Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Lun 01 Jan 2018, 16:02 
Je vais enquêter du côté des Pays-Bas...
Avatar de l’utilisateur
HLE101.012
Loquace
 
Messages: 1263
Inscrit le: Jeu 14 Sep 2017, 15:13
Localisation: Belgique
Âge: 46
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Bernard
Club: Merci, j'ai déjà donné!

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Lun 01 Jan 2018, 19:07 
Patrice Roussiale a écrit:Et si ces automotrices avaient été destinées au Japon ?
Ne pas oublier que, si le réseau national est à l'écartement de 1067 mm, nombres de lignes privées étaient (et sont toujours !) à voie de 1435 mm, et électrifiées en 1500 volts.


Pour l'essentiel des lignes de type métro, le reste des branches banlieue sur lesquelles le 1500v n'a souvent remplacé le 600 ou 800v que bien plus tard, et trop courtes pour justifier l'emploi de telles rames.

Et le Reich avait d'autres priorités dans ce qui lui restait de commerce avec Nippon, péniblement acheminé par sous-marins.

On a bien retrouvé en Allemagne de l'Est des "morceaux" de Mat 35 ou 36 bataves, qui semblent avoir servi pour assembler/bricoler une rame hybride VTxxx utilisée quelques mois par la Reichsbahn, mais il me semble plus probable que la photo ait été prise en un autre lieu que Hausbergen...

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3530
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Lun 01 Jan 2018, 19:25 
Pour HLE1.012

Merci de nous traduire au moins la substantifique moelle du texte batave ci-dessous, juste extrait du wiki local, sur les Mat 36 en exil.
Sur un autre fil, si besoin, c'est en effet un peu hors sujet pour Strasbourg...

Christophe PC

In de Tweede Wereldoorlog zijn in er meer dan 200 rijtuigbakken naar het oosten weggevoerd. In de periode 1945 - 1948 komen de meeste rijtuigbakken weer terug naar Nederland. In augustus 1945 komen de treinstellen 213, 216, 222, 225, 226, 227, 228 en 229 terug uit het oosten. In 1947 komen de 215 en 219 terug naar Nederland. De 219 komt voor herstel in aanmerking. De 215 was in een te slechte staat om hersteld te worden en wordt afgevoerd en gesloopt. De 212 en 233 worden vermist afgevoerd in 1948. Van de treinstellen die terugkomen, worden lang niet allemaal hersteld. Sommige treinstellen worden in zijn geheel afgevoerd en gesloopt. Dit gaat op voor de uitgebrande 230 en 232 en de zwaar beschadigde 227. Ook worden rijtuigbakken opnieuw gebruikt om andere treinstellen op de baan te krijgen. Het kon hierbij voorkomen dat alle rijtuigbakken van een treinstel in een ander treinstel terecht kwamen, maar dat het treinstelnummer verdween uit de nummering. Van de 11 tweedelige stellen die er op papier zijn, worden er maar 4 van in dienst gesteld. Het gaat hierbij om de 214, 218, 220 en 224. Deze worden vernummerd in de serie 211 - 214. Van de serie 401 - 429 werden 21 treinstellen afgevoerd. De 422 kwam echter niet verder dan Arnhem. Van de acht treinstellen die niet afgevoerd werden, kwamen in het najaar van 1945 de 402, 411, 413 en 429 weer in dienst. De 405, 412 en 421 waren volledig uitgebrand en kwamen niet meer in dienst. Van de 416 was het interieur verwoest. De uit Duitsland teruggekeerde 425 en 425 kwamen niet meer voor herstel in aanmerking en werden afgevoerd. De 401, 404, 426 en 428 worden als vermist afgevoerd. Van de serie 601 - 637 werden in totaal 112 rijtuigbakken naar het oosten afgevoerd van de nog resterende 142 rijtuigbakken.

Treinstel 234 wordt op 10 augustus 1949 als vermist afgevoerd. In juni 1947 is het treinstel echter al gevonden in de buurt van Stettin, samen met de Materieel'40 BCk 310, DE-III 36 en Pec 8511. Pas in december 1951 komt het treinstel terug uit Polen. Eerder terug sturen was niet mogelijk, omdat er een stuk spoor ontbrak. Op 27 december 1951 komt het treinstel aan in de Haarlemse werkplaats. Het wordt hersteld en in juni 1952 wordt het in dienst gesteld als treinstel 215.

De ElD3 404 wordt in 194 weggevoerd. Het treinstel is in redelijk goede staat aangetroffen in Duitsland. Waarschijnlijk zijn van dit treinstel in 194 de koppen afgeplat. Het treinstel is in gebruik genomen als Station Junger Techniker und Naturforscher Ernst Thälmann.
De 418 wordt weggevoerd in 1944 en keert pas in 1948 weer terug in Nederland. Het treinstel is beschadigd en het wordt aan de lange lijst van te herstellen materieel toegevoegd. Het treinstel wacht zijn herstelling af in Soestduinen. Als tweedelig treinstel wordt het medio 1948 naar Wezep overgebracht. Als tweewagenstel werd het treinstel naar Haarlem overgebracht. Hier ging het herstel echter niet door en ging het terug naar Wezep. Eind 1949 gaat het treinstel opnieuw naar Haarlem, nu als driewagenstel. Op 1951 wordt het treinstel hersteld afgeleverd.
Na de oorlog bleven in Oost Europa diverse rijtuigen, locomotieven en treinstellen vermist. Na 1948 wordt er geen materieel meer teruggegeven aan de oorspronkelijke eigenaren. Na de oorlog blijven de CDk 624 en CDk 632 vermist in Polen. Ook blijven er bakken van de 401, 404, 426, 428, 602, 613, 615, 617, 620, 621, 622, 623, 624, 627, 628, 631 en 632 vermist in het oosten.

In de DDR hebben twee treinstellen gereden, bestaand uit rijtuigbakken van materieel '36. Een van de plannen voor het hergebruik van de rijtuigbakken bestond uit het samenstellen van drie treinstellen, bestaand uit drie rijtuigen. De treinstellen worden voorzien van een tractie installatie die geschikt is voor 15 kV wisselspanning. Dit zouden de treinstellen ET 25 201 - ET 25 203 moeten worden. De ET 25 201 bestaat uit de rijtuigbakken. Bk 628 (ET 25 201a) + Ce 628 (ET 25 201c) + CDk 615 (ET 25 201b). Voor de ET 25 202 was de C 602 gebruikt. Dit rijtuig krijgt het nummer ET 25 202c. Vanwege de hoge kosten is besloten om niet meer rijtuigbakken om te bouwen. Op 10 mei 1965 wordt de ET 25 202c vernummerd naar ET 25 201d en in treinstel ET 25 201 geplaatst. In de zomer van 1968 wordt dit rijtuig toch weer uitgenomen, omdat het vierdelige treinstel te zwaar werd voor de tractie-installatie. In 1972 wordt het treinstel buiten dienst gesteld. Daarnaast bestond er een vierdelig dieseltreinstel VT 137 902, welke drie onbekende rijtuigbakken bevatte van materieel '36. Het gaat om een C, Ce en Bk rijtuig. In 1956 kwam dit treinstel in dienst en reed voornamelijk tussen Berlijn en Erfurt. In 1961 werd het treinstel buiten dienst gesteld. In 1990 wordt in Bad Doberan, in de voormalige DDR, twee middenbakken (C + Ce) van een vierwagenstel gevonden. De rijtuigen zijn drastisch verbouwd, maar nog wel voorzien van draaistellen en herkenbaar als Materieel'36. De rijtuigen waren vanaf 1980 in gebruik als zomerhuisje voor het spoorwegpersoneel van de Deutsche Reichsbahn. Voor 1980 deden de rijtuigen dienst in de propaganda trein van de SED in het kader van de 'Agitationszug Deutsch-Sovjetische Freundschaft. Hierbij is een rijtuig gebruikt als bioscoopzaal en het andere rijtuig als tentoonstellingsruimte. Het Ce rijtuig is afkomstig uit treinstel 602. Het C rijtuig is afkomstig uit treinstel 617. In mei 1992 zijn de rijtuigen naar Schwerin overgebracht. Kort na aankomst zijn beide rijtuigen gesloopt. In april 1992 wordt een voormalig Ce rijtuig ontdekt bij de werkplaats in Stendal. Het rijtuig is in het verleden gebruikt als gereedschapswagen voor de bovenleidingsploeg uit Magdeburg. Op het dak is een bordes aangebracht voor de monteurs. Het is onbekend gebleven om welk rijtuig het ging. Het is waarschijnlijk in 1992 gesloopt. In 1992 werden een tussenrijtuig en koprijtuig Materieel'36 gevonden in Dähre. Een van de kopwanden is nog volledig intact. Er is een klein deel verwijderd om een bufferbalk aan te brengen. Het treinstel had tot aan de jaren '50 in Salzwedel gestaan, waarna het door vrijwilligers werd opgeknapt. Tot aan de jaren '70 werd het treinstel door een diesellocomotief door de gehele DDR gereden als hobby/jeugdlokaal. Na deze inzet werden de rijtuigen in Dähre geplaatst. Hier diende het als onderkomen voor de Freie Deutsche Jugend tot aan 1986. De rijtuigen zijn waarschijnlijk in 1992 alsnog gesloopt.


Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3530
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Lun 01 Jan 2018, 19:31 
Je m'en occupe ce soir! :wink: :wink:
Avatar de l’utilisateur
HLE101.012
Loquace
 
Messages: 1263
Inscrit le: Jeu 14 Sep 2017, 15:13
Localisation: Belgique
Âge: 46
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Bernard
Club: Merci, j'ai déjà donné!

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Mar 02 Jan 2018, 00:36 
Celles de Hausbergen seraient parmi les automotrices doubles 213, 216, 222, 225, 226, 227, 228 à 229 revenues au bercail en août 1945. D'où et par où ?
Y25
Volubile
 
Messages: 2083
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 12:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Mar 02 Jan 2018, 00:52 
Si la date est exacte, et il y a peu de doutes possibles, les automotrices font partie de cette tranche restituée aux NS dès août 1945.
Avatar de l’utilisateur
HLE101.012
Loquace
 
Messages: 1263
Inscrit le: Jeu 14 Sep 2017, 15:13
Localisation: Belgique
Âge: 46
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Bernard
Club: Merci, j'ai déjà donné!

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Mer 03 Jan 2018, 15:23 
Sans oublier les rames des NS et leur mystère, reparlons un peu des gares de Strasbourg.
Nous étions restés sur la gare de Neudorf avec un point d’interrogation sur son trafic voyageurs.

Une autre gare, également sur cette nouvelle ligne vers Kehl, dont créée à la même date, est celle desservant l’Île aux Epis, le nouveau quartier né de la création des premiers bassins du Port du Rhin. Son trafic a sans doute été influencé par les ouvriers portuaires et ceux travaillant dans les différentes entreprises du port. Les horaires des trains desservant cette gare étaient d’ailleurs calés sur les horaires des travailleurs.

En 1929, cette gare est encore desservie par sept allers-retours quotidiens (six les dimanches et fêtes) par des trains omnibus à destination d’Appenweier. Ces trains circulent à 5 h 55, 6 h 50, 11 h 42, 12 h 27, 13 h 50, 18 h 32 et 21 h 49 à l’aller et 6 h 33, 7 h 37, 12 h 14, 14 h 07, 14 h 38, 17 h 41, 18 h 58 et 22 h 16 au retour.

La gare du Port-du-Rhin était encore desservie au début des années 1950, mais les travaux de construction du nouveau pont sur le Rhin avec rehaussement du talus et rectification du tracé ont amené la destruction du quai et donc l’arrêt définitif de la desserte. De même le bâtiment de la gare a été démoli et remplacé par une construction neuve à l’usage de bureaux.

Tout d'abord un plan de 1938.

Image

Sur cette photo prise en 1945 en direction de Strasbourg, le quai est parfaitement visible entre les deux voies principales. La construction sur le quai côté pont du Rhin est le Poste Directeur de la gare du Port du Rhin, régissant tout le trafic du secteur.

Image

En 1947, le quai est muni d'espaces verts sur pratiquement toute sa longueur

Image

La « Gare de Strasbourg Port du Rhin » nouvelle version (photo Nicolas 67000) remplaçant l'ancien BV au pied du passage inférieur

Image
Woessner
Loquace
 
Messages: 1079
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 18:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Mer 03 Jan 2018, 17:52 
Sur les deux photos montrant de haut le pont ferroviaire vers Kehl, on devine, surtout sur la première, l'état composite de l'ouvrage après reconstruction.
Ce dossier vous intéressera : http://www.archives-historiques.sncf.fr ... 59-009.pdf
Pour l'ancienne gare voyageurs du Port-du-Rhin, j'ai souvenir de l'escalier d'accès au quai central, visible du passage inférieur de la rue Coulaux.
Y25
Volubile
 
Messages: 2083
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 12:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Mer 03 Jan 2018, 19:38 
Archives très intéressantes, c'est sûr !
Comme on est dans le secteur, un rajout dans le fil du Port du Rhin.
viewtopic.php?f=5&t=62939&p=2123119#p2123119
Etonnant, non ? :lol:
Pat 91
Éloquent
 
Messages: 370
Inscrit le: Mer 08 Nov 2017, 15:24
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO, HOe
Prénom: Patrick
Club: Aucun

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Mer 03 Jan 2018, 20:08 
Woessner a écrit:La « Gare de Strasbourg Port du Rhin » nouvelle version (photo Nicolas 67000) remplaçant l'ancien BV au pied du passage inférieur


à comparer à l'ancienne gare.
Ce qu'il y a de vraiment bien avec l'AL c'est que la moindre bâtisse ressemble à Versailles et les seuls bâtiment miteux qu'il y a eu sur l'AL sont ceux construit par l'EST avant 1870 où la SNCF après 1950

Image

Image
source idem BV de Neudorf
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16626
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 15:52
Localisation: ACAL

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Mer 03 Jan 2018, 20:57 
Le dernier vestige de l'ancienne gare est la partie en grès rose entre le bâtiment et le pont.

Est-ce que l'ancien bâtiment a été détruit par un bombardement ?
Nicolas67000
Causant
 
Messages: 241
Inscrit le: Sam 27 Déc 2014, 19:11

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Mer 03 Jan 2018, 21:15 
C'est bien ça, avec le passage surélevé des piètons sous les voies, la chaussée étant en contrebas. A l'autre bout, sans nul doute du fait de la visibilité réduite à la sortie de ce passage sous voies, il y avait une barrière de PN pour protéger les voies du port pendant les mouvements de trains.
Il ne me semble pas que l'ancien bâtiment ait été détruit par faits de guerre (une construction en grès rose existait, ce me semble mais sans que ce soit précis quant aux détails) mais les huisseries en bas de l'accès au quai avaient déjà disparu (souvenirs de 1955 environ).
Y25
Volubile
 
Messages: 2083
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 12:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Mer 03 Jan 2018, 21:56 
D'après Géoportail, la gare et les quais étaient encore là en 1956, mais plus en 58. Photo ci-jointe, dommage pour la qualité

Image
Woessner
Loquace
 
Messages: 1079
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 18:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Ven 05 Jan 2018, 17:01 
Pendant que la nouvelle gare qui prendra le nom de Gare Centrale prend ses marques, celle du Marais Vert sera rebaptisée Ancienne Gare.
Voyons d’abord les extérieurs. Dès 1884, les voies du secteur voyageurs sont déposées, permettant l’agrandissement de l’usine à gaz rendu nécessaire par les nouveaux quartiers nés du développement de la ville.

Image

Les bâtiments des marchandises de l'ancienne gare en vue plongeante. Sur la droite la rue du Marais Vert s'étire entre l'ancienne synagogue et les remparts. La photographie date sans doute de 1930.

Image

Nous sommes derrière l'actuel Centre Halles, à proximité de l'entrée du parc à voitures P4. Les bâtiments visibles à gauche sont encore ceux de l'usine à gaz. Etrangement, à l'emplacement-même du tombereau à déchets visible à gauche se trouve actuellement … un conteneur pour verre perdu.

Image

Le secteur marchandises restera actif dans ce rôle et abritera jusqu’en 1933 le bien-nommé marché-gare, l’équivalent des Halles de Paris. A cette date, se sentant à l’étroit avec les autres commerçants, celui-ci s’installe sur la place laissée libre par l’usine à gaz partie au pôle Austerlitz. Il dispose là de 18 structures couvertes et fermées, bien alignées, chacune ayant sa spécialité alimentaire ou assimilée facilitant ainsi les ventes.
Lorsque le Marché d’Intérêt National – Marché-Gare – s’installe dans ses nouveaux locaux de Cronenbourg, l’espace libéré derrière l’ancienne gare sert tout d’abord de parking à voitures avant d’être utilisé par les transports en commun départementaux.

Image

Les anciens hangars de marchandises continuent encore à être utilisés. Des quatre hangars il n’en subsiste toutefois plus que deux dès 1964, le dernier étant démoli en 1970.
Woessner
Loquace
 
Messages: 1079
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 18:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: La (ou les) gare(s) de Strasbourg

Publié: Ven 05 Jan 2018, 17:49 
Le plan de voies de la partie marchandises de l'ancienne gare arrive :
Image
Y25
Volubile
 
Messages: 2083
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 12:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Didierd, Jielcé76, R.I.C, Tournevis, Vinces et 15 invité(s)