Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Intempéries dans le sud/sud ouest

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur: MOD

Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Lun 15 Oct 2018, 15:27 
Salut à tous,

Des nouvelles pas trop réjouissantes du sud :? J'espère que les camarades du forum des régions touchées vont bien et qu'ils n'ont pas eu trop de dégâts... (Roc ?)

Le Schtroumpf.
Y a comme un goût d'pomme
Avatar de l’utilisateur
Christophedeb
Schtroumpf de base
 
Messages: 27786
Inscrit le: Jeu 08 Déc 2005, 17:53
Localisation: Pusignan, Rhône
Âge: 51
Echelle pratiquée: H0
Club: Rigollots© and co

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Lun 15 Oct 2018, 17:12 
Pas de nouvelles de mon père qui vit à Lézignan :cry:
Jérôme, nouveau breton
Avatar de l’utilisateur
TwInSeN
Intarissable !
 
Messages: 8492
Inscrit le: Mar 05 Fév 2008, 21:05
Localisation: Chantepie (35)
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jérôme
Club: ou pas...

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Lun 15 Oct 2018, 20:21 
Une pensée pour nos compatriotes pris dans la tourmente des intempéries….
J'en profite pour en adresser une autre vers tous ceux qui sont dans d'autres situations difficiles dont on ne sait rien ou dont on ne parle pas….
Pascal
Thèse anti-thèse, fadaises...
Avatar de l’utilisateur
Pas27
Intarissable !
 
Messages: 4015
Inscrit le: Jeu 24 Jan 2008, 18:52
Localisation: Presqu'au carrefour des dép 27, 28 et ... 78
Âge: 55
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pascal
Club: Les meclourds, trop lourds!

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Lun 15 Oct 2018, 23:27 
Hello,

Roc il est au sec, c'est pas chez lui que ça a le plus saucé. On a eu de la pluie, y'a eu du vent (on a même le palmier à l'entrée du village qui est passé à la télé - même si sur la 2 ils on dit que c'était à Narbonne plage, c'était pas vrai, c'était à Gruissan), les étangs sont pleins à raz bord et on risque d'avoir un peu de débordements dans la nuit ou la matinée.
9 chances sur 10 d'être bloqués à la maison demain matin, mais on n'a pas jugé nécessaire d'aller mettre les bagnole à l'abri en haut d'un monticule.

Par contre, ce que je crains, c'est le retour au boulot mercredi à Carcassonne, parce que là, ça a vraiment salement morflé.
Une collègue a perdu sa bagnole, mais sans doute que d'autres ont eu des dégâts terribles : li y en a qui sont dans les patelins les plus touchés (Pezens, Villegaillenc, Rieux...).
On sait déjà aussi que l'infirmerie, le CDI et les rez de chaussée des internats (il n'y a pas de piaules en RdC, ouf) ont été inondés.

C'est sûr que c'est pas rigolo. :(

Ce qui est sûr aussi, c'est que pendant plus d'un demi-siècle, on a perdu ce bon sens et les pratiques qui faisaient que l'eau pouvait se répandre et s'infiltrer dans la terre dans les hautes vallées avant de déborder dans les basses plaines. Mais c'est un autre débat, qu'on ouvrira plus tard.

Et une grosse pensée aussi à tous les pauvres bougres qui sont de par le monde les deux pieds dans la fange jusqu'aux genoux, et dans l'anonymat.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 21085
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Mar 16 Oct 2018, 08:30 
Dans le sud du Tarn grosses pluies, 90 à 150 mm en 6H00. Rivières du versant nord de la Montagne Noire avec des débordements mais moins de dégâts en comparaison avec nos voisins de l'autre versant d'où venait le vent. Bon courage à eux.
Rivière sujette aux débordement fréquents : Le Thoré ou L'Arnette entre autres :cry:
PS : 40 mm de juin à septembre, mauvais rattrapage :mort:
MISE à JOUR site RMC024/11/18
Avatar de l’utilisateur
Labans
Intarissable !
 
Messages: 8608
Inscrit le: Jeu 08 Déc 2005, 18:42
Localisation: CASTRES - TARN
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO-HOm
Prénom: J-Louis
Club: RMC

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Mar 16 Oct 2018, 11:21 
Une pensée pour tous ceux qui ont été touchés.
Quand je pense que chez nous dans l'est, nous subissons une sécheresse historique et qu'il n'a quasiment pas plu depuis juin !
PATVMX
Loquace
 
Messages: 1189
Inscrit le: Jeu 08 Jan 2009, 16:17
Localisation: 90
Âge: 61

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Mar 16 Oct 2018, 11:57 
Pareil chez nous. Sécheresse.
Pourtant, nous étions habitués aux grosses inondations mais plus rien depuis 1995.
De tout coeur avec ceux qui pâtissent des éléments.
Zb, d t ds Srlmpl.
GO CQFD.
Avatar de l’utilisateur
Zébu.be
Gredin
 
Messages: 8886
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 19:19
Localisation: Dinant Belgique
Âge: 60
Echelle pratiquée: LGB, H0m, H0f, Z, Zf

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Jeu 18 Oct 2018, 09:00 
Et si on débouchait les mares de nos ancêtres !
Et si on rétablissait les talus de nos ancêtres qu'on a fait raser !
Et si on plantait de la végétation sur les zones nues !
Et si une loi obligeait les cultivateurs à labourer leurs champs en pente par le travers (C'est vrai que c'est moins confortable sur le tracteur dans ce sens) !
Et si on bétonnait/goudronnait parcimonieusement !
Et si.....Et si........???????????????
Le HO, les légos, poil au dos.
Avatar de l’utilisateur
Diabolic76
Loquace
 
Messages: 1082
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 20:15
Localisation: 76
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-François

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Jeu 18 Oct 2018, 10:03 
C'est ce que je disais plus haut : "on a perdu ce bon sens et les pratiques qui faisaient que l'eau pouvait se répandre et s'infiltrer dans la terre dans les hautes vallées avant de déborder dans les basses plaines."

Par contre, il n'est pas nécessaire de planter dans les zones nues si ce que tu appelles zones nue est un terrain vague.
Ce qui est mauvais, ce sont les zones vraiment dépourvues de végétation comme... les champs labourés.
Et en plus, on sait maintenant qu'un champ labouré et laissé nu est beaucoup moins productif qu'un champ sur lequel on a semé (ou laissé pousser les "mauvaises herbes", mais là ça peut être ennuyeux pour la culture suivante si on ne maitrise pas ce qui pousse).
De plus, tu parles des talus, mais c'est vrai aussi pour les fossés et les haies (ou les deux, ça va souvent ensemble). On supprime les fosssés et/ou on brûle les haies alors que c'est ce qui permettait de "tenir" l'eau et la terre.

Et ça, c'est que pour les pratiques agriculturales. Il y a encore tout le reste...

Je serai mort avant que ça ait bougé suffisemment...
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 21085
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Jeu 18 Oct 2018, 12:05 
Roc
Merci pour ces précisions supplémentaires, pour les champs il y a des plantes que l'on appelle l'engrais vert, mais j'ignore de quoi il s'agit.
Le HO, les légos, poil au dos.
Avatar de l’utilisateur
Diabolic76
Loquace
 
Messages: 1082
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 20:15
Localisation: 76
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-François

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Jeu 18 Oct 2018, 12:22 
Déja en 1930 : Dans l’Aude, en février et mars 1930, les pluies et crues ont provoqué la mort de plus de 1000 personnes et des
milliards de dégâts. Le Canal du Midi est coupé en deux
Z3700
Papotier
 
Messages: 143
Inscrit le: Dim 05 Nov 2017, 08:25
Localisation: Senlis oise
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Philippe
Club: AFAC

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Jeu 18 Oct 2018, 18:40 
Oui, et il y a eu de grandes catastrophes avant, et après celle de 1930 dans l'Aude. Régulièrement, le sujet revient dans les travaux de nos élèves (il faut dire qu'on a des sections "aménagement" et "environnement").
Le bilan de crues anciennes est souvent alourdi par l'effondrement de bâtiments ou d'ouvrages d'art (en 1930, pas mal de maisons se sont écroulées).
Un petit récap' de crues anciennes ici.

Pour Diabolic :
L'engrais vert, c'est une chose. Ce qu'on appelle souvent engrais vert, ce sont les fabacées (anciennement appelées légumineuses), de l'arachide au trèfle en passant par les fèves, les lentilles ou le soja. Ces plantes ont la particularité de fixer l'azote atmosphérique dans le sol (et de se comporter donc comme un engrais azoté - chimique). Ca marche très bien.

Mais mieux que ça : dans n'importe quel sol sur lequel pousse une végétation, tu as tout un écosystème qui se met en place, avec des bactéries, des champignons, des bestioles... qui vont former la matière organique du sol. Et un sol riche en matière organique est fertile. Un sol pauvre en matière organique est par contre tout à fait impropre à la culture (des plantes).
Or en labourant et en désherbant après récolte, on tue cette matière organique (puisqu'il n'y a plus rien à manger, et qu'en plus on a tout foutu sens dessus dessous - on détruit le biotope).
Résultat : on est obligés de mettre des engrais l'année d'après (engrais organiques et engrais azotés).
Et ça vaut aussi bien pour les champs de blé ou les vignes lorsqu'on laboure et désherbe l'inter-rang.
Ca fait "propre", mais d'un point de vue écologique (écologique au sens de "la science qui étudie les êtres vivants dans leur milieu") c'est totalement nul !

Et encore mieux, pour le sujet qui nous concerne : un sol riche en matière organique fixe bien mieux l'eau qu'un sol stérile. Je n'ai plus la référence mais c'est au moins deux fois plus d'eau (je crois que c'est à peu près 5 fois plus, mais j'ai peur d'écrire une ânerie).


Bon, sinon on est allés à Carcassonne aujourd'hui. L'eau est montée à 1m56 précisément dans l'infirmerie (c'est pratique à mesurer, il y a une toise sur un mur).
On a eu du bol de notre côté, la maison (inoccupée pour le moment) de ma compagne est restée au sec. L'eau s'est arrêtée 50cm plus bas. Ouf !

Mais on a au moins deux collègues (on n'a pas des nouvelles de tous) qui ont presque tout perdu. :(
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 21085
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Jeu 18 Oct 2018, 18:57 
Diabolic76 a écrit:Et si une loi obligeait les cultivateurs à labourer leurs champs en pente par le travers (C'est vrai que c'est moins confortable sur le tracteur dans ce sens) !


Une idée de citadin ça.

Les cultivateurs labourent leur champs dans le sens de leur longueur tout simplement. Si tu veux changer de sens de labour il faut redessiner les parcelles, autrement dit, faire un remembrement.
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16882
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Jeu 18 Oct 2018, 19:04 
Roc a écrit:Or en labourant et en désherbant après récolte, on tue cette matière organique (puisqu'il n'y a plus rien à manger, et qu'en plus on a tout foutu sens dessus dessous - on détruit le biotope).


Encore une idée de citadin. J'ai jamais vu quelqu'un traiter après la récolte, j'ai du mal à voir l'intérêt, mais on ne peut pas empêcher quelqu'un d'allumer des billets de 500€ avec un briquet.
Ne pas labourer, c'est à dire enfouir les "mauvaises herbe" c'est devoir traiter encore plus. Toute l'agriculture bio est justement basée sur le travail du sol, quasiment le seul moyen de nettoyer immédiatement.
L'intérêt des couverts végétaux n'est plus à démontrer.
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16882
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

Re: Intempéries dans le sud/sud ouest

Publié: Jeu 18 Oct 2018, 19:26 
Je me suis mal exprimé, ça n'est pas seulement désherber (car en arboriculture, si, "on" n'aime pas les herbes et on désherbe - chimiquement ou mécaniquement).
Le terme consacré en agronomie pour les cultures annuelles, c'est déchaumer.

Maintenant, si tu veux, tu me considère comme citadin.
Je pourrais aussi t'adresser au collègue prof d'agronomie. J'ai un peu peur qu'il soit un petit peu occupé en ce moment : c'est probablement celui qui a été le plus touché parles inondations.

Edit : ta vision de l'agriculture bio si elle se limite à ce que tu en dis ici est fausse. Ca a pu être une vision à un moment, mais c'est beaucoup trop partiel, et pour faire court, ça ne marche pas vraiment - si ce n'est pas du tout d'un point de vue économique.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 21085
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Suivant

Retour vers Sur le zinc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : corwin92 et 10 invité(s)