017, 21:01 
Communiqué de presse : Après le drame de l'axe faussé, et conformément à la prédiction de Murphy, oracle du loch, une bogue de belle taille a été découverte dans le logiciel LochRail. Ce problème a retardé une fois de plus les travaux de connexion du futur pont transbordeur au grand ordonnateur qui régit la circulation ferroviaire sur le réseau de la CAChALO. Par bonheur, la brillante équipe de développement du logiciel LochRail a déverminé le code dans la nuit, à la grande satisfaction du baron de Couire qui eut, pour remercier ces travailleurs de l'ombre, ces mots tendres et chaleureux : "Un jour pas si lointain, j'en suis persuadé, l'intelligence artificielle remplacera la bêtise naturelle de nos cheminots." Cette déclaration aux relents de musc a fait bouillir le sang de Marc Ciste, du syndicat des cheminots, qui a déposé un préavis de grève pour les fêtes de fin d'année. (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Dim 24 Déc 2017, 09:07 
Chers tous et toutes,

Le Baron de Couire et le conseil d'administration de la CAChALO vous présentent leurs bons vœux 2018 et le rapport d'activité 2017 de la CAChALO.

Joyeuses Fêtes du Solstice et Bonne Année à tous !

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Dim 24 Déc 2017, 12:39 
 
Bonjour,
Merci pour votre fil que je suis en silence mais assidument :applause: :applause: :applause:
Merci pour vos comptes rendus techniques très intéressants :applause: :applause: :applause:
Merci pour votre humour :applause: :applause: :applause:
Merci pour vos bons voeux :applause: :applause: :applause:

Longue vie au Baron de Couire :noel: et meilleurs voeux à lui et à tous ses proches :D

Jean-Michel
Jeanmi67
Membre AFAN
Avatar de l’utilisateur
jeanmi67
Papotier
 
Messages: 130
Inscrit le: Mar 06 Déc 2011, 01:06
Localisation: PACA
Âge: 65
Echelle pratiquée: N
Club: AMFN Nice

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Lun 25 Déc 2017, 23:52 
jeanmi67 a écrit: 
:applause: :applause: :applause:
Jean-Michel

Cher ami lecteur, merci de ta fidélité, et voici ce qui t'attend en 2018 : la présentation des établissements Paul Huan, de la sucrerie Gluckhaus, de la raffinerie d'état NOL et, si le temps le permet, de la poissonnerie Sanza Rethes et du cordonnier "Pompes funèbres". Ainsi qu'une description onirique de ces merveilles que sont le massif des Écrans, la gare alvéolaire de Six-Terre et la cité administrative de Culdesak. Et bien sûr de croustillants détails sur la vie du tout loch Omotiv et de ses dirigeants.
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Lun 01 Jan 2018, 08:43 
Communiqué de presse : Chaque année, le baron de Couire et la CAChALO offrent de généreuses étrennes aux cheminots méritants. En ce début d'année, soucieux du confort des cheminots qui se gèlent le long des voies glacées, le baron a choisi de remplacer la sempiternelle gratification en numéraire par un cadeau utile et personnalisé. Chaque cheminot a ainsi reçu une splendide théière thermos qui, outre qu'elle se substituera à l'outre à vin traditionnelle à la pause saucisson, réchauffera les menottes gelées par les frimas. Hélas, l'ingrat Marc Ciste du syndicat des cheminots, insensible au touchant paternalisme du baron, a appelé à manifester contre cette initiative, au cri de #Balance ton thermos!#. Gageons que l'année sociale 2018 sera chaude sur le réseau, avec ou sans thermos. (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Jeu 04 Jan 2018, 14:31 
Communiqué de presse : A l'occasion des fêtes du solstice d'hiver, le maire de Culdesak a présenté ses vœux à ses administrés. Cette année, son combat sera dirigé contre les vérités alternatives, qui sont pourtant un des fondements de la culture lochteuse. Louis Clôt, conservateur du musée d'Histoire alternative et surnaturelle de Culdesak, ainsi que Ronald Trompe, rédacteur en chef de la Gazette de Port-Laquez-Risseauté, ont vertement réagi, affirmant sans rougir qu'une société sans malice serait fade comme une soupe sans moustache. Aussi la rédaction de la Gazette, toute entière cachée derrière la haute stature de son bien aimé rédacteur en chef, peut-elle vous garantir que cette année encore, vous serez désinformé dans le moindre détail de tous les ragots qui courent le long des voies ferrées de notre beau loch Omotiv. (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

PrécédentSuivant

Retour vers Numérique & Digital

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invité(s)