Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Composition des trains de marchandises époque II

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Composition des trains de marchandises époque II

Publié: Mar 26 Juin 2018, 15:57 
Salut,

Je me pose des questions sur la composition des trains de marchandises durant l'époque II, et plus particulièrement sur le PLM.
A cette époque l'économie était plus locale que maintenant, mais sur un train de marchandises type du PLM, il fallait compter quelle proportion de wagons d'autres réseaux en moyenne ?
Avatar de l’utilisateur
CC 6558
Comparse de bac à sable
 
Messages: 3341
Inscrit le: Dim 06 Mai 2007, 22:48
Localisation: Toulouse et 01
Âge: 27
Prénom: Tom Elvis Jedusor
Club: X 2800 HD

Re: Composition des trains de marchandises époque II

Publié: Mar 26 Juin 2018, 19:37 
Vaste problème !
Pour lequel, je le crains, il n'existe pas de réponse claire. Cela dépend des lignes, de l'époque, des flux et des tarifs.
Au début, les marchandises étaient échangées dans les gares limitant l'étendue du réseau. Donc sauf exception, au sein de la compagnie, il n'y avait que des wagons lui appartenant. Pour que cette situation ubuesque disparaisse, il fallait signer des accords avec les autres compagnies. Ils concernaient les tarifs (qui changeaient d'une compagnie à l'autre) et l'utilisation des wagons qui devaient revenir le plus vite possible et en bon état à leur compagnie d'origine. Cela ne se passait pas toujours de manière harmonieuse... Il y eut par exemple, une guerre des tarifs entre le Midi et le PLM pour le transport des vins vers la capitale. Le PLM construisit même une ligne supplémentaire pour piquer ce transport au Midi !
D'autre part, il faut observer les flux. Des produits coloniaux arrivant à Marseille pouvaient aller jusque dans l'est (le coton par exemple). Le poisson de Concarneau ne finissait pas qu'à Paris, etc... Les échanges entre le charbon du Nord et le minerais de l'Est constituaient un flux important mais de nombreux transports, réguliers ou occasionnels pouvaient circuler en tous sens.
Enfin, la composition des trains de marchandises n'était pas constante. Elle dépendait de la quantité et de la natures des produits. Un train de 30 wagons le lundi pouvait n'en compter que 15 le lendemain et la répartition couvert - tombereau - plat - citerne être complètement différente.
Il est certain que sur les "petites" lignes, le panachage de différentes compagnies devait être modéré, voire absent. Sur les artères principales assurant un trafic inter compagnies, le cas est différent.
L'examen de rames d'époque ne permet pas d'éclaircir la situation. Les wagons se ressemblaient. ils pouvaient être bruns, gris ou verts sans que ce soit une possibilité d'identifier la compagnie propriétaire (photos en N/B). Quant à lire les inscriptions, c'est peut être possible sur quelques-uns mais pas sur la totalité de la rame qui, un autre jour sera différente.

Donner un chiffre hypothétique et non vérifiable pour définir une proportion de wagons n'appartenant pas à la compagnie est un challenge que je me garde bien de relever.
Tonton Jean
Démonstratif
 
Messages: 1476
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:09

Re: Composition des trains de marchandises époque II

Publié: Lun 02 Juil 2018, 15:30 
D'accord, merci. Je me doutais que ça allait être dur à définir.

Bon selon les rames je vais tourner d'aucun à 1/3 des wagons d'une autre compagnie, ça restera plausible.
Avatar de l’utilisateur
CC 6558
Comparse de bac à sable
 
Messages: 3341
Inscrit le: Dim 06 Mai 2007, 22:48
Localisation: Toulouse et 01
Âge: 27
Prénom: Tom Elvis Jedusor
Club: X 2800 HD

Re: Composition des trains de marchandises époque II

Publié: Dim 08 Juil 2018, 10:03 
Voilà un sujet intéressant et rarement développé.
Comme le dit tonton Jean, il n'existe pas de réponse claire ou unique.
Une source intéressante pour aborder le sujet est la vision de CP anciennes. Source que j'utilise sans modération pour la réalisation de mon réseau EpII.

Pour illustrer le suejt d'abod deux visions complémentaires.

Deux vues de train de marchandises longs à la composition variée.
Train de Paris vers le Midi (donc avec des foudres probablement vides ) traverse la gare de Saint Sébastien, alors qu'un train de desseerte locale vers Guéret est à quai.
Image

Un train de marchandises long en provenance de Montluçon ou Ussel traverse le viaduc de Busseu su Creuse en direction de Guéret/Limoges

Image

A contrario, aux alentours de Montluçon un train court de desserte locale.

Image

Et enfin s'agissant de la circulation des wagons inter réseau. Il est curieux de découvrir deux wagons AL en plein centre de la Creuse sur l'embranchement des Mines de Lavaveix les Mines (ligne Busseau/Creuse - Ussel)

Image

Donc tout reste possible et il est probable que des situations les plus exotiques ont existées.
Quelet
Fécond
 
Messages: 539
Inscrit le: Ven 02 Mai 2008, 16:35
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Laurent

Re: Composition des trains de marchandises époque II

Publié: Dim 08 Juil 2018, 21:43 
Bonsoir tous,

A Chagny vers 1900, en territoire P.L.M, il y a du monde dans la gare, et pas que du wagon P.L.M car je vois au moins un P.O dans le lot.

Image
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Communicatif
 
Messages: 971
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 09:34
Localisation: Le Havre
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA


Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : bayans, Fa 85, Papyfil, Snoopy3316, Woessner et 24 invité(s)