Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Service public

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur: MOD

Re: Service public

Publié: Ven 22 Déc 2017, 19:07 
C'est aussi en substance ce que j'écrivais un peu plus haut.

Mais faut avouer qu'il faut de l'estomac pour se dire facteur et ne pas frapper à une porte de maison pour un RAR.
Sinon, question colis, je n'ai jamais reçu de colis manifestement saccagé pendant le transport ou le tri.
Lors de son insertion dans la boîte aux lettre par contre oui. Le colis était quasiment de la taille de la boîte, et comme elle a les coins arrondis, l'animal a poussé très fort pour que ça rentre.
La boite aux lettres a failli ne pas en réchapper.
Le colis, lui... comme je savais ce qu'il y avait dedans, je l'ai ouvert DANS la boîte aux lettres, pour sortir le contenu, et détruire le carton dans la BAL.
Je précise que j'étais présent lors de ce forfait postal. En entendant le bruit, je me suis demandé ce qu'il se passait dans la rue. J'ai fini par comprendre, mais un peu trop tard. Ca lui aurait coûté quoi de frapper à la porte avant de défoncer le colis et la BAL ?
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 21060
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 08:46 
, vient un début d'explication du pourquoi les trains ont disparus.
"Qu'il était bien le petit train, c'est dommage de l'avoir supprimé :?
Vous le preniez ?
Non. "
.... :roll:
MISE à JOUR site RMC 16/09/18
Avatar de l’utilisateur
Labans
Intarissable !
 
Messages: 8563
Inscrit le: Jeu 08 Déc 2005, 19:42
Localisation: CASTRES - TARN
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO-HOm
Prénom: J-Louis
Club: RMC

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 09:49 
Excellente remarque :applause: :applause: :applause:
Avatar de l’utilisateur
Gérard Huck
Volubile
 
Messages: 2163
Inscrit le: Sam 05 Avr 2008, 19:46
Localisation: Entre Velay et Luberon

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 11:33 
Oui, mais ...
Avec des trains roulant à 30 de moyenne et circulant deux fois par jour il est évident que personne ne les prendra. L'offre crée aussi la demande.

Alors dans 90% des cas ces lignes secondaires étaient effectivement condamnées car il n'y a pas de clientèle suffisante pour une fréquence meilleure.

Mais il y a les 10% restant et là, c'est parfois plus compliqué. Je connais bien la ligne Auray Quiberon. l"été elle fait le plein, et pourtant les correspondances avec le TGV sont mal ajustées et la ligne, à la limite de l'utilisable, aurait besoin d'être refaite, à tel point que si les collectivités n'ouvrent pas le porte-monnaie, la SNCF menace de supprimer le service d'ici quelques années pour raisons de sécurité. Certains dans la presqu'île rêvent depuis toujours de récupérer l'infrastructure pour une route ... qui amènerait immanquablement des voitures en plus et donc des bouchons équivalents à ceux d'aujourd'hui.

Dans ce cas particulier la solution ferroviaire reste pertinente mais comme SNCF et collectivités se renvoient la balle sa pérennité n'est pas assurée.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 10086
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 58
Echelle pratiquée: HO

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 12:26 
Pierre bis a écrit:Oui, mais ...
Avec des trains roulant à 30 de moyenne et circulant deux fois par jour il est évident que personne ne les prendra. L'offre crée aussi la demande.

Alors dans 90% des cas ces lignes secondaires étaient effectivement condamnées car il n'y a pas de clientèle suffisante pour une fréquence meilleure.

Mais il y a les 10% restant et là, c'est parfois plus compliqué. Je connais bien la ligne Auray Quiberon. l"été elle fait le plein, et pourtant les correspondances avec le TGV sont mal ajustées et la ligne, à la limite de l'utilisable, aurait besoin d'être refaite, à tel point que si les collectivités n'ouvrent pas le porte-monnaie, la SNCF menace de supprimer le service d'ici quelques années pour raisons de sécurité. Certains dans la presqu'île rêvent depuis toujours de récupérer l'infrastructure pour une route ... qui amènerait immanquablement des voitures en plus et donc des bouchons équivalents à ceux d'aujourd'hui.

Dans ce cas particulier la solution ferroviaire reste pertinente mais comme SNCF et collectivités se renvoient la balle sa pérennité n'est pas assurée.


Ce cas Auray Quiberon est caractéristique de la compétence des "élites", qu'elles soient élues ou dirigeantes d'entreprise. Pas de courage politique, du clientélisme, de la démagogie, et les "pressions" des lobbys.
J'ose espérer qu'il ne s'agisse que d'incompétence, de manque de courage et de pragmatisme, car dans le cas contraire, il est un mot tabou pour expliquer certaines attitudes complètement à l'opposé de l'intérêt collectif. Mot réservé dans la tête des gens à d'autres pays plus ou moins lointains....et qu'il est très délicat d'employer....
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1224
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 12:47 
:moi: Je me permets juste de rappeler un tout petit détail : le titre de ce filalakon® est "service public".
Et là, je viens de lire "clientèle", "offre" et "demande".
:gne:

La vraie question est donc de savoir si transporter des gens est encore un service public, ou un service envers le public.
A la lecture de la page précédente, il semble que distribuer le courrier et les colis ne l'est plus.
Eduquer l'est de moins en moins.
Soigner les gens, itou (et grandement fonction du portefeuille).
Même constater les infractions est maintenant confié à des privés, qui ne sont pas sans me rappeler quelque détestable milice des plus sombres heures de la France.

Voilà, je ne faisais que passer. :ange:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 15976
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 13:36 
Renato a écrit:Même constater les infractions est maintenant confié à des privés, qui ne sont pas sans me rappeler quelque détestable milice des plus sombres heures de la France.

Voilà, je ne faisais que passer. :ange:


5 ans et 64 pages pour atteindre le point Goodwin.... le record doit être battu? :gne: :mdr2: :ange3:
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1224
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 13:52 
Renato a écrit:...
La vraie question est donc de savoir si transporter des gens est encore un service public...

C'est juste une question de socièté. :wink:
Quelle société souhaitons nous et quelles sont les missions régaliennes de l'état souhaitons nous :?: Entre l'ultralibéralisme et l'ultradirigisme. Avec ou sans tous les excès des extrêmes.
Après pour un fonctionnaire la réponse est claire :ange: De même pour un professionnel libéral...
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25944
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 13:59 
Normalement, le transport des personnes, tout comme celui du courrier, c'est de l'aménagement du territoire. Et ça, ça relève du service public.
L'essentiel:Se faire plaisir!
Avatar de l’utilisateur
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Exubérant
 
Messages: 2832
Inscrit le: Mer 15 Fév 2017, 00:37
Localisation: Pays arverne
Âge: 34
Echelle pratiquée: De richter
Prénom: Antoine
Club: Indépendants associés

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 14:49 
Comme je l'ai écrit avant c'est un choix de socièté :wink: Notre socièté évoluant ses choix évoluent aussi.
Le courrier (lettres et colis) est lui aussi en pleine évolution, il est normal qu'on puisse se poser la question du "Service public" à son égard. Tout comme pour les transports.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25944
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 14:59 
@Elvis :
C'est aussi mon point de vue. Mais visiblement, nous sommes minoritaires à penser cela. :ange:

@Prevost :
La société évolue, certes. Les choix de société aussi. Le souci est que ces choix ne sont plus décidés par le peuple (l'ont-ils été un jour ?), mais par une minorité décideuse.
A décharge : Où la question se complexifie, c'est quand on demande aux gens : "Voulez-vous conserver votre bureau de poste / votre gare / votre hôpital public ?" La réponse est majoritairement "oui".
Et la deuxième question qui tue : "OK ; mais l'utilisez-vous régulièrement, et seriez-vous prêt à payer davantage (*) pour conserver ce service de proximité ?"
Je te laisse imaginer la réponse majoritaire. :wink:
(*) dans le cadre de la taxe d'habitation par exemple. :siffle:

@Gilles74 :
Au-delà de la pirouette facile, je te fous mon billet qu'on en reparlera plus sérieusement dans les mois à venir (quoique : les Français sont devenus un tel troupeau b(r)êlant, que j'ai même pas la faiblesse de croire à un sursaut). Quant l'Etat commence à fourguer au privé des prérogatives qui jusque là étaient de son ressort (le respect de la loi et la Justice, la Santé et l'Education au sens large, voire le Transport de masse), ça pue sévèrement. D'ailleurs, depuis une semaine à Paris, les nouveaux services mis en place pour réguler les entraves au stationnement sont d'une efficacité extrême, et déploient un zèle rarement vu depuis 80 ans (et là j'ai gagné un deuxième point Goodwin :mrgreen: ) ; cinglant désaveu pour la police de proximité et ses missions au quotidien. C'est d'autant plus rigolo que ce sont les mêmes bobos au grand cœur qui parallèlement dénoncent le zèle policier lorsqu'il s'applique sans ménagement envers des voyous notoires. Mais le trafic de drogue est bien plus difficile à réprimander que le dépassement d'horaire de stationnement. :clown:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 15976
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 15:04 
il est sans doute aussi "tout à fait normal" de voire disparaître tous ces services, qui apportaient jusqu'il y a peu, les signes d'un etat d'egalité...

..egalité des territoires, par ex, qui de part ce quelle permet en redistribution, contribue aussi à la vie des villes et des campagnes...

..bien à mal, tout cela, désormais, mon cher Prévost....et pour en revenir à ce qui te sembles des évidences, liées au fonctions ( sacré raccourci... ) mon propos est celui d'un salarié du secteur privé, qui ne se laisse pas vraiment berner par tout le ramdam mediatique à l'encontre des Services Publics....

..et comme c'est le premier post 2018, dans lequel nous continuons de nous croiser, recois mes meilleurs vœux modelistiques et ferroviphiles, bien entendu... :wink:

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4798
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 01:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 15:09 
Renato a écrit:@Elvis :
C'est aussi mon point de vue. Mais visiblement, nous sommes minoritaires à penser cela. :ange:

:



Crois tu ???..pas si sûr.. 8) .... meilleurs vœux aussi Renato

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4798
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 01:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 15:35 
Fa 85 a écrit:..bien à mal, tout cela, désormais, mon cher Prévost....

Tu remarqueras que dans mes propos, il n'y a pas de prise de position sur le sujet. Juste une remarque sur le fait que la socièté évolue.
Les propos de Renato sur le fait de savoir qui la fait évoluer est intéressante. On peut aussi constater qu'une majeure partie de cette socièté l'approuve ou au pire l'accepte en râlant un peu mais sans plus. Je pense que c'est du aux précédents échecs successifs.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25944
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Service public

Publié: Dim 07 Jan 2018, 19:45 
Prevost a écrit:Comme je l'ai écrit avant c'est un choix de socièté :wink: Notre socièté évoluant ses choix évoluent aussi.
Le courrier (lettres et colis) est lui aussi en pleine évolution, il est normal qu'on puisse se poser la question du "Service public" à son égard. Tout comme pour les transports.



Chacun est libre, bien sur, de penser ce qu'il veut à ce sujet...

Mais en ayant quand même, toujours présent à l'esprit qu'est public, ce que les autorités de l'Etat ont, elles-mêmes, choisi de désigner comme tel.

Ou, dit autrement, qu'une activité constitue un service public quand elle est assurée ou assumée par une personne publique en vue d'un intérêt public

Ainsi, un établissement public, comme l'est devenu la SNCF, par la grâce de la LOTI du 30 décembre 1982 ( Loi d'orientation sur les transports intérieurs), est-t'il forcément une personne morale de droit public, agissant sous le contrôle de la collectivité publique.

Et, une personne publique n'a jamais en vue, normalement que l'utilité publique qui est l'autre nom de  l’intérêt général »,

Qu'on le prenne donc sous l'angle de son « rattachement » à l'Etat, ou de la nature de sa mission, la SNCF est, aujourd'hui, une entreprise publique qui assure un service public, selon les principes définis par le Conseil d'Etat dans son fameux arrêt Narcy du 28 juin 1963.

Et, d'aucuns n'hésiteront pas, alors, à dire qu'elle n'a pas à se soumettre aux exigences de la rentabilité, ni à rechercher à toutes forces le profit...

Mais, pour la Poste française, les choses sont, à vrai dire, un peu plus compliquées, depuis qu'elle est devenue une société anonyme, le 27 février 2010. Certes, son capital est encore à capitaux publics, comme la SNCF avant 1983. Mais rien ne dit que l'histoire ira dans le même sens...
Bernard21
Bavard
 
Messages: 69
Inscrit le: Jeu 10 Nov 2016, 12:37
Prénom: bernard
Club: CDZ,CFE

PrécédentSuivant

Retour vers Sur le zinc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)