Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Ven 22 Déc 2017, 14:04 
Dans un autre fil, il a longuement été question du Port du Rhin de Strasbourg. Et si nous parlions un peu du service des voyageurs dans l'Eurométropole ? Il y a de quoi nourrir ce fil pour un moment !
Je vous propose de commencer par la première gare de Strasbourg, provisoire comme indiquée dans les documents horaires de l'époque.
L'armée n'ayant pas autorisé le franchissement des remparts qui entouraient encore la ville, le terminus de la ligne venant de Bâle a été fixé dans le faubourg de Koenigshoffen. De là, un service de voitures omnibus emmenaient les clients au centre de la ville, quatre kilomètres plus loin.
Sur cette vue de la gare provisoire de Kœnigshoffen, on distingue derrière le train le pont de la route des Romains avec, à ses pieds, la remise à locomotives. :coeur1:

Image

Et voici les horaires de juin 1943. A titre d'anecdote, le train partant de Strasbourg à 4 h 30 du soir circulait encore, bien que limité à Mulhouse mais desservant toutes les gares du parcours, dans des horaires très approchants... en 1980 ! :!: :!:

Image

Ce document daté sans doute vers 1875 est exceptionnel car on distingue le quai réservé aux voyageurs datant des origines de la gare de Kœnigshoffen, alors provisoire. Il nous présente ce qui est devenu la "gare des marchandises" en bordure de la rue du Chemin de Fer. En observant bien, une grue à eau, un poteau télégraphique et un lampadaire y sont installés. Ceci est en fait le seul témoignage photographique connu de la première gare de Strasbourg et nous permet, malgré l'absence de plans détaillés de l'époque, de la situer avec précision. La partie "marchandises" de la gare ne comprend encore que les deux voies à droite de la photo. :applause:

Image
Woessner
Éloquent
 
Messages: 392
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Ven 22 Déc 2017, 19:05 
Très bonne idée ce topic. Vivement la suite.
Nicolas67000
Causant
 
Messages: 223
Inscrit le: Sam 27 Déc 2014, 18:11

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Ven 22 Déc 2017, 19:38 
Je dirai même plus : très bonne idée !! :moi:

Ave un lien direct au Port :

https://www.delcampe.net/fr/collections ... 88961.html

L'eau ferrugineuse, ...OUI :mdr2:

:arrow:
Pat 91
Papotier
 
Messages: 173
Inscrit le: Mer 08 Nov 2017, 14:24
Echelle pratiquée: HO, HOe
Prénom: Patrick
Club: Aucun

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Ven 22 Déc 2017, 20:01 
Ca, c'est plutôt la nappe frénétique qui ennoye.
Y25
Prolixe
 
Messages: 1974
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 11:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Ven 22 Déc 2017, 20:14 
Plutôt que de plonger dans l'eau ferrugérineuse de la place de la gare, voyez https://www.wikiwand.com/fr/Gare_de_Str ... nigshoffen ; puis en cliquant ouskilfo, arrivez à la gare du Marais-Vert.
Y25
Prolixe
 
Messages: 1974
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 11:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Ven 22 Déc 2017, 23:09 
Quel plaisir de voir des gens qui aiment qu'on parle de Strasbourg. Bon,, je vous raconte un autre petit bout de cette histoire. Après ça, dodo et à demain. :dodo: :ange:
Ah la gare du Marais Vert ! que d’encre a-t-elle fait couler ! Outre l’obstruction faite par le Ministère des Armées pour le passage des remparts, se rajoutèrent deux autres projets de lignes en instance, prévoyant de faire aboutir leur futur chemin de fer venant l’un de Paris et l’autre de Sarrebruck et de Mannheim (via Lauterbourg). Ces obstacles contournés, parmi les nombreux projets présentés pendant six ans, trois d’entre eux ont été soumis au vote parmi les nombreux qui ont été élaborés. Ces trois projets nommés A, B et C avaient chacun des avantages et des défauts, le principal étant l’impossibilité d’extension des installations si le trafic devenait important. Finalement ce sera le projet C qui sera retenu avec quelques modifications.

Voici d’abord le projet A, dit projet Silbermann, pour la gare. La façade du bâtiment principal aurait eu une largeur plus importante et aurait masqué les hangars à marchandises. La halle aux blés aurait également dû être démolie. Les ateliers des voitures et les rotondes auraient jouxté les installations.

Image

Le projet B pour la gare aurait permis d’avoir un grand espace devant la gare, au détriment des installations du chemin de fer.

Image7

Le projet C est celui qui sera presque entièrement réalisé. Seules des modifications de détail seront faites, comme la construction d’une seule rotonde et d’un atelier contigu.

Image
Woessner
Éloquent
 
Messages: 392
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Sam 23 Déc 2017, 11:35 
Bon, on va entrer dans cette gare de Strasbourg, deuxième du nom.
L’inauguration faite le 18 juillet 1852 ne fut pas celle de la gare mais celle de la ligne de Paris à Strasbourg ! En effet, la gare n’était pas encore achevée et inaugurer un chantier en présence du Prince Louis Napoléon, aurait été un peu ridicule. Bref, on tendit des toiles, on cacha ce qu’on pouvait et l’évêque procéda au baptême de quatre locomotives. En fait, la gare ne sera mise en service que le 15 septembre 1854, soit deux ans et deux mois après l’inauguration et plus de treize ans après l’arrivée du chemin de fer devant les remparts de la ville !

Ce document nous instruit sur l'état d'avancement des travaux de l'ancienne gare lors de l'inauguration de 1852. Les tribunes ont été installées dans les ailes du bâtiment, peut-être déjà construites, tandis que le corps de la gare face au quai est encore absent. Une station provisoire est en place du côté de la Halle aux Blés pour pouvoir assurer la desserte de la ville pendant les travaux (Doc. Archives de Strasbourg)

Image

Outre son aspect solennel, cette affiche réalisée à l'occasion de l'inauguration de la gare de Strasbourg, alors que les travaux ne sont pas terminés, nous montre la disposition des installations ferroviaires. Au centre, la vaste esplanade sera vite occupée par des voies. Le bâtiment voyageurs se dresse au centre et, à droite, le dessin des hangars à marchandises est surdimensionné.

Image

Le baptême des locomotives, le jour de l'inauguration

Image
Woessner
Éloquent
 
Messages: 392
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Dim 24 Déc 2017, 14:04 
C'est promis, ce sont les derniers dessins pour la gare du Marais Vert.

Cet ancien plan de 1852 est très instructif pour connaître les installations du chemin de fer. En partant des quais, nous avons devant nous le bâtiment de la gare avec ses six voies et, entre lui et la halle aux blés, un faisceau de cinq voies pour les trains de marchandises. A l'arrière de ces deux bâtiments quatre halles et un entrepôt servent pour la réception et l'expédition des colis. Seule petite erreur sur ce plan, il n'y aura que deux voies franchissant les remparts.

Image

Ce plan très schématique nous montre bien la disposition des voies entrant à Strasbourg vers l'ancienne gare : celle de gauche part vers Mulhouse, l'autre se dirigeant vers Paris. Notez le dépôt de Cronenbourg figuré par les seules rotondes. Le poste de block près de l'aiguille 49 présentait un signal indicateur de direction pour les trains partants. Il se situait sur le "perron du télégraphe" dès la sortie de la gare, sur le site de l'actuel petit espace vert entre la Pénétrante des Halles et la rue Claude Chappe

Image

Voici enfin la façade de la gare du Marais Vert lorsqu'elle était neuve. Cette gravure d'un guide de 1858 n'est pas fidèle, le fronton du corps central étant différent.

Image
Woessner
Éloquent
 
Messages: 392
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Dim 24 Déc 2017, 14:38 
Merci pour le Marais Vert ! Je ne suis pas (encore) arrivé à ouvrir le lien donné par Y25.
Bon Noël à tous!
Pat 91
Papotier
 
Messages: 173
Inscrit le: Mer 08 Nov 2017, 14:24
Echelle pratiquée: HO, HOe
Prénom: Patrick
Club: Aucun

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Dim 24 Déc 2017, 14:45 
Hello "WeekEnd",

tu as l'air de t'excuser de poster ces archives très intéressantes. Merci pour ces plans et dessins. Une suite ne sera pas boudée.

Bonnes fêtes à tous.

Bernard
Bernard, à l'est de l'est.
Avatar de l’utilisateur
T20 AL
Volubile
 
Messages: 2221
Inscrit le: Dim 04 Nov 2012, 15:49
Localisation: Strasbourg
Âge: 62
Club: Eurorail

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Dim 24 Déc 2017, 14:51 
Pithou
Causant
 
Messages: 214
Inscrit le: Dim 09 Fév 2014, 17:58


Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Dim 24 Déc 2017, 14:56 
Aïe-aïe ! Je voulais vous donner les photos come cadeau de Noël, mais il y a des gens impatients.
Qu'importe, vous les aurez demain avec des commentaires.

:noel: :noel: :noel: Joyeux Noël à tous :noel: :noel: :noel:
Woessner
Éloquent
 
Messages: 392
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Lun 25 Déc 2017, 15:21 
Gare de Strasbourg Marais Vert, suite.
Et quelle suite, car nous verrons les trois seules photographies connues de cette gare prises avant la guerre de 1870 (quoique... il y a des trésors cachés chez les amateurs).

Commençons par la façade du côté des quais.
Toute une ambiance aujourd'hui oubliée. les cochers posent à côté de leur fiacre, attendant les voyageurs arrivant par le train. Tenue impeccable et chapeau haut de forme sont indispensables pour attirer le client. A comparer avec les chauffeurs de taxi de nos jours mal rasés... :siffle:
Notez également le bec de gaz, une vue tout de même peu fréquente sur ce genre de luminaire. La fine tige qui s'élève dans le prolongement du fût est la sortie du gaz et portera la flamme, tandis que la barre horizontale une trentaine de centimètres en-dessous est tout simplement le robinet. Tirée vers le bas, l'allumeur de réverbères approchera son briquet et illuminera ce petit coin de trottoir.
Au second plan, à l'angle du bâtiment de la gare, le buffet a ouvert ses fenêtres à imposte pour avoir de l'air frais, tout comme le chef de gare dans son logement juste au-dessus. Ne vous en faites pas, il n'y avait pas d'escalier direct entre ces deux espaces.

Image

Continuons avec une photo des archives de Strasbourg.
Nous avons à gauche les cheminées de l'usine à gaz ainsi que le "ballon" de détection de fuites qui s'illuminera comme un soleil en cas de présence de gaz.
A ses pieds, la gare étend ses rails dans une apparence mystérieuse, due à la mauvaise qualité du cliché et à un angle de prise de vue inadapté. Noter cependant la présence de nombreux becs de gaz pour l'éclairage des lieux.

Image

Il existe une autre photographie de l'arrière de la gare dans la collection de la Bibliothèque Universitaire de Strasbourg. Ce cliché est daté de 1869 mais nous présente bien des particularités. Nous voyons entre autres que la partie "voyageurs" qui part à gauche pour s'engouffrer sous la halle est nettement séparée de la partie "marchandises" qui occupe les voies de droite.Notez que les cœurs des aiguilles n'ont pas encore leurs pattes de lièvre et que les aiguilles sont toute manœuvrées à pied d'oeuvre avec un modèle de levier bien connu et encore en service de nos jours.
Remarquer les wagons ex Cie Strasbourg à Bâle époque I avec leur toit typique
Pour les connaisseurs, une belle vue sur l'église du Temple Neuf, devenue bibliothèque et détruite par bombardement en 1870 avec de nombreux trésors médiévaux à jamais perdus (Hortus Deliciarum, etc).

Image

Avec le même point de vue mais un angle plus large, cette vue est presqu'un double de la précédente.
Même si l'aspect des rails n'est pas très correct, cette gravure est néanmoins fidèle à la réalité. Les différents bâtiments sont très bien détaillés et on peut facilement les identifier. Derrière les deux bâtiments bas à gauche de la gravure, on distingue l'un des deux gazogènes. Devant eux, et partant à gauche, une locomotive emprunte l'entrée du dépôt. Lithographie de Maugendre

Image

Ce sera tout pour aujourd'hui. Passez encore de bonnes fêtes et à demain
:noel: :noel: :noel: :noel: :noel: :noel: :noel: :noel: :noel: :noel:
Woessner
Éloquent
 
Messages: 392
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Lun 25 Déc 2017, 17:58 
Rien à ajouter, ce fil est superbe et très intéressant! Tout comme celui du port du Rhin, d'ailleurs!
Bon Noël :noel:
Gilles74
Fécond
 
Messages: 566
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 16:06
Echelle pratiquée: HO

Suivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Yahoo [Bot] et 18 invité(s)