Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Rouen

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Rouen

Publié: Ven 14 Sep 2018, 10:18 
Je me suis souvent demandé par où passaient les nombreux trains de céréales au départ des départements du Cher (Nérondes, Avord, Moulins sur Yèvre), de la Nièvre (Pouilly, Tracy, Guérigny, Arzembouy) et aussi de la Beauce pour se rendre aux ports de Rouen et du Havre (exportation).

Si on suppose un contournement Ouest de Paris par Massy-Palaiseau et Plaisir-Grignon, on a droit à un rebroussement à Brétigny, certainement peu commode sur une artère aussi fréquentée. Sur la carte, l'autre itinéraire contournerait Paris par la Grande Ceinture Est et Nord, sans rebroussement, mais plus long (Villeneuve St-Georges, Bondy et Argenteuil).

Enfin, deux fois plus long que le premier, une autre solution serait de passer par Tours, le Mans et Lisieux.

Les roulants doivent savoir... Merci d'avance.
Sirius18
Fécond
 
Messages: 682
Inscrit le: Jeu 30 Août 2012, 13:56

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Ven 14 Sep 2018, 11:07 
Si vous venez de Vierzon ou de Nevers, pour aller sur Versailles-Chantiers, vous avez deux solutions :
- Juvisy - Evite Villeneuve - Raccordement du corps de chasse (à voie unique) - Massy Palaiseau
- Ou par rebroussement à Valenton

L'itinéraire par St-Pierre des Corps était pratiqué du temps des 68000 : Vierzon, St Pierre - Mézidon - Serquigny - Rouen avec changement d'ADC et parfois de machines à St Pierre. Est-il encore utilisé ?

Il faut tenir compte des périodes de travaux sur la ligne Paris-Rouen. Les trains de céréales de ligne 4 du temps des 68500, au lieu de relayer à Noisy pour continuer en traction électrique, montaient parfois par la ligne 10 Chaumont-Reims pour relayer finalement à Longueau.
15063
Prolixe
 
Messages: 1728
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 09:15

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Ven 14 Sep 2018, 12:26 
Merci! J'avais oublié ce "cor de chasse", très discret sur les cartes.

Il existait autrefois un itinéraire direct Orléans-Chartres-Dreux-Evreux-Rouen, fermé par sections à une époque où, j'imagine, les exportations de céréales n'étaient pas ce qu'elles sont aujourd'hui. Il constituerait pourtant un intéressant raccourci!
Sirius18
Fécond
 
Messages: 682
Inscrit le: Jeu 30 Août 2012, 13:56

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Ven 14 Sep 2018, 14:27 
Attention, l'itinéraire le plus court n'est pas le plus judicieux quand aux masses remorquables. Les obstacles sont la rampe précédent la gare de Massy en venant d'Orly, courte mais raide au point que l'arrêt était interdit ( est ce encore ainsi? )au delà d'une certaine masse, avec dans ce cas demande de secours obligatoire.
Puis la rampe de Jouy.
Donc, pour éviter l'utilisation d'un deuxième engin, voire d'être au delà de la limite de résistance des attelages, l'itinéraire par la ceinture nord se trouve souvent plus judicieux.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1263
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 16:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Ven 14 Sep 2018, 19:13 
Pour ajouter une information complémentaire, un train venant du Sud-est, Dijon ou Nevers, et se dirigeant vers l'Ouest peut transiter par Corbeil, Juvisy, et gagner le raccordement stratégique puis la voie MG ( cor de chasse ). Il y a une voie qui le permet, la voie TAC, mais au profil très raide!
Personnellement, je ne l'ai utilisée qu'une seule fois, en été 1992, en allant chercher 6 fourgons porte-autos de la relation Lyon Nantes, et n'ayant pas pu être acheminés par Saint Germain des Fossés, Vierzon, le train régulier étant à limite de charge. il y avait eu un échange loc en gare de Juvisy, j'étais descendu haut le pieds de Trappes avant d'acheminer ces 6 fourgons chargés à bloc jusqu'à Nantes.
Jamais vu cette voie utilisée en fret, le rebroussement à Valenton était la règle.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1263
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 16:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Sam 15 Sep 2018, 00:22 
Sirius18 a écrit:Je me suis souvent demandé par où passaient les nombreux trains de céréales au départ des départements du Cher (Nérondes, Avord, Moulins sur Yèvre), de la Nièvre (Pouilly, Tracy, Guérigny, Arzembouy) et aussi de la Beauce pour se rendre aux ports de Rouen et du Havre (exportation).

Les roulants doivent savoir... Merci d'avance.


Une fois les rames rendues à st Pierre, un bon sillon MA 100 te mettra La Pallice à un peu moins de quatre heures, sans tout le schmilblic Parisien...et Paris Rouen saturé....

..pas pour rien que les gros groupes céréaliers y soient déjà implantés et y investissent....

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4880
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Sam 15 Sep 2018, 07:06 
Merci à tous pour ces éclairages sur la question! Il est bien évident que, depuis le Centre de la France, le port de la Pallice est les plus commode d'accès, mais certains chargeurs choisissent Rouen ou le Havre pour charger leurs cargos.

Ayant travaillé (conducteur PL) dans un grand groupe coopératif implanté dans le Cher et la Nièvre, j'essayais de savoir où partaient les trains qui emportaient "mon" grain. Je ne peux pas donner de statistiques, mais les 4 destinations les plus courantes étaient Rouen, le Havre, la Pallice et Port la Nouvelle. L'engrais venait en général de la Pallice et le soja sud-Américain (OGM, bien sûr...) de Montoire (44) où je suis souvent allé charger directement en camion.

L'un d'entre vous a cité la ligne 4, et je ne la trouve pas sur ma carte RFF 2018; de laquelle s'agit-il, afin que je puisse visualiser le détour? Merci.
Sirius18
Fécond
 
Messages: 682
Inscrit le: Jeu 30 Août 2012, 13:56

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Sam 15 Sep 2018, 08:43 
la ligne 4 est la numérotation historique et toujours utilisée de façon informelle, de la ligne Paris Bâle par Troyes, Mulhouse. Cela correspond à sa numérotation du temps du réseau de l'Est, mais pas à la nomenclature actuelle RFF.
Il n'y a que sur l'ancien réseau de l'Est que les lignes étaient dénommées par leur numéro.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1263
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 16:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Sam 15 Sep 2018, 09:08 
J'ai vu quelques articles sur les silos de l'est Beauce ,et d'une manière plus globale, le grand sud Est "Parisien", où la SNCF se désengageait de certaines dessertes, afin de mieux laisser mourir les petites voies, devenues "trop couteuses" (sic...) en entretien, faute d'y avoir investi lorsqu'il etait encore temps...et désormais de trouver des partenaires financiers aux tours de tables... :mort:

la solution de repli est voué au transport par voie fluviale vers Rouen, et brouettage camion silo vers port d'embarquement peniche...

Je vous confirme qu'une partie de plus en plus importante des silos de la region Centre reprend le rail, effectivement vers La Pallice...

par contre, le rail doit toujours être efficace à Rouen, pour les plaines céréalières Picardes, et du Nord de la France, j'imagine...!!

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4880
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Sam 15 Sep 2018, 10:45 
Sirius18 a écrit: L'engrais venait en général de la Pallice .


Actuellement, l'engrais entre au port aussi par rail, en train complet pour celui en provenance de Rouen, et repart en camion pour la distribution fine, et assure des flux retours pour les bennes céréalières venant decharger ( engrais en big bag... ).

La distribution en wagons isolés comme il en existait jusque dans les années 90, est désormais morte, chez nous...ce qui sans doute engage moins de coûts d'infrastructures locales de stockage pour les coopératives, et optimise les flottes de camions....

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4880
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Sam 15 Sep 2018, 13:15 
Fa 85 a écrit:J'ai vu quelques articles sur les silos de l'est Beauce ,et d'une manière plus globale, le grand sud Est "Parisien", où la SNCF se désengageait de certaines dessertes, afin de mieux laisser mourir les petites voies, devenues "trop couteuses" (sic...) en entretien, faute d'y avoir investi lorsqu'il etait encore temps...et désormais de trouver des partenaires financiers aux tours de tables... :mort:
Fabrice


Lorsqu'on regarde la carte RFF 2018, on voit que les lignes qui rayonnaient autour de Pithiviers, riche région agricole par excellence, sont abandonnées, alors que de nombreux silos y étaient embranchés comme Beaune la Rolande ou Engenville, ainsi que des sucreries. Seule la gare d'Auxy semble encore faire des trains complets. Le blé beauceron partirait-il donc principalement par la route?
Sirius18
Fécond
 
Messages: 682
Inscrit le: Jeu 30 Août 2012, 13:56

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Lun 17 Sep 2018, 13:29 
Au départ de la région Centre Val De Loire, le port de La Palice est plus proche et plus facile d' accès que ceux de la Normandie, cela évite le secteur encombré de la région parisienne. Depuis la réouverture de Chartres-Voves au trafic FRET en 1987, le trains sont repris en traction électrique par Plaisir.
Fabien 45
Papotier
 
Messages: 131
Inscrit le: Mar 19 Sep 2017, 12:35

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Lun 17 Sep 2018, 13:46 
Sirius18 a écrit:. Seule la gare d'Auxy semble encore faire des trains complets. Le blé beauceron partirait-il donc principalement par la route?



Oui, pour ce qui reste de blé car la culture du blé en Beauce est en net recul au bénéfice de la patate et de l'oignon, il s'est construit bon nombre d'usine de transformation de pomme de terre.
TGVA
Fécond
 
Messages: 600
Inscrit le: Lun 08 Juil 2013, 10:26

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Mar 18 Sep 2018, 08:04 
Merci, je ne le savais pas! Beauce = patates et betteraves, toutes transformées sur place, ce qui évite les transports inutiles, à condition bien sûr de ne pas les envoyer au Vietnam pour les éplucher comme on fait avec les crevettes!

Côté déprise ferroviaire dans une grande région agricole, le Sud-Ouest (32, 40, 47) n'est pas mal non plus! Que d'établissement dont les EP rouillent!
Sirius18
Fécond
 
Messages: 682
Inscrit le: Jeu 30 Août 2012, 13:56

Re: Itinéraires empruntés par les trains de céréales vers Ro

Publié: Mar 18 Sep 2018, 13:35 
Et je confirme également la fermeture prochaine de la section Etais Clamecy alors qu'une coopérative envoie toujours des trains entiers (plus rare depuis un an). Sirius18 avez vous plus d'infos sur ce sujet et le sentiment des coopératives?
denon2158
Papotier
 
Messages: 154
Inscrit le: Jeu 14 Avr 2011, 10:34
Localisation: Bourgogne Franche Comté
Âge: 38

Suivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 10 invité(s)