Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Les commandes numériques du réseau (appelées à tort "digitales") sont l'avenir du train miniature. Mais comment choisir, comment sauter le pas, avec ou sans ordinateur ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans l'expérience des uns et des autres…

Modérateur: MOD

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Mer 21 Fév 2018, 08:11 
Un grand merci pour ces suggestions, et ces croquis très détaillés :coeur1: . Je ne connaissais pas ces bandes de cuivre autocollantes. Je vais faire quelques essais. Encore de longs week-ends de travail bonheur en perspective. :ugeek:
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Mer 21 Fév 2018, 10:54 
DeepPurple a écrit:
begus a écrit:Le système adopté dans mon royaume est la vitrine active. c'est en fait une gare cachée dans le principe mais elle n'est pas cachée. Image

Une gare cachée qui ne l'est pas, à l'instar de la lettre volée d'Edgar Allan Poe, c'est fantastique. Très belle réalisation. :applause:


Je plussoie. Un système qui m'inspire pour mon futur réseau.
Bug Killer
Bavard
 
Messages: 99
Inscrit le: Ven 08 Sep 2017, 12:46
Localisation: Loir et Cher
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Jean-Michel

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Lun 26 Fév 2018, 18:33 
Communiqué de presse : La CAChALO rénove la signalisation qui régit la circulation des trains sur le réseau. Les traditionnels feux rouges étaient de simples blocs de rubis, un diamant qui brûle avec une belle flamme rouge, enflammés à même la voie par des cheminots spécialisés. Les feux verts résultaient de la combustion d'émeraudes de belle taille. Désormais, ces antiques signaux seront remplacés par des ampoules électriques, appelées DEL en référence aux anciens Diamants Emetteurs de Lumière. Pour qui s'intéresse à l'histoire de la signalisation ferroviaire, "A la poursuite du diamant vert", un film émouvant et ancré dans le social, retrace la vie de ces allumeurs de signaux et des machinistes volant sur la voie de feu vert en feu vert pour respecter l'horaire. (source : la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Sur cet instantané, une locomotive s'apprête à franchir un feu vert émeraude.
Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Lun 26 Fév 2018, 18:42 
Hello, j'ai bien vu? Le DEL est entre les traverse, type bicolore? Une bonne idée, c'est à l'abri des mains balladeuses, mes mâts ayants reçu de nombreuses baffes ou autres attouchements non désirés, avec ce système cela ne serait plus le cas. :idea:
Cordialement.

Begus
Avatar de l’utilisateur
begus
Papotier
 
Messages: 197
Inscrit le: Jeu 09 Mai 2013, 22:22
Localisation: Lausanne
Echelle pratiquée: HO / HOe
Prénom: Chris

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Mar 27 Fév 2018, 19:18 
Précision historique et scientifique : Alors que sur tous les réseaux de chemin de fer les feux sont porteurs de sens, méritant ainsi pleinement leur sobriquet de "sémaphore", les signaux de la CAChALO sont asémantiques et indépendants du sens de marche des trains. Diverses théories fantaisistes courent le long des voies pour expliquer cette exception, la plus répandue voulant que les signaux traditionnels fussent de simples feux allumés au milieu de la voie. Explication qui ne tient pas face au scalpel implacable de la logique, car qui eût empêché d'allumer ces feux sur le bas-côté ? Sauf que, tout au long du loch Omotiv, les bas-côtés sont hautement inflammables... En réalité, ainsi que le prouvent des documents irréfutables conservés au musée d'Histoire alternative de Culdesak jusqu'à que leurs archives aient mystérieusement brûlé, la signalisation CAChALO est le fruit d'une analyse fine et pertinente de la psychologie du cheminot. Analyse qui démontre que l'esprit du cheminot, mis en transe par le martèlement incessant des roues sur les traverses, flotte à plusieurs douzaines de mètres au-dessus des voies, tel un oiseau de proie à la vue plongeante. Quoi de plus logique dès lors que de placer les signaux à la verticale, pour qu'ils soient parfaitement visibles du ciel ? (extrait de "Mystérieux Loch Omotiv", avec l'aimable autorisation des éditions du Roublard)

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Mer 28 Fév 2018, 09:03 
En direct du Bureau d'ingénierie technique (BIT) : La signalisation CAChALO.
Voici comment réaliser une signalisation parfaitement conforme au prototype CAChALO. Les signaux de voie de la CAChALO sont fondus dans le ballast. La CAChALO utilise des diodes bicolores rouge-vert à trois fils pour assurer la signalisation. La LED est posée sous la voie, sa tête pointant entre les rails. La LED bicolore s'insère dans un trou de 3,2 mm dans le ballast. Sous la voie, un trou de 6 mm dans le MDF. Pour les commander, ces diodes bicolores à trois fils utilisent deux portes d'un module DR4018 (choisir des diodes à "anode commune" et limiter le courant à l'aide d'une résistance de 10 kOhms).

Image

Commande du signal depuis Rocrail via le module DR4018
  • Dans la table des signaux de Rocrail, onglet « interface », indiquer l’adresse des feux rouge et vert. Et choisir le type de contrôle « pattern ».
  • Dans l’onglet « details », déterminer le pattern.
Image
Image

Reste ensuite à allumer le signal conformément au prototype CAChALO. Les signaux de la CAChALO sont bidirectionnels, et les règles d’exploitation du réseau stipulent qu’un feu ne peut être franchi que s’il est vert, quel que soit le sens de circulation (ce qui est bien plus complexe que la signalisation d’autres réseaux tels que la SNCF, dont les signaux rudimentaires sont unidirectionnels). En Rocrail, les signaux peuvent être commandés en fonction des blocs ou des itinéraires, cette dernière méthode étant la plus souple. Les signaux sont simplement commandés par l’itinéraire, de la même manière que le sont les aiguillages.
Pour activer l’itinéraire « Halte Herrégaud 1 – Dorsale 1 », il faut mettre au vert les signaux SG0411 et SG0504. Puis, lors de la libération de cet itinéraire ("at free"), il faudra les remettre au rouge. Voir les quatre dernières commandes de la copie écran ci-dessous.

Image
Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 03 Mars 2018, 07:29 
Communiqué de presse : Toujours soucieuse de simplifier le travail de ses trop nombreux employés, la CAChALO a mis au point de nouveaux feux de signalisation. Les feux traditionnels à trois fils requéraient deux signaleurs, un pour allumer le feu vert et un autre pour allumer le feu rouge. Les nouveaux feux, composés de deux diamants émetteurs de lumière (DEL) posés tête-bêche, peuvent être allumés par un seul signaleur. L’analyse de rentabilité, rondement menée par le cabinet d’audit René Gossie, étant largement positive, le baron de Couire a donné son feu vert au projet. Le syndicat des cheminots a viré au rouge, déposant un préavis de grève « pour garantir la sécurité et le bien-être des usagers ». Après d’âpres négociations, un compromis a été trouvé. Les nouveaux feux seront installés, et chaque signaleur se verra flanqué d’un contrôleur pour en assurer la bonne marche. (source: la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Image

Annexe technique, en direct du Bureau d'ingénierie technique (BIT) : Un signal à deux états et deux fils.
Pour économiser les portes sur le DR4018, la CAChALO utilise des LED non polaires bicolores rouge-vert à deux fils. On peut ainsi commander un signal à deux états à l’aide d’une seule sortie du DR4018. Le pont redresseur est commun à tous les signaux du module. Le 12 V AC alimente également les portes du DR4018 via sa connexion « Power ». Les trois résistances sont des 2,2 kΩ. Le côté « plat et court » de la LED est relié à la porte idoine du DR4018.

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 03 Mars 2018, 10:30 
...interessant ce circuit, je ne connais pas le DR 4018, il est donc possible de programmer une sortie permanente? Comme le système est contrôlé par Rocrail, ajouter un relais simple en parallèle et envoyer par son contact une info S88 ou autre que le canton est occupé, ou alors un relais simple à deux inverseurs, un pour les leds et le second pour l'info s88.

Bon job le BIT!

À plus
Cordialement.

Begus
Avatar de l’utilisateur
begus
Papotier
 
Messages: 197
Inscrit le: Jeu 09 Mai 2013, 22:22
Localisation: Lausanne
Echelle pratiquée: HO / HOe
Prénom: Chris

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 03 Mars 2018, 11:42 
 
Bonjour,
begus a écrit:...ajouter un relais simple en parallèle et envoyer par son contact une info S88 ou autre que le canton est occupé...
Je pense qu'il y a une confusion : le DR4018 est un décodeur d'accessoires et non un détecteur d'occupation. S'il est capable de passer la LED du vert au rouge, c'est que la centrale lui en a donné l'ordre, et donc qu'elle connait déjà l'état d'occupation du canton.

Bonne journée.
Jean-Michel
Jeanmi67
Membre AFAN
Avatar de l’utilisateur
jeanmi67
Papotier
 
Messages: 129
Inscrit le: Mar 06 Déc 2011, 01:06
Localisation: PACA
Âge: 65
Echelle pratiquée: N
Club: AMFN Nice

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 03 Mars 2018, 14:33 
...effectivement on peut le voir ainsi.
Cordialement.

Begus
Avatar de l’utilisateur
begus
Papotier
 
Messages: 197
Inscrit le: Jeu 09 Mai 2013, 22:22
Localisation: Lausanne
Echelle pratiquée: HO / HOe
Prénom: Chris

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Sam 03 Mars 2018, 19:06 
begus a écrit:...interessant ce circuit, je ne connais pas le DR 4018, il est donc possible de programmer une sortie permanente? Comme le système est contrôlé par Rocrail, ajouter un relais simple en parallèle et envoyer par son contact une info S88 ou autre que le canton est occupé, ou alors un relais simple à deux inverseurs, un pour les leds et le second pour l'info s88.

Effectivement, le DR4018 est un décodeur d'accessoires assez versatile qui peut générer des impulsions pour basculer un aiguillage et peut aussi basculer une porte de manière permanente, pour commander un feu (LED). Le signal ainsi commandé n'a aucune influence sur les trains en commande automatique, il n'est là que pour faire joli. C'est le logiciel Rocrail qui commande les signaux et en parallèle donne les ordres correspondants aux locomotives (avancer, ralentir, freiner...), sur base des retours de position (feedback) qu'il reçoit des modules DR4088 ou DR4088LN. Voir aussi le grand résumé des archives du BIT en cliquant sur mon site web (via la petite mappemonde de mon cartouche).
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Ven 09 Mars 2018, 16:41 
Les villes, lieux-dits et industries du loch Omotiv
avec l'aimable autorisation du Guide du Roublard.

La raffinerie d’état NOL (Naphte Organique Liquide)
Le combustible traditionnel des habitants du loch est le diamant, que l'on trouve en grande quantité sous la cheminée de Kim Berlitz. Mais à la fin du siècle dernier, les paysans du loch ne savaient que faire de leur surproduction de pommes, qui ne trouvaient plus acheteur dans Lôdelas suite à un embargo sur le fruit défendu. Le pasteur Louis, qui dirigeait la paroisse nord du massif des Ecrans, eut l'idée de distiller les tonnes de fruits qui fermentaient dans les silos de Pomme-la-grosse. La distillation des pommes fermentées produit plusieurs dérivés dont la tête de cuvée, le Kalva Uno, est réservé aux moines de l’abbaye de Zatekul. Le second distillat, commercialisé sous l'étiquette de Kalva Dos "cordage" car il râpe la gorge comme la corde d'un pendu, est exporté dans Lôdelas où il se boit comme du petit lait. Jusqu'il y a peu, les résidus de distillation étaient discrètement évacués dans les eaux fétides du Loch, au grand bonheur des poissons clowns. Suite au développement du chemin de fer, ce résidu renommé "naphte organique liquide" alimente aujourd'hui les moteurs à combustion interne de nos locomotives.

Atmosphère politico-industrielle à la halte Herrégaud : devant les hautes tours de distillation de la raffinerie d’état NOL, stationne un convoi de compostiers chargés de pommes pourries, alors que le Dessoudetable, bourré d’industriels et de politiciens, est prêt au départ.
Image

Outre la découverte de la fermentation malolactique qui lui valut le prix IgNobel, le pasteur Louis fut aussi un grand sportif et alpiniste, comme le prouve une photographie prise au sommet de Sagloire.
Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Dim 11 Mars 2018, 12:07 
En direct du BIT (bureau d'ingénierie technique) : Les BLOCS en Rocrail.
Voir "Bloc" dans la documentation Rocrail.

Le réseau est découpé en blocs. Un bloc est une portion de voie qui ne peut (en mode automatique) être occupée que par un seul train à la fois. Sur le réseau de la CAChALO, un bloc est protégé par deux signaux (sauf les blocs réservés à la circulation à commande manuelle, comme les blocs de garage et de triage).
Image
Quatre blocs de la halte Herrégaud. Les petits ronds verts sont les détecteurs de trains. Le bloc 1 est occupé. Le bloc 4, qui n’a ni signaux ni détecteurs, ne peut être utilisé qu’en mode manuel.

Image
Comme tous les objets Rocrail, le bloc a des millions de paramètres. Le BIT en maîtrise quelques-uns.
• Length : longueur du plus long train que le bloc peut accueillir.
• Offset : position du milieu du quai, qui permet d’arrêter un train court au milieu du quai (lié à l’option « Center train »).
• Allow change direction : indique que le train peut repartir dans l’autre sens (cas d’un autorail par exemple).
• BBT (block brake timer) : une fonction très utile de Rocrail, qui assure un ralentissement progressif du train depuis le capteur d’entrée du bloc jusqu’au signal de fin de bloc. Le BIT active cette option pour toutes les locomotives et tous les blocs.

L’onglet « Routes » (itinéraires) permet de définir les capteurs à utiliser pour protéger le bloc. Chaque bloc a une entrée « + » et une entrée « - ». On définit pour chacune des deux directions un capteur « enter » et un capteur « in ». Si le signal de sortie est au rouge, lorsque le train arrive au capteur « enter » il ralentit pour atteindre la vitesse Vmin au capteur « in ». Au capteur « in », le train freine pour s’arrêter devant le signal au rouge.
Image
Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Dim 11 Mars 2018, 14:19 
En direct du BIT (bureau d'ingénierie technique) : Les itinéraires (routes) en Rocrail.
Voir "Itinéraire" dans la documentation Rocrail.

Un itinéraire relie deux blocs contigus. La définition d’un itinéraire reprend la liste de tous les aiguillages et signaux à basculer pour permettre à un convoi de passer d’un bloc au bloc suivant.

Quelques-uns des innombrables itinéraires définis sur le réseau de la CAChALO.

Image

Parmi les millions de paramètres proposés par Rocrail, voici ceux que la CAChALO maîtrise.

• ID : identifiant de l’itinéraire. Eviter les blancs.
• From block : bloc de départ de l’itinéraire.
• To block : bloc d’arrivée de l’itinéraire.
• Via blocks : permet de construire des itinéraires entre blocs non consécutifs.

Image

L’onglet « Commands » précise les commandes à lancer pour établir l’itinéraire (aiguillages et signaux). L’analyseur de plan de voie, un outil bien pratique, permet de créer automagiquement une première version de la liste de commande. Remarquez l’option « at free » utilisée ici pour remettre au rouge les signaux à la libération de l’itinéraire. 

Image
Loch & LOL !
Avatar de l’utilisateur
DeepPurple
Disert
 
Messages: 430
Inscrit le: Ven 04 Nov 2016, 20:36
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Âge: 62
Echelle pratiquée: N/DCC

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Publié: Dim 11 Mars 2018, 14:56 
Interessant ! À froid c'est un peu charabia :roll:
Bon amusement !
Cordialement.

Begus
Avatar de l’utilisateur
begus
Papotier
 
Messages: 197
Inscrit le: Jeu 09 Mai 2013, 22:22
Localisation: Lausanne
Echelle pratiquée: HO / HOe
Prénom: Chris

PrécédentSuivant

Retour vers Numérique & Digital

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)