Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Dégradation du service, explication ?

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 15:37 
Retraité pépère a écrit:A l'attention de Prévost, des avancées depuis 1968?? ...

Relis bien mon message, je parlai en général. Les salariés des PME ne peuvent quasiment pas se mettre en gréve. Et s'ils le font c'est généralement pour leur survie immédiate.
Je ne renie pas le droit de gréve mais il doit être utilisé à bon escient et ne pas dégrader l'image de l'entreprise.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25789
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 15:42 
232S003 a écrit:
Vinces a écrit:...


Quant à la réforme prochaine de l’orthographe, c'est bien parti pour, désolé :!: :!: :!:

Ça vole très bas cet après midi :roll:
Je me permet de te rappeler le réglement du forum paragraphe 2.1.
Voici l'extrait concernant ta remarque :
"Orthographe et langue française : Il faut garder à l'esprit que la maîtrise de l’orthographe et de la grammaire n’est pas également partagée par tous, et que nous accueillons avec fierté des intervenants dont le Français n'est pas la langue d'origine. A ce titre, il est particulièrement mal venu de se moquer de maladresses involontaires. La Modération interviendra."
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25789
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 15:47 
Dont acte Prévost pour le "général"!! N'empêche le monde social français a évolué depuis 68, y compris avec des avancées, c'est indéniable, n'est-ce pas?
un pinailleur, mari infidèle?
Retraité pépère
Éloquent
 
Messages: 391
Inscrit le: Ven 28 Oct 2016, 17:02
Localisation: Pays Basque
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 15:55 
Effectivement, il y a eu des avancées depuis. Mais je ne suis pas sur que cela repose beaucoup sur la gréve. Sur les syndicats, surement. Mais plutôt par la négociation dans les entreprises.
Et puis aussi par les politiques gouvernementales à certaines périodes (5ème semaine de CP, 35heures, etc)
Après on peut se poser la question si le pays (toi, moi, nous) peut se payer ces avancés sociales. Mais c'est un autre débat.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25789
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 16:09 
Les moyens.................si je pioche dans les dividendes 2017 du CAC40, il y a 44 milliards d'euro à disposition!!!Certes, on va me reprocher de piocher dans la poche des "autres". Ceci écrit, le fameux 1.7 point de CSG depuis janvier 2018 me coûte 6 jours de vacances pour une personne sans rien me priver et surtout pas les visites de trains touristiques. Donc pas de vacances cette année par "vengeance" un peu, ma région est très belle, pas besoin de m'exiler ailleurs. Mais pour montrer aussi que dans ces conditions je peux à mon tour "scléroser" l'économie.
un pinailleur, mari infidèle?
Retraité pépère
Éloquent
 
Messages: 391
Inscrit le: Ven 28 Oct 2016, 17:02
Localisation: Pays Basque
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 16:12 
Woessner a écrit:Je lis souvent dans vos mots que les syndicats sont là pour notre bien. C’est vrai et je les remercie pour leurs actions. Mais toute médaille a son revers et par deux fois j’ai noté les désapprobations de la part des conducteurs, bien justifiées.

Fin des années 80, une superbe tournée en autorail nous fait aller de Strasbourg à Epinal, puis après découché, nous assurons le retour. Une belle journée dans les Vosges où nous pouvons emmener nos épouses pour de longues balades sur les sentiers. Le seul hic, c’est que le découché est de huit heures et deux minutes et malheureusement des retards fréquents font tomber celui-ci sous les huit heures réglementaires. Du pain béni pour les syndicalistes qui font sauter cette belle tournée.

Début 1996, une nouvelle tournée est créée dans le roulement 120 de Strasbourg. Nous la surnommons la « Grande Tournée », et pour cause. Une prise de service à 12 h 52 nous amène à assurer le 1604 jusqu’à Paris. Une coupure d’une heure et demie nous permet de manger tranquillement à la cantine, puis nous repartons avec le 355 jusqu’à Metz. La fin de service est à 23 h 01, après avoir fait la bagatelle de 855 kilomètres. Le lendemain matin, la prise de service est fixée à 8 h 48. Nous faisons la relève au 352 que nous tirons jusqu’à Paris où nous arrivons à 11 h 49. Une coupure d’une heure et demie, avec les pieds sous la table, nous fait patienter jusqu’au train 67 que nous assurons jusqu’à Strasbourg avec une fin de service à 18 h 35.

Les syndicats étaient réticents pour accepter une telle débauche de kilomètres dans une même tournée, mais au final ce sont les conducteurs eux-mêmes qui ont réussi à convaincre les syndicalistes que ces deux longues journées, pourtant accolées, « passaient » très bien. Elles sont en effet parmi les très rares journées de roulement où nous pouvons manger à midi, à table qui plus est, tant à l’aller qu’au retour, et dormir à des heures normales. De plus les deux coupures aident bien à partager le travail de chaque journée et permettent de se détendre efficacement. La reprise en est d’autant plus facilitée et la suite du travail moins difficile.


On est dans le ressenti des journées de travail, et cette tournée marathon est bien placée, et surement moins éprouvante que des journées plus courtes mais aux horaires imbuvables, genre la reprise d'un train de nuit à Rennes après un repos hors résidence, prise de service 1 heure, départ 2h26, arrivée à paris à 6h20, et la remonte de la rame à Trappes, pour terminer aux alentours de 8h30! Surtout que la suite était devinable, un train de nuit le soir, et retour le lendemain en fin d'après-midi. Et si la semaine n'était pas terminée, on remettait ça le lendemain en milieu de matinée avec de nouveau un retour de nuit....ouf!
Mais j'ai aussi connu des collègues qui aimaient travailler la nuit! Chacun son truc!
Pour en revenir aux cadres partis à la concurrence, j'en ai connu de très compétents, et qui ont fini par être dégoutés d'être justement devenus des dessinateurs de camemberts! J'ignore ce qu'ils assuraient comme travail chez ECR, ni la considérations dont ils faisaient l'objet, mais je n'ai jamais pu leur en vouloir, c'étaient des hommes de terrain contraints de devenir des "managers, animateurs d'équipes", et autres titres aussi ronflants que creux.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1166
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 16:28 
Retraité pépère a écrit:Les moyens..................

Comme je te l'ai dit c'est un autre débat que je n'ai pas envie d'ouvrir ici.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25789
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 17:34 
BB 15024 a écrit:Si c'est lui je l'ai connu quand j'étais à Oullins.


Je pense à lui également, d'ailleurs en cherchant sur le net, cela confirme :arrow:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Lac%C3%B4te

D'ailleurs, c'était le plus jeune patron qui n'ait jamais opéré sur Oullins ; de mémoire, il devait avoir 31 ans quand il a pris en charge les AMOM.
Avatar de l’utilisateur
232S003
Expansif
 
Messages: 2537
Inscrit le: Mer 08 Juil 2009, 21:32
Localisation: Lyon
Âge: 58

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 19:35 
C'est bien à lui auquel j'ai fait référence deux pages en amont.
Mal assis, mais j'y reste.
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Démonstratif
 
Messages: 1436
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 16:59
Âge: 67
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 22:34 
Woessner a écrit:Fin des années 80, une superbe tournée en autorail nous fait aller de Strasbourg à Epinal, puis après découché, nous assurons le retour. Une belle journée dans les Vosges où nous pouvons emmener nos épouses pour de longues balades sur les sentiers. Le seul hic, c’est que le découché est de huit heures et deux minutes et malheureusement des retards fréquents font tomber celui-ci sous les huit heures réglementaires. Du pain béni pour les syndicalistes qui font sauter cette belle tournée.



Les forumistes non-spécialistes des roulement ADC n'ont peut-être pas saisi toute la subtilité de la chose : il s'agit évidemment d'un découché de jour (horaires du genre Strasbourg 7h52/Epinal 10h18 puis Epinal 18h20/Strasbourg 20h47, tout cela donné de mémoire !). Avec rien avant ni après, je suppose ?
Maître Yoda/15000 et Pk addict
Thierry PORCHER
Le retour du Jedi
 
Messages: 14206
Inscrit le: Dim 06 Avr 2008, 15:21
Localisation: Strasbourg
Âge: 70

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 22:43 
Woessner a écrit:Début 1996, une nouvelle tournée est créée dans le roulement 120 de Strasbourg. Nous la surnommons la « Grande Tournée », et pour cause. Une prise de service à 12 h 52 nous amène à assurer le 1604 jusqu’à Paris. Une coupure d’une heure et demie nous permet de manger tranquillement à la cantine, puis nous repartons avec le 355 jusqu’à Metz. La fin de service est à 23 h 01, après avoir fait la bagatelle de 855 kilomètres. Le lendemain matin, la prise de service est fixée à 8 h 48. Nous faisons la relève au 352 que nous tirons jusqu’à Paris où nous arrivons à 11 h 49. Une coupure d’une heure et demie, avec les pieds sous la table, nous fait patienter jusqu’au train 67 que nous assurons jusqu’à Strasbourg avec une fin de service à 18 h 35.

Les syndicats étaient réticents pour accepter une telle débauche de kilomètres dans une même tournée, mais au final ce sont les conducteurs eux-mêmes qui ont réussi à convaincre les syndicalistes que ces deux longues journées, pourtant accolées, « passaient » très bien. Elles sont en effet parmi les très rares journées de roulement où nous pouvons manger à midi, à table qui plus est, tant à l’aller qu’au retour, et dormir à des heures normales. De plus les deux coupures aident bien à partager le travail de chaque journée et permettent de se détendre efficacement. La reprise en est d’autant plus facilitée et la suite du travail moins difficile.


Le 120 de Nancy avait une tournée du même acabit (horaire des trains, de mémoire) : 66 NY 13h32/PE 16h22, coupure puis 107 PE 18h47/SG 22h50 RHR puis 104 SG 9h48/PE 13h52 (c'est encore bon pour la cantine de Paris-Est qui ferme à 14h), puis 1707 PE 16h17/NY 19h27 : 1714 km en 30 h !
Maître Yoda/15000 et Pk addict
Thierry PORCHER
Le retour du Jedi
 
Messages: 14206
Inscrit le: Dim 06 Avr 2008, 15:21
Localisation: Strasbourg
Âge: 70

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Mer 13 Juin 2018, 23:54 
En tout cas, pour TF1 c'est plié ; les petites lignes vont fermer: https://www.lci.fr/societe/aude-quid-de ... 89767.html

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Débordant
 
Messages: 3032
Inscrit le: Dim 23 Nov 2008, 00:53
Âge: 59
Prénom: Didier

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Jeu 14 Juin 2018, 07:01 
Comme c'est ce qui est voulu, c'est ce qui va se passer.
Les organisations syndicales auront du grain à moudre, leur fond de commerce...
Avatar de l’utilisateur
Igis
Causant
 
Messages: 285
Inscrit le: Mer 08 Juin 2016, 20:47
Prénom: Jean-Philippe

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Jeu 14 Juin 2018, 17:23 
Je crois aussi avoir entendu dire dans les années 90-95 par un mécano de Chalons (Chalons/Marne à l'époque) qu'ils avaient aussi quelque chose comme ça dans le roulement. Chalons-Paris, coupure, Paris-Strasbourg, découché HR, et Strasbourg-Paris, coupure, puis Paris-Chalons.
Bonne fin de journée,
Christian
Chris6176
Papotier
 
Messages: 190
Inscrit le: Ven 26 Mai 2017, 22:00

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Jeu 14 Juin 2018, 17:40 
Didierd a écrit:En tout cas, pour TF1 c'est plié ; les petites lignes vont fermer: https://www.lci.fr/societe/aude-quid-de ... 89767.html

Didier.


J'ai vu ce reportage, et il me semble que la première partie concernait la section de ligne exploitée par fer, dans un autorail à la fréquentation correcte. Les voyageurs interrogés à Limoux et obligés de prendre un car ensuite ne montraient vraiment pas de l'enthousiasme à poursuivre leur voyage dans le véhicule.
Bien sur, à la fin, le maire de Quillan faisait la démagogie habituelle d'attirer les touristes avec une voie verte.
J'aurais préféré que ce reportage soit monté dans l'autre sens....voie ferrée à l'abandon, car que les voyageurs n'aiment pas, et enfin transfert dans le train.
Le ressenti de ce reportage aurait alors été totalement inversé!
Selon le montage d'un reportage, on peut tirer une conclusion ou celle inverse!
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1166
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : 26075, Google [Bot] et 10 invité(s)